e-llico.com mobile
 
  
  Santé / VIH
 
 
 25e Sidaction du 5 au 7 avril pour <I>ne pas oublier de donner</I> - VIH  
VIH
25e Sidaction du 5 au 7 avril pour ne pas oublier de donner
 

"N'oublions pas que le virus du sida est toujours là ! N'oublions pas de donner!" : 25 ans après le premier Sidaction, chaînes de télévision et radios lancent un nouvel appel aux dons lors d'un grand week-end de mobilisation du 5 au 7 avril.

 
 
 
 

Pendant trois jours, le Sidaction 2019 mobilisera 30 médias pour ce rendez-vous solidaire, a annoncé lundi soir salle Wagram à Paris Françoise Barré-Sinoussi, présidente de Sidaction, co-découvreuse du virus HIV, prix Nobel de médecine 2008, en présence de Line Renaud et du couturier Jean Paul Gaultier, parrain du Sidaction 2019.

Le 5 avril, à 20H40, toutes les chaînes de TV et radios participantes diffuseront en quasi simultané un spot de sensibilisation et d'appel aux dons. Sidaction rappelle que près de 37 millions de personnes vivent avec le VIH dans le monde.

En France, 173.000 personnes sont séropositives à raison de 6.000 nouveaux diagnostics chaque année. Selon l'association, le nombre de nouvelles infections chez les jeunes de 15-24 ans a augmenté de 24 % depuis 2007 en France. Les seniors, sont également concernés avec une hausse de 22 % des cas depuis 2008.

La première édition du week-end d'appel aux dons du Sidaction s'est déroulée le 7 avril 1994. "En 2019, même si certains ont tendance à l'oublier, l'urgence est toujours là et le virus continue de faire des ravages dans le monde", souligne Sidaction.

"Malgré les avancées, le virus du sida est toujours là. Au point de crier victoire trop vite ? Certes, on vit avec le VIH, mais malheureusement on n'en guérit toujours pas. Et près d'un million de personnes décèdent encore chaque année dans le monde", estiment Françoise Barré-Sinoussi et Line Renaud, vice-présidente de Sidaction créée avec Pierre Bergé.

"C'est un cri de guerre que je lançais à l'époque, mais 25 ans plus tard, la France est toujours en guerre contre un virus, et il convient de le répéter haut et fort ! Pourtant cette guerre est moins visible aujourd'hui, beaucoup pensent même que le danger est passé. C'est pourquoi nous devons nous montrer plus combatifs que jamais et absolument réveiller les consciences endormies", a ajouté Line Renaud.

"Aujourd'hui, une personne séropositive dépistée, donc traitée, et présentant une charge virale indétectable, ne transmet plus le virus. C'est une victoire considérable. Les scientifiques savent bloquer le virus mais aujourd'hui ils cherchent encore le moyen de l'éliminer totalement de l'organisme. C'est leur prochain défi", a ajouté la vice-presidente de Sidaction.

Dès maintenant, les dons sont enregistrés par téléphone (110, appel gratuit), par SMS (envoyez le mot "DON" au 92110 pour un don de 5 euros) et par Internet (www.sidaction.org).

Rédaction avec AFP


> Publicité <


 
  
  L'Actu
 
 
  
Histoire
Stonewall, 28 juin 1969: quand la communaut gay encercle la police de New York
 

"C'était la première fois que notre communauté emprisonnait des policiers alors que, jusque-là, c'était toujours eux qui nous emprisonnaient": Mark Segal, un ancien de Stonewall, se souvient de la première des six nuits d'émeutes à New York qui ont propulsé la cause homosexuelle et changé la vie de millions de personnes.
 
 
 
 
  
Monde
L'volution des droits LGBT depuis les meutes de Stonewall
 

Les émeutes de Stonewall, déclenchées par une descente de police dans un club gay de New York le 28 juin 1969, ont marqué l'éclosion du militantisme LGBT aux Etats-Unis et dans le monde, qui a conduit à des avancées majeures.  En voici quelques grandes étapes.
 
 
 
 
  
Brsil
Des dizaines de milliers de personnes la Gay Pride de Sao Paulo
 

Des dizaines de milliers de personnes ont défilé dimanche pour la Gay Pride de Sao Paulo, l'une des plus importantes au monde, en dépit du climat politique conservateur au Brésil sous la présidence de Jair Bolsonaro.
 
 
 
 
  
PMA pour toutes
La ministre de la Sant souhaite lever le voile sur la filiation
 

Dans le cadre de l'ouverture à la PMA à toutes les femmes, la ministre de la Santé Agnès Buzyn souhaite "lever le voile sur la filiation" pour les enfants nés grâce à un donneur, afin qu'ils accédent à des informations sur celui-ci à leur majorité.
 
 
 
 
  
Ukraine
La gay pride runit des milliers de personnes Kiev
 

Des milliers de personnes ont participé dimanche à une gay pride à Kiev, sous étroite surveillance policière mais sans incident majeur malgré la présence de militants d'extrême droite et religieux hostiles.
 
 
 
 
  
Chili
Des dizaines de milliers de personnes manifestent pour les droits LGBT
 

Environ 100.000 personnes, selon les organisateurs, ont manifesté samedi en musique et en dansant à Santiago en faveur des droits des LGBT au Chili, pays conservateur où l'influence de l'Eglise catholique reste forte.
 
 
 
 
  
Elyse
Main dans la main, Macron et Elton John mobilisent contre le sida
 

Le président Emmanuel Macron a lancé vendredi un appel à la mobilisation internationale dans la lutte contre le sida avec l'objectif de "sauver 16 millions de vies", au cours d'une apparition aux côtés d'Elton John durant la Fête de la musique à l'Elysée.
 
 
 
 
  
Don du sang des homosexuels
Les associations LGBT portent plainte contre la France devant la Commission europenne
 

Plusieurs associations LGBT ont annoncé jeudi avoir porté plainte contre la France devant la Commission européenne pour discrimination, en raison de l'obligation faite aux hommes homosexuels d'observer une période d'abstinence de douze mois pour être autorisés à donner leur sang.
 
 
 
 
  
VIH
Macron lance avec Elton John un appel la mobilisation contre le sida
 

Emmanuel Macron lance ce vendredi en compagnie d'Elton John un appel à la mobilisation internationale pour accroître les fonds de la lutte contre le sida, le paludisme et la tuberculose, a indiqué jeudi la présidence.
 
 
 
 
  
Drogues
Act Up dnonce un accs aux seringues striles alatoire et limit Paris
 

L'accès aux seringues stériles en pharmacie, prévu pour lutter contre le sida et l'hépatite C, est "aléatoire et limité" à Paris, ville qui concentre plus d'infections que la moyenne, s'est alarmée mercredi l'association Act Up après la publication d'une enquête de terrain.
 
 
   
  e-llico 
   

Voir la version classique du site