e-llico.com mobile
 
  
  Actus
 
 
 40 personnes accusées d'homosexualité traduites en justice - Nigeria  
Nigeria
40 personnes accusées d'homosexualité traduites en justice
 

Le gouvernement de l'Etat de Lagos a traduit en justice jeudi 40 personnes, dont 12 mineurs, "accusées" d'homosexualité, considérée comme un délit passible de 14 ans de prison au Nigeria.

 
 
 
 

Vingt-huit adultes, tous de sexe masculin, étaient présents devant la cour de Justice de Lagos, après une garde à vue de quatre jours. Ils sont accusés "d'avoir commis des actes homosexuels et d'avoir encouragé des hommes à se rencontrer pour perpétrer des faits contre-nature".

Un communiqué publié par le ministère local de la Justice souligne que ces faits sont punissables selon une loi promulguée par l'Etat de Lagos en 2015.

De leur côté, les mineurs ont comparu à huit-clos devant une autre Cour, sans qu'aucun détail ne soit dévoilé à la presse. Tous les accusés ont plaidé non coupable, et sont désormais libérables sous caution (500.000 nairas, soit 1.150 euros) en attendant leur procès.

"Le ministère (local de la Justice de Lagos) ne s'est pas opposé à la demande de libération sous caution, mais demande expressément à la Cour une obligation de réhabilitation" des accusés, à travers des associations soutenues par les autorités, selon les termes de son communiqué.

Samedi dernier, 42 personnes ont été arrêtées dans un hôtel de Owode-Onirin, un quartier pauvre et mal famé de l'extrême-nord de Lagos, après un raid de la police. "Selon des habitants du quartier, certains d'entre eux étaient connus pour leur homosexualité", a expliqué Olarinde Famous-Cole, porte-parole de la police pour l'Etat de Lagos pour justifier cette arrestation massive.

Selon une source proche du dossier contactée par l'AFP, des dizaines de jeunes s'étaient rassemblés pour une fête organisée dans le hall d'un hôtel, où une association prodiguait également des conseils sur les risques du VIH.

Le frère - hétérosexuel - de l'un des participants a déclenché une violente bagarre, ce qui a attiré l'attention de la police. Les officiers ont arrêté environ 70 personnes, mais un grand nombre d'entre eux ont pu s'échapper en payant des pots-de-vin.

L'activiste Bisi Alimi (photo), défenseur nigérian des droits LGBT a lancé cette semaine une pétition sur Twitter pour réclamer leur libération. Il explique que ces soirées clandestines sont "très fréquentes" au Nigeria. "Ce sont les seuls endroits où il est possible pour les personnes gay de se rencontrer, et d'être qui ils sont vraiment pendant quelques heures", confie-t-il à l'AFP.

L'ex-président nigérian Goodluck Jonathan a fait voter en 2014 une loi interdisant le mariage homosexuel, mais aussi la "cohabitation entre même sexe", et condamne de 10 à 14 ans de prison toute démonstration publique de "relations amoureuses entre personnes de même sexe".

En avril dernier, 53 hommes ont été arrêtés à Zaria dans le nord musulman du Nigeria, accusés d'avoir participé à une cérémonie pour masquer un mariage homosexuel. Plaidant non coupable et libérés sous caution, ils n'ont toujours pas été traduits en justice.

Dans un pays où le système judiciaire est particulièrement corrompu, les associations de défense des droits homosexuels dénoncent une législation qui encourage la corruption.

Dans un rapport récent pour Human Rights Watch (HRW), Wendy Isaack, spécialiste des questions de genre, dénonce la loi de 2014, estimant qu'elle "a donné l'opportunité à la police et à la population en général d'extorquer de l'argent aux personnes qu'ils pensent être LGBT".

(Source AFP)


 
  
  L'Actu
 
 
  
France
Alerte sur les droits sexuels des femmes et des homosexuels en Outre-mer
 

En Outre-mer, les personnes LGBT rencontrent des difficultés à bénéficier effectivement de leurs droits, selon un rapport de la Commission nationale consultative des droits de l'Homme (CNCDH).
 
 
 
 
  
Eglise catholique
Le père psy Anatrella n'en a pas fini avec la justice de l'Eglise
 

Le "psy de l'Eglise" Tony Anatrella, soupçonné d'abus sexuels sur de jeunes hommes, n'en a pas fini avec la justice ecclésiastique: une enquête préalable a été ouverte qui pourra conduire à des sanctions, même si Rome n'a pas autorisé un procès judiciaire canonique.
 
 
 
 
  
Etats-Unis
Nouvelle décision judiciaire contre l'interdiction des trans dans l'armée
 

Pour la deuxième fois en un mois, un tribunal fédéral s'est prononcé contre l'annonce par le président Donald Trump d'une interdiction pour les personnes trans de servir d'ans l'armée américaine. 
 
 
 
 
  
Canada
Le gouvernement va présenter des excuses pour la discrimination historique des personnes LGBT
 

Le premier ministre Justin Trudeau va présenter les excuses du gouvernement aux milliers de Canadiens qui ont été emprisonnés, ou discriminés, jusque dans les années 1990, en raison de leur orientation sexuelle.   
 
 
 
 
  
Etre gay au Nigeria
La peur au quotidien, entre violences et arnaques
 

A 19 ans, David se prenait pour "Naomie Campbell". Il venait tout juste de comprendre et d'assumer son homosexualité, un délit passible de prison au Nigeria. Mais quelques mois plus tard, il était arrêté et humilié par la police.
 
 
 
 
  
Asie
En Chine, des gays et des lesbiennes se réfugient dans le mariage blanc
 

Ces deux Chinoises en couple voulaient cacher leur relation à leurs parents, qui les poussaient à trouver l'homme idéal. Leur solution face à l'intense pression familiale: faire un "mariage de convenance" avec deux hommes gays.
 
 
 
 
  
Turquie
Le gouverneur d'Ankara interdit tous les rassemblements culturels LGBTI
 

Les autorités turques ont annoncé dimanche l'interdiction "jusqu'à nouvel ordre" des rassemblements culturel LGBTI dans les cinémas et lieux d'exposition de la province d'Ankara, estimant que de telles manifestations menaçaient l'ordre public.
 
 
 
 
  
Brésil
La Gay Pride de Rio brave la vague ultra-conservatrice
 

Plusieurs centaines de personnes se sont réunies dimanche pour la Gay pride de Rio de Janeiro sur la célèbre plage de Copacabana, malgré l'absence de subventions de la mairie tenue par l'ultra-conservateur Marcelo Crivella.
 
 
 
 
  
Transgender Day of Remembrance
SOS homophobie invite à commémorer la Journée du souvenir des personnes trans
 

C'est aujourd'hui la Journée du souvenir des personnes trans (Transgender Day of Remembrance).  
 
 
 
 
  
Moyen-Orient
Mashrou 'Leila, porte-drapeau malgré eux des gays du monde arabe
 

Lorsque le groupe de rock libanais Mashrou 'Leila s'est produit au Caire, en septembre dernier, les drapeaux arc-en-ciel brandis dans le public, l'emblème mondial pour les droits des homosexuels, ont provoqué une réaction brutale.
 
 
   
  e-llico 
   

Voir la version classique du site

  
 Annonce