e-llico.com mobile
 
  
  Actus
 
 
 A Hong Kong, les mariages gays dans le placard - Asie  
Asie
A Hong Kong, les mariages gays dans le placard
 

La cérémonie a eu lieu en catimini, loin de certains regards, car Hong Kong ne reconnaît pas le mariage homosexuel. Mais cela n'enlève rien au bonheur d'Alvin Chan et C.P. So, son partenaire depuis sept ans, qui se sont dit "oui" devant un pasteur.

 
 
 
 

C'est d'ailleurs ce dernier qui les a convaincus d'organiser ce mariage non officiel dans l'ancienne colonie britannique revenue en 1997 dans le giron de la Chine, un an après avoir signé en Grande-Bretagne les papiers officiels.

Membre d'un mouvement chrétien évangélique, la Blessed Ministry Community Church (BMCC), qui défend la cause gay, le pasteur Joe Pang, homosexuel lui aussi, tente de convaincre les couples homos d'organiser des cérémonies de mariage, malgré les pressions et les préjugés.

Comme la plupart des autres couples gays avant eux, c'est dans une salle à l'abri des regards et en petit comité qu'Alvin a épousé C.P. devant quelques amis et proches, dans le quartier branché de Sheung Wan, sur l'île de Hong Kong.

"C'est un peu triste", concède Alvin Chan en racontant que ses frères étaient présents, mais pas ses parents. "Quand on se marie, on veut vraiment la bénédiction de sa famille, mais ils ont leur façon très traditionaliste de voir les choses."

C'est sans doute à cause de leur éducation chrétienne qu'Alvin et C.P., 34 ans tous les deux, ont longtemps gardé secrètes leur orientation sexuelle et leur relation. C.P. a fait son coming out auprès de sa famille en 2004, mais Alvin, lui, n'a jamais osé annoncer en personne à ses parents qu'il était gay. Il a toutefois le courage d'en parler à d'autres désormais.

Deux mariages gays par mois

Vêtus tous les deux d'un costume bleu et d'un noeud papillon rouge, ils ont échangé les alliances et se sont embrassés sous les applaudissements. Ils ont reçu un certificat de mariage reconnu par quelques autres groupes chrétiens des mains du pasteur Pang, 37 ans, qui se bat pour que les membres de la communauté LGBT aient les mêmes droits que les autres.

"La route qu'ils ont prise est difficile et je crois que la société a le devoir d'écouter les gays", dit-il à l'AFP. Le pasteur affirme avoir à ce jour marié plus de 50 couples homosexuels, à raison de deux par mois aujourd'hui, contre un seul par an il y a trois ans.

L'homosexualité n'a été dépénalisée qu'en 1991 à Hong Kong, qui compte aujourd'hui une communauté homosexuelle très active, au travers notamment de la gay pride annuelle.

La métropole du delta de la Rivière des Perles sera certes en 2022 la première ville asiatique à accueillir les Gay Games. Mais elle est largement considérée comme en retard dans la reconnaissance des droits LGBT, bien loin derrière Taïwan qui a autorisé les unions entre personnes du même sexe.

Montrer que c'est OK d'être gay

En septembre, la justice hongkongaise avait fini par accorder un visa permettant de vivre et de travailler à une lesbienne britannique ayant conclu en Grande-Bretagne un partenariat civil avec une autre femme et ayant suivi sa compagne à Hong Kong. Mais l'exécutif hongkongais a fait appel.

L'an dernier, la banque HSBC s'était, elle, attiré les foudres d'une frange conservatrice hongkongaise pour avoir installé, au pied de son bâtiment historique, deux lions repeints aux couleurs de l'arc-en-ciel. Et aujourd'hui, le Conseil législatif (LegCo) n'a toujours pas légiféré pour pénaliser la discrimination à l'égard des homosexuels.

"Notre gouvernement ne veut pas le changement", se désole Ray Chan, le premier député hongkongais ouvertement gay. "Il ne fera de concession que s'il perd le dernier de tous les recours juridiques possibles."

Pour Roger Wong, adversaire du mariage homosexuel, le gouvernement n'a aucune raison de bouger. "Le mariage gay ne devrait être légalisé que si 100% de la population le demande", estime-t-il. "Je ne crois pas que ça arrivera."

La route vers le changement est longue, soupire Alvin Chan, qui est convaincu que celui-ci ne sera possible que si les homosexuels font leur coming out, "pour montrer que les gays existent".

Lui et C.P. conçoivent d'ailleurs leur mariage comme un acte militant et la présence de journalistes de l'AFP à la cérémonie en était une preuve: tous deux voient leur union comme un acte avant-gardiste ouvrant la voie aux gays hongkongais. "Nous voulons montrer aux autres que c'est OK d'être gay", explique Alvin.

(Source + photo AFP)


 
  
  L'Actu
 
 
  
Kenya
La justice lve pour 7 jours l'interdiction du film Rafiki
 

La justice kényane a levé pour sept jours vendredi la censure du film kényan Rafiki, interdit dans son pays au motif qu'il traite de l'amour entre deux femmes, et ce afin de lui permettre de briguer une nomination pour les Oscars.  
 
 
 
 
  
Paris
Deux suspects interpells suite l'agression homophobe du 19e arrondissement
 

Deux suspects ont été interpellés dans le cadre de l'enquête sur une agression à caractère homophobe sur un jeune acteur mardi soir dans le XXe arrondissement de Paris, a-t-on appris jeudi de sources policières.
 
 
 
 
  
Gard
Trois mineurs, souponns d'avoir frapp des homosexuels, arrts
 

Trois mineurs de 17 et 14 ans, soupçonnés d'avoir agressé et dépouillé à Nîmes de jeunes homosexuels contactés via un site de rencontre, ont été interpellés et présentés jeudi à un juge en vue de leur mise en examen.
 
 
 
 
  
Pas-de-Calais
Deux personnes incarcres aprs l'incendie de la maison d'un couple homosexuel
 

Deux personnes soupçonnées d'avoir incendié au printemps une maison de Bully-les-Mines (Pas-de-Calais) où vivait un couple d'homosexuels ont été écrouées jeudi, a-t-on appris de source judiciaire.
 
 
 
 
  
PMA pour toutes
L'extension de la PMA ne mnera pas l'autorisation de la GPA, affirme Agns Buzyn
 

L'extension prévue de la PMA (procréation médicalement assistée) aux couples de femmes et aux femmes seules ne mènera pas à une autorisation de la gestation pour autrui (GPA), a assuré vendredi sur CNews Agnès Buzyn, répondant aux inquiétudes des évêques de France.
 
 
 
 
  
Eglise catholique
Les vques s'opposent l'extension de la PMA aux couples lesbiens
 

La Conférence des évêques (CEF) s'opposent à l'extension de la procréation médicalement assistée (PMA) aux femmes célibataires et aux couples de lesbiennes, dans un texte publié jeudi et dans lequel elle met notamment en avant l'importance de la "référence paternelle".
 
 
 
 
  
Paris
Une enqute ouverte aprs l'agression homophobe du 19e arrondissement
 

Le parquet de paris a ouvert une enquête après une plainte pour une agression à caractère homophobe sur un jeune acteur mardi soir dans le XXe arrondissement de Paris alors qu'il était avec son compagnon, a-t-on appris mercredi de sources concordantes.
 
 
 
 
  
GPA l'tranger
Une adoption plnire accorde l'poux du pre biologique
 

L'époux du père biologique d'enfants nés d'une gestation pour autrui (GPA) à l'étranger a obtenu en justice la reconnaissance de sa filiation par adoption plénière, présentée mercredi par son avocate comme une "première" en France.
 
 
 
 
  
1, Rue Ssame
Ernest et Bart sont-ils gay? Le dbat reprend de plus belle
 

Des fans se sont longtemps posé la question: Ernest et Bart, marionnettes de "1, rue Sésame", sont-ils gay? Le débat a repris après que l'un des scénaristes du célèbre programme télévisé pour enfants l'a confirmé en parlant d'eux comme "un couple aimant", avant de sembler se rétracter.
 
 
 
 
  
Homophobie
SOS homophobie tire la sonnette dalarme face la succession dagressions LGBTphobes
 

Devant la succession d’agressions LGBTphobes ces dernières semaines, SOS homophobie demande aux pouvoirs publics de se mobiliser et d'engager au plus vite des mesures concrètes pour lutter contre les LGBTphobies.
 
 
   
  e-llico 
   

Voir la version classique du site