e-llico.com mobile
 
  
  Actus
 
 
 Accueil enthousiaste pour un documentaire sur l'homosexualité - Tunisie  
Tunisie
Accueil enthousiaste pour un documentaire sur l'homosexualité
 

Le public des Journées cinématographiques de Carthage (JCC), a réservé vendredi à Tunis un accueil enthousiaste à un documentaire tunisien explicite et déjanté sur la situation de la communauté LGBT dans le pays, où l'homosexualité est un crime.

 
 
 
 

"C'était génial, si ce film peut passer, alors bien sûr on peut en diffuser de nombreux autres", s'est enthousiasmé un des spectateurs, Sikander, à la sortie de "Au-delà de l'ombre".

La salle de 500 places n'a pas suffi à accueillir la foule venue voir ce portrait intimiste et parfois quasiment voyeur d'un groupe d'amis travestis et homosexuels, parlant à coeur ouvert de leur vie amoureuse, du rejet de leur famille, ou de la peur de la police.

L'article 230 du code pénal tunisien punit de trois ans de prison la sodomie.

Nombre de séquences ont été applaudies par l'audience, conquise, même si une dizaine de personnes ont quitté la salle, gênées par des scènes de travestis nus ou d'hommes s'embrassant.

"Le message de tolérance est bien, mais montrer des hommes nus ce n'est pas acceptable", a estimé Nada, 25 ans, qui a préféré ne pas donner son nom de famille.

Lors du tournage à Sidi Bousaïd, près de Tunis, en 2016 de ce documentaire, il n'était pas prévu qu'il soit programmé en Tunisie. Mais après avoir été présenté en Europe, il a été sélectionné par les JCC, qui l'ont diffusé tel que.

"Le fondement des JCC, c'est l'expression des libertés: diffuser des films interdits ailleurs ou sur des sujets compliqués", a souligné Nawres Roussi, responsable du département film du festival.

"Ca ne me dérange pas de témoigner à visage découvert", même si "je risque de recevoir des insultes", a assuré Sandra, une jeune transgenre et un des seuls personnages du documentaire à résider toujours en Tunisie.

La réalisatrice, Nada Mezni Hafaiedh, s'est dite "surprise qu'il y ait eu aussi peu de protestations", après la séance. "Jamais je n'aurais imaginé que mon film serait en sélection et que les Tunisiens pourraient le voir, parce que je sais que malheureusement en Tunisie être homosexuel c'est une abomination, c'est être criminalisé."

Pour Bouhedid Belhadi, directeur de l'association Shams de défense des droits des LGBT, avec ce documentaire, la communauté LGBT "est sortie pour montrer sa fierté publiquement". "Je suis fier de voir (...) l'énorme nombre de personnes qui ont voulu regarder le film".

(Source AFP)



 
  
  L'Actu
 
 
  
Tchétchénie
Kadyrov accuse la famille du chanteur Zelimkhan Bakayev de l'avoir tué à cause de son homosexualité supposée
 

Le président tchétcène Kadyrov a accusé des membres de la famille du chanteur Zelimkhan Bakayev, disparu depuis plusieurs mois, de l'avoir elle-même assassiné à cause de son homosexualité présumée. 
 
 
 
 
  
Gestation pour autrui
Pro et anti-GPA s'affrontent à coup de tribunes
 

Après la publication, mardi, d'une tribune de 110 personnalités réclamant un "débat de fond" "serein, argumenté et informé" sur la GPA, les opposants à la gestation pour autrui signent une contre-tribune dans laquelles ils s'opposent au "marché de la personne humaine". 
 
 
 
 
  
Mariage pour tous
Au procès des violences contre les Femen, jusqu'à un an avec sursis requis
 

Les faits remontent à 2012, lors d'une manifestation de catholiques opposés au mariage homosexuel: des peines allant jusqu'à un an avec sursis ont été requises jeudi soir au procès de huit hommes accusés de "violences en réunion" à l'encontre de militantes des Femen.
 
 
 
 
  
Asie
Taiwan va reconnaître un troisième genre sur les documents officiels
 

Taiwan sera le prochain pays à ajouter un troisième genre possible sur ses documents officiels mentionnant l'identité. 
 
 
 
 
  
PMA, fin de vie et autres débats brûlants
Coup d'envoi des Etats généraux de la bioéthique
 

PMA pour toutes, fin de vie, génétique... Ces sujets brûlants vont être débattus dans les prochains mois à travers la France lors des Etats généraux de la bioéthique, lancés jeudi, en préambule à une nouvelle révision de la loi.
 
 
 
 
  
Etude
Les personnes LGBTI se sentent discriminées dans leurs parcours de soins
 

Plus de la moitié des personnes LGBTI (lesbiennes, gays, bis, trans et intersexes) se sont déjà senties discriminées lors d'un parcours de soins, révèle une étude publiée mercredi.
 
 
 
 
  
Mariage gay
Au procès des violences contre des Femen, les dénégations des prévenus
 

Plusieurs hommes jugés à Paris pour des violences contre des membres du mouvement féministe Femen lors d'une manifestation de catholiques opposés au mariage homosexuel en 2012 ont nié mercredi les avoir commises, au premier jour de leur procès.
 
 
 
 
  
XV de France/Toulon
Le rugbyman Mathieu Bastareaud suspendu trois matches pour injure homophobe
 

Le centre international de Toulon Mathieu Bastareaud a été suspendu trois semaines, et manquera donc le match du XV de France face à l'Irlande, pour avoir qualifié un joueur de Trévise de "pédé", a annoncé mercredi l'organisateur de la Coupe d'Europe.
 
 
 
 
  
Vidéo sexuelle, prostitution
Le blogueur gay Jeremstar dans la tourmente
 

Le nom du blogueur gay Jeremstar est cité dans une histoire trouble de prostitution et une vidéo intime le montrant se mastrubant de lui a été diffusée en ligne. Résultat: C8 suspend sa collaboration à l'émission de Thierry Ardisson. 
 
 
 
 
  
Etats-Unis
La nouvelle Journée de la liberté religieuse de Donald Trump est une attaque supplémentaire contre les LGBT
 

Donald Trump a décrété une nouvelle "Journée de la liberté religieuse" aux Etats-Uis qui s'avère être dans les faits une initiative renfoçant la possible discrimination des peronnes LGBT dans les services ou le commerce.
 
 
   
  e-llico 
   

Voir la version classique du site

  
 Annonce