e-llico.com mobile
 
  
  Actus
 
 
 Agression et menaces de mort transphobes, la police indifférente - Limoges  
Limoges
Agression et menaces de mort transphobes, la police indifférente
 

Une transgenre a été menacée de mort devant un supermarché limougeaud dans l’indifférence générale, notamment de la police.

 
 
 
 

En juillet 2013, Mylène, une transgenre, était assassinée à son domicile, en banlieue de Limoges. Cinq ans après, Ajda a été menacée de mort devant un supermarché limougeaud dans l’indifférence générale, notamment de la police.

Le 6 août 2018, Ajda, étudiante trans réfugiée politique d’un pays du Caucase, fait ses courses dans un supermarché de Limoges. Sur le parking, un homme en voiture commence à l’insulter et à la menacer : "PD, tafiole, je te baise, je t’encule".

Alors qu’elle prend son téléphone pour appeler la police, il la menace de mort, s’écriant "je te ferai la peau". Puis il exprime son sentiment de totale impunité : "PD, si je te tue, je ne risque rien".

Finalement, l’homme tente de lui foncer dessus avec sa voiture. Par chance, le véhicule ne fait que la frôler mais la victime souffre de plusieurs blessures, constatées par le CHU de Limoges, entraînant plusieurs jours d’interruption totale de travail (ITT).

La victime finit par se réfugier dans le supermarché où son agresseur la suit avant, par chance, de quitter les lieux. L’agresseur est filmé par les caméras de vidéo-surveillance du supermarché et la victime a eu le réflexe de prendre en photo la plaque d’immatriculation de la voiture.

Le lendemain de l’agression, la victime dépose plainte à l’hôtel de police de Limoges. L’officier de police judiciaire retient l’infraction "d’insultes non-publiques à raison de l’orientation sexuelle". Ni le caractère évidement public des insultes transphobes tenues sur un parking de supermarché, ni les coups et blessures constatées par le CHU, ni les menaces de mort, ni la tentative de meurtre à l’aide d’une voiture n’ont été retenus par les services de police.

Un mois plus tard, la victime n’a aucune nouvelle de la police et aucune enquête ne semble avoir été conduite. Les films des caméras de surveillance du centre commercial n’ont pas été réquisitionnés, et la photo de la plaque d’immatriculation du véhicule de l’agresseur ne semble pas avoir été exploitée. 

SOS homophobie dénonce l’inaction des services de police de Limoges dans cette affaire et exprime tout son soutien à Ajda. 

L’association demande à ce qu’une enquête soit ouverte dans les plus brefs délais pour que toute la lumière soit faite sur les circonstances de cette agression transphobe. L’association se réserve le droit de se porter partie civile. 

(Source SOS homophobie) 


 
  
  L'Actu
 
 
  
Israël
Appels à limoger un ministre pro-thérapies de conversion pour homosexuels
 

Le ministre israélien de l'Education Rafi Peretz a déclaré être en faveur des "thérapies de conversion" des homosexuels, provoquant des appels à son limogeage. 
 
 
 
 
  
Allemagne
Au nom de la tolérance, visite sur l'homosexualité au Zoo de Munich
 

Lions, girafes, chimpanzés, bisons, manchots... A l'occasion de la Pride Week, le zoo de Munich s'efforce d'expliquer lors de visites guidées que les comportements homosexuels sont légion, et non une déviance ou une spécificité humaine.
 
 
 
 
  
Canada
L’Église anglicane rejette une motion approuvant le mariage homosexuel
 

L’Église anglicane du Canada a refusé vendredi de modifier sa définition du mariage pour y inclure les personnes de même sexe.
 
 
 
 
  
Corée du Sud
La criminalisation de l'homosexualité au sein de l'armée facteur de violences, abus et discrimination
 

Les soldats homosexuels et transgenres en Corée du Sud sont en butte aux violences, au harcèlement et à la discrimination généralisée en raison de la criminalisation des relations homosexuelles entre adultes consentants au sein de l’armée, écrit Amnesty International dans un nouveau rapport qui détaille pourquoi il faut abolir cette loi inique.
 
 
 
 
  
Rouen
Un policier gay confond un témoin avec un rendez-vous pris sur internet
 

Un policier homosexuel  en service au commissariat de Rouen, qui avait pris un rendez-vous sexuel sur son lieu de service, a été mis en "arrêt de travail" et une enquête de l'IGPN a été ouverte. 
 
 
 
 
  
Etats-Unis
Le Congrès vote la levée de l'interdiction des transgenres dans l'armée par Trump
 

La Chambre des représentants américaine - à majorité démocrate - a approuvé jeudi 11 juillet un amendement visant à annuler l’interdiction décidée par Donald Trump d'interdire l'accès à l'armée aux militaires transgenres.
 
 
 
 
  
Honduras
Deux femmes transgenres connues assassinées
 

La présentatrice de télévision transgenre Santiago Carvajal et la militante LGBT Bessy Ferrera ont été tuées au Honduras par des inconnus.
 
 
 
 
  
Parlement
Ouverture d’une mission d’information visant à interdire les pratiques prétendant modifier l’orientation sexuelle ou l’identité de genre
 

La députée Laurence Vanceunebrock-Mialon (LREM) - ouvertement lesbienne - a annoncé mercredi 10 juillet l’ouverture d’une mission d’information visant à interdire les pratiques prétendant modifier l’orientation sexuelle ou l’identité de genre, par la Commission des lois de l’Assemblée nationale.
 
 
 
 
  
Football
La LFP met en place une fiche de signalement des actes racistes et homophobes dans les stades
 

La Ligue de Football professionnel (LFP) et la Licra, association de lutte contre le racisme, ont annoncé mardi 9 juillet la mise en place d’une "fiche de signalement contre toutes formes de racisme et de discrimination dans les stades" en France.
 
 
 
 
  
Royaume-Uni / Egalité
Les députés britanniques ouvrent la voie au mariage pour tous en Irlande du Nord
 

Les députés britanniques ont voté mardi des amendements pour étendre le droit à l'avortement et au mariage entre personnes du même sexe en Irlande du Nord, si aucun gouvernement local n'est formé d'ici le 21 octobre.
 
 
   
  e-llico 
   

Voir la version classique du site