e-llico.com mobile
 
  
  Actus
 
 
 Agressions homophobes en région parisienne et à Dieppe, le gouvernement les condamne - Violences homophobes  
Violences homophobes
Agressions homophobes en région parisienne et à Dieppe, le gouvernement les condamne
 

Deux agressions homophobes se sont produites ces derniers jours, l'une en région parisienne, l'autre à Dieppe. Le Premier ministre et la secrétaire d’Etat chargée de l’égalité entre hommes et femmes les ont publiquement condamnées.

 
 
 
 

Une violente agression homophobe s'est produite vendredi dernier dans un train qui circulait dans le Val-d’Oise.

Deux jeunes filles de 17 et 18 ans ont été insultées puis agressées physiquement par un groupe de jeunes dans un Transilien de la ligne J.

Selon les victimes, les agresseurs les ont notamment traitées de "putains de lesbiennes". Le couple a aussi subi des menaces pendant le trajet vers Conflans-Sainte-Honorine.

Les policiers ont interpellé sept jeunes gens pour "violences volontaires en raison de l’orientation sexuelle". Tous sont âgés de 17 ans et originaires du Val-d’Oise.

Deux d’entre eux ont été placés en garde à vue puis libérés samedi en attendant leur comparution devant un tribunal pour enfants. Les cinq autres doivent être entendues ultérieurement comme témoins.

L'association SOS Homophobie a apporté son "soutien plein et entier" aux deux victimes. "Cette agression homophobe est insupportable et elle doit être fermement sanctionnée", a tweeté l'association ce samedi. 

Le Premier ministre Edouard Philippe a adressé "tout [son] soutien" au couple de lesbiennes agressé vendredi, assurant sur Twitter que "les agressions homophobes n'ont pas leur place dans la République française". 

Le Premier ministre Édouard Philippe a adressé dimanche "tout [son] soutien" à un couple de jeunes lesbiennes agressé et insulté vendredi en banlieue parisienne.

"Tout mon soutien". "Les agressions homophobes n'ont pas leur place dans la République française. J'adresse aux victimes tout mon soutien", a tweeté le chef du gouvernement. 

La présidente de la Région Ile-de-France, Valérie Pécresse a pour sapart demandé des "sanction exemplaires" contre les agresseurs. 

Agressions homophobes à Dieppe

A Dieppe, deux individus ont commis des agressions ouvertement homophobes, il y a une semaine en plein centre-ville. 

L'une d'entre elles a touché Nicolas Bellenchombre, président de l’association Ciné Deep et le directeur artistique du festival du film canadien, alors qu'il rentrait du casino, avec son compagnon. 
"C’est quoi ce parapluie de pédé ?", commencent par leur demaner leurs agresseurs avant deleur asséner des coups.

"Alexis a pris un coup de poing et a réussi à se sauver en courant, témoigne Nicolas Bellenchombre dans le quotidien régional Paris Normandie. Et ils ont dit : On se met sur la grosse tarlouze. Alors, je leur ai proposé de prendre mon argent, mon téléphone, mon sac. Ils ont répondu : C’est pas ça qu’on veut, c’est ta gueule. Ils m’ont frappé au visage, je suis tombé, ils ont continué à me frapper aux jambes et à la tête. Mes oreilles bourdonnaient et un voile blanc est passé devant mes yeux, mais j’ai réussi à me relever. Quand ils ont vu qu’Alexis, un peu plus loin, appelait à l’aide et téléphonait aux secours, ils sont partis en courant. Juste après avoir écrasé mon téléphone, par terre, d’un coup de talon". 

Souffrant de multiples traumatismes crâniens et d’un épanchement de liquide céphalorachidien, il a été hospitalisé.


 
  
  L'Actu
 
 
  
Allemagne
Le gouvernement adopte un projet de loi sur un troisième genre
 

Le gouvernement allemand a adopté mercredi un texte légalisant un "troisième genre" sur les certificats de naissance, faisant du pays un précurseur en Europe dans la reconnaissance des personnes intersexes.
 
 
 
 
  
Harcèlement sexuel
L'enquête sur Jean-Marc Morandini relancée
 

L'affaire des castings douteux organisés par Jean-Marc Morandini est relancée. 
 
 
 
 
  
Equateur
L'état-civil reconnaît des enfants d'un couple lesbien britannique
 

Après plus de six ans de lutte contre les préjugés en Equateur, l'un des pays les plus conservateurs d'Amérique latine, un couple de lesbiennes britanniques a obtenu d'inscrire légalement ses enfants sous leurs deux noms.
 
 
 
 
  
Thérapies de conversion
Un médecin proposant de traiter l'homosexualité par l'homéopathie dénoncé sur les réseaux sociaux
 

Un médecin français, exilé en Suisse, prétend "soigner" l'homosexualité par l'homéopathie. Et provoque une polémique sur les réseaux sociaux qui s’insurgent contre cette forme d'homophobie.
 
 
 
 
  
Etude / USA
14% des jeunes de 18 à 34 ans se considèrent LGBT
 

Selon une enquête américaine, 14% des membres de la génération Y se définissent comme LGBT. Avec une plus proportion encore plus élevée parmi les Latinos.  
 
 
 
 
  
Pologne
Le ministre de la Défense polonais qualifie la gay pride de Poznan de défilé de sodomites
 

Le ministre de la Défense polonais a qualifié la gay pride de Poznan de "défilé de sodomites", renforçant les attaques du gouvernement contre l'expression publique de la communauté LGBT.
 
 
 
 
  
Malaisie
Deux lesbiennes condamnées à la bastonnade
 

Deux malaisiennes ont été condamnées à six coups de bâton chacune par un tribunal islamique après avoir reconnu des relations sexuelles contraires aux lois de l'islam, a annoncé un responsable local, une sentence dénoncée par les mouvements de défense des droits.
 
 
 
 
  
Célébrités
La chanteuse américaine Aretha Franklin est dans un état grave
 

La chanteuse afro-américaine Aretha Franklin, interprète de succès comme "Respect" et "I Say a Little Prayer", est dans un état grave, a affirmé lundi un journaliste et ami de la famille de la "reine de la soul".
 
 
 
 
  
Paris
Un homo déséquilibré revendique le vandalisme contre la plaque commémorative de la rue Montorgueil
 

L'acte de vandalisme contre la plaque d'hommage aux deux Français condamnés à mort pour homosexualité en 1750 a été revendiqué par un homosexuel manifestement déséquilibré. 
 
 
 
 
  
Pologne
Mr Gay Europe 2018 élu à Poznan, malgré l'hostilité ambiante
 

La finale de l'élection Mr Gay Europe s'est tenue samedi à Poznan, dans l'ouest de la Pologne, pays catholique conservateur où une majeure partie de la population rejette l'homosexualité.
 
 
   
  e-llico 
   

Voir la version classique du site