e-llico.com mobile
 
  
  Actus
 
 
 Après l'éducation, l'écriture inclusive interroge aussi les médias - Egalité / Langue  
Egalité / Langue
Après l'éducation, l'écriture inclusive interroge aussi les médias
 

Destinée à mettre sur un pied d'égalité linguistique les femmes et les hommes, l'écriture inclusive, qui agite le monde de l'éducation, questionne aussi certains médias.

 
 
 
 

Le site Slate (4 millions d'utilisateurs en octobre) a annoncé mardi qu'il appliquerait dans ses papiers, parmi les nombreuses propositions de l'écriture inclusive, la "règle de proximité", qui consiste à accorder les adjectifs avec le terme le plus rapproché, faisant fi du principe "le masculin l'emporte sur le féminin".

Le site préférera aussi employer des mots épicènes, dont la forme ne varie pas entre le masculin et le féminin (un.e élève, un.e membre).

Jusqu'à cette décision, seules des organisations (syndicats, associations, notamment LGBT) et des médias militants comme le site féminin Madmoizelle, la revue lesbienne Well well well ou la revue d'enquêtes sociales Z pratiquaient ces règles.

Individuellement, certaines journalistes doublaient d'elles-mêmes occasionnellement les mots ("enseignantes et enseignants").

Tests et réflexions

Depuis les années 1990 et la nomination d'Edith Cresson comme Premier ministre, le journal du soir a féminisé progressivement les noms de fonctions et de professions.

La question évolue et "l'important est d'en parler avec la rédaction", a déclaré à l'AFP son directeur Jérôme Fenoglio.

Le Monde va bientôt "tester" l'accord de proximité dans une édition de son supplément "Idées" consacré à ces questions, a-t-il indiqué.

La question devra faire l'objet d'une concertation élargie à tous les médias de service public, a pour sa part indiqué la direction du site franceinfo.

Une centaine de journalistes, en grande majorité des femmes, se sont réunies jeudi à Paris pour une table ronde organisée par le collectif féministe "Prenons la Une".

A une époque où la plupart des nouveaux journalistes sont des femmes, un passage au "langage inclusif" à l'écrit voire à l'oral, pourrait avoir de l'influence car les médias ont "un effet de légitimation et de contamination", estime Eliane Viennot, professeure de littérature, historienne, et figure de ce mouvement. "On est devant des luttes très concrètes pour arrêter la domination masculine", a-t-elle souligné.

Chez Madmoizelle, "ça fait cinq ans qu'on le fait et certains lecteurs n'ont rien remarqué", a affirmé sa rédactrice en chef Clémence Bodoc. Le site se "retient" cependant de l'utiliser dans les titres, "par souci de lisibilité".

"Pour l'heure, l'écriture inclusive, avec les difficultés de lisibilité qu'elle engendre, ne me paraît pas la meilleure piste pour donner aux femmes la visibilité qui leur revient", estime pour sa part Michèle Léridon, directrice de l'information à l'AFP, rappelant qu'une réflexion sur la place des femmes dans la production de l'agence (dépêches mais aussi photos, vidéos...) a été lancée.

Rebelles de la grammaire

De nombreux médias ne se posent pas la question mais d'autres s'y opposent totalement, esentiellement à droite.

Pour le rédacteur en chef du journal L'Opinion, Rémi Godeau, les défenseur.e.s de l'écriture inclusive "font fausse route": "Au prétexte du refus d'un symbole de domination d'un sexe sur l'autre, les rebelles de la grammaire valorisent la désobéissance", condamne-t-il dans une tribune parue jeudi à propos de professeurs qui défendent cette nouvelle règle.

La spécialiste de l'Education du Figaro Marie-Estelle Pech a quant à elle dénoncé une "manière incongrue d'écrire le français" et "une nouvelle concession à un féminisme militant", dans un article paru en octobre.

Ils sont en accord avec les institutions, qui restent réticentes à cette évolution du langage, malgré la publication en 2015 d'un guide pour une communication "sans stéréotype", par le Haut conseil à l'égalité entre les femmes et les hommes.

L'Académie française a qualifié l'écriture inclusive de "péril mortel" pour la langue française; la secrétaire d'Etat chargée de l'égalité entre les femmes et les hommes s'est elle montrée dubitative sur l'enseignement du point médian (les Français.e.s par exemple).

(Source AFP)


 
  
  L'Actu
 
 
  
Entreprises
Les inspecteurs du travail seront formés contre les discriminations LGBT
 

Les inspecteurs du travail bénéficieront, au cours de leur formation initiale, d'un module spécifique sur les discriminations liées à l'orientation sexuelle, a annoncé jeudi la ministre du Travail Muriel Pénicaud.
 
 
 
 
  
Service public
France Culture a diffusé une homélie anti-LGBT et anti-IVG lors de la messe radiodiffusée du 15 juillet
 

France Culture a diffusé une homélie anti-LGBT lors de la messe retransmise sur son antenne le dimanche 15 juillet dernier. 
 
 
 
 
  
Conférence sur le sida / Amsterdam
Une dangereuse complaisance à combattre
 

Experts et militants se retrouvent à Amsterdam à partir de lundi pour la Conférence internationale sur le sida, à un moment où s'installe "une dangereuse complaisance" vis-à-vis d'une maladie qui est mieux traitée mais fait toujours des ravages.
 
 
 
 
  
Gouvernement
Benjamin Griveaux annonce un projet de loi sur la PMA avant la fin de l'année
 

Le gouvernement présentera avant la fin de l'année un projet de loi sur les questions de bioéthique, y compris la PMA, qui sera débattu par le Parlement début 2019, a indiqué mercredi le porte-parole du gouvernement Benjamin Griveaux.  
 
 
 
 
  
PMA pour toutes
Wauquiez (LR) dénonce cacophonie et surenchère sur la PMA
 

Laurent Wauquiez, président des Républicains, a dénoncé jeudi une "surenchère au sein de la majorité" et "une réponse de cacophonie du côté du gouvernement", ce qui n'est "pas propice à aborder" le projet de loi sur la PMA.
 
 
 
 
  
France
Les infections sexuellement transmissibles ont triplé en 4 ans
 

Les chiffres de transmission d’infections sexuellement transmissibles (IST) sont mauvais. Entre 2012 et 2016, elles ont triplé en France.
 
 
 
 
  
Cuba
La communauté LGBT cubaine espère de nouveaux droits dans la prochaine constitution
 

Une nouvelle constitution doit voir le jour à Cuba le week end prochain. La communauté LGBT espère s'y voir accorder davantage de droits dont ceux au mariage et à l'adoption. 
 
 
 
 
  
Lutte contre le VIH
Des succès mais le spectre d'une crise: un paradoxe
 

La lutte contre le sida est en plein paradoxe: la proportion de séropositifs qui ont accès aux traitements n'a jamais été aussi élevée mais un relâchement dans la prévention et la baisse des financements font craindre un rebond de l'épidémie.
 
 
 
 
  
Télé
TF1 lance un programme court contre les préjugés
 

Des personnes en fauteuil roulant ou atteintes de trisomie 21, des banlieusards et des homosexuels répondent sans tabous pour lutter contre les préjugés: C'est le principe de "C'est quoi cette question ?", programme court diffusé à partir de samedi sur TF1.
 
 
 
 
  
Prévention VIH
L’IGAS dénonce des retards de la mise en oeuvre de la PrEP
 

Le Truvada, traitement préventif anti-VIH, est insuffisamment utilisé en France par les homosexuels et les personnes nées dans des pays d'Afrique subsaharienne, qui constituent la majorité des gens contaminées chaque année en France, selon un rapport de l'Igas.
 
 
   
  e-llico 
   

Voir la version classique du site