e-llico.com mobile
 
  
  Tele
 
 
  JIMMY LANCE LE 1ER HEBDO TELE GAY -  G.A.Y.  
G.A.Y.
JIMMY LANCE LE 1ER HEBDO TELE GAY
 

 
 
 
 

Reportages, portraits, infos, culture, humour on trouve de tout dans "Good as You" (eh oui, a fait G.A.Y. !), le nouveau magazine propos chaque dimanche sur Canal Jimmy. Et qui fait de la chane la plus gay friendly du PAF, celle qui a os franchir le tabou : un hebdo gay la tl franaise !

par Pierre-Yves Dodat


26 octobre, 11 h, projection de "Good As You" Canal Jimmy. La presse est au rendez-vous. Embrassades gogo (h oui, tout le monde se connat), mais on attend Jimmy au tournant, prts gratigner la chane qui a loutrecuidance de tenter le pari que personne na os jusquici. Sylvie de la Rochefoucauld (directrice de Jimmy, surnomme "La Duchesse" par lquipe de "G.A.Y." !), Franck Appietto (directeur des magazines de Multithmatique) et Jrme Caza (producteur 2P2L, lorigine du concept) ont lair confiants. Prudent, Caza prcise quand mme que les chroniqueurs nont jamais fait de tl, que lhabillage nest pas tout fait finalis et en appelle notre indulgence. "Le temps tait venu de faire une telle mission, prcise-t-il. Notre but est douvrir une fentre sur la culture gay, de la dcrypter, lexposer dans sa diversit." Le gnrique de "Good As You" commence : un dessin anim rythm et drle qui nest pas sans rappeler celui de "Ma sorcire bien aime". Lmission est un mix de making off, de plateaux et de reportages films camra lpaule. On reconnat ici la patte de 2P2L, la production cre par Jrme Caza, Stphane Meunier ("Les yeux dans les Bleus") et Franois Pcheux (feu "Cest ouvert le samedi" sur Canal+). Entre les sujets, on dcouvre les coulisses : on voit, par exemple, Marco apprendre parler la camra sous la houlette de Marianne James (de l"Ultima rcital").
##
A la fin de la projo, applaudissements. On a pass un moment agrable. Au premier abord : pari russi. Au deuxime, on se dit que cette premire manque un peu de matire, que les sujets sont un rien superficiels, que les garons ne sont pas trop laise, que les plateaux cassent lambiance... Au troisime abord, on se calme. Soyons indulgents et ralistes : "Good As You" a le mrite dexister et doser. Mais, surtout, ce premier numro a pour but (avou) de nous prsenter lquipe et nous familiariser avec elle. Lide est den faire une sorte de feuilleton o lon retrouvera chaque semaine les mmes personnages : Marco, Galia (qui rayonne littralement lcran), Laurence, Laetizia et Thomas.
"On sadresse dabord aux homos, explique Marisa Cattini, rdactrice en chef. On leur dit : vous existez, vous avez une vitrine, on vous expose au grand jour. Mais on sadresse aussi aux htros. "G.A.Y." ne doit pas tre un ghetto ni sadresser une niche parisienne : au contraire, on doit intresser des gens en province, des homosexuel(le)s qui ont du mal faire leur coming out, etc." Marco Martin prcise : "On devait imprativement viter de tomber dans larchtype "homo selon lhtro"". Soit, mais a ne les a pas empchs de nous coller des gogos dancers moiti poil la fin de lmission ! Bref, "Good As You" a ses imperfections mais "Toutes les critiques constructives seront les bienvenues", conclut Marisa

Canal Jimmy, tous les dimanches 22 h 35, rediffusion le lundi 0 h 15.

A LIRE AUSSI :
SOMMAIRE : LE PREMIER N
JIMMY : UNE CHAINE D'OUVERTURE
CASTING : PORTRAITS DE L'EQUIPE


 
  
  L'Actu
 
 
  
Histoire
Macron, d'accord avec la famille de Rimbaud, carte l'entre du pote au Panthon
 

Emmanuel Macron écarte l'idée de faire entrer Arthur Rimbaud au Panthéon, suivant en cela la volonté des descendants du poète, malgré une pétition en ce sens au nom, notamment, de la reconnaissance de l'homophobie dont le poète a été victime.
 
 
 
 
  
Core-du-Sud
Sexiste, homophobe, anti-handicaps... un chatbot draille
 

Un très populaire chatbot sud-coréen, un robot conversationnel permettant aux internautes de papoter avec ce qui serait une étudiante de 20 ans, a été désactivé cette semaine après avoir tenu des propos sexistes, homophobes et irrespectueux vis-à-vis des handicapés.
 
 
 
 
  
Rouen
6 ans de prison ferme contre un homme accus d'agression homophobe
 

Six ans de prison ferme ont été prononcés contre un homme accusé d'avoir violemment agressé un homosexuel en 2018 à Rouen, mercredi lors de l'audience devant la cour criminelle de Seine-Maritime.
 
 
 
 
  
Pologne
Trois militantes polonaises juges pour avoir aurol la Vierge d'un arc-en-ciel
 

Le procès de trois militantes des droits des homosexuels, accusées d'avoir offensé les sentiments religieux en collant des affiches de la Vierge Marie auréolée d'un arc-en-ciel, a commencé mercredi devant une cour de justice polonaise.
 
 
 
 
  
Projet de loi biothique / PMA
Mobilisation des associations avant la seconde lecture au Snat
 

Avant la discussion du projet de loi bioéthique en seconde lecture au Sénat, plusieurs associations LGBT se mobilisent pour défendre certaines revendications absentes du texte. 
 
 
 
 
  
Genre / Transidentit
Des professeurs face leurs lves
 

Depuis des années, de nombreux profs le disent : ils sont "en première ligne". En première ligne et parfois démunis, dans leur salle de classe, face à leurs élèves. L'AFP a interrogé des professeurs de collège, sur les notions d'homophobie, de genre et de transidentité.
 
 
 
 
  
Lutte contre l'homophobie
Frdric Potier quitte ses fonctions la tte de la Dilcrah
 

Après trois années à la tête de la Dilcrah, la délégation interministérielle en charge de la lutte contre l'homophobie, Frédéric Potier s'apprête à quitter ses fonctions.   
 
 
 
 
  
Europe
Un eurodput lituanien somm de s'excuser aprs des propos homophobes
 

L'eurodéputé lituanien Viktor Uspaskich s'est vu intimer l'ordre de présenter des excuses pour des propos anti-LGBT sous peine d'être expulsé de son groupe politique.  
 
 
 
 
  
Rseaux sociaux
Non, Barbie n'a pas de petite amie
 

Malgré un tweet viral sur la toile l'affirmant, Barbie n'a malheureusement pas de petite amie et n'est pas membre de la communauté LGBT.
 
 
 
 
  
Rfugis
A Paris, une colocation pour des lesbiennes exiles en errance
 

"Vous avez vu la vue?": tout sourire dans son sweat blanc à capuche, "Fatou" montre à travers la fenêtre le Sacré Coeur illuminé dans la nuit, visible depuis l'"Escale", une colocation pour lesbiennes exilées en errance.
 
 
   
  e-llico 
   

Voir la version classique du site