e-llico.com mobile
 
  
  Actus
 
 
 Avec Pomme, #Metoo prend le micro dans la musique - Victoires de la musique 
Victoires de la musique
Avec Pomme, #Metoo prend le micro dans la musique
 

Avec Pomme récompensée aux Victoires de la musique, voilà le mouvement #Metoo désormais branché sur ampli.

 
 
 
 

En recevant son prix d'artiste féminine (deuxième Victoire de sa jeune carrière à 24 ans après l'album révélation l'an dernier), la chanteuse a souhaité au micro vendredi soir une "industrie (musicale) plus 'safe' (sûre) pour les femmes", en espérant que ces dernières puissent "renverser les codes" du milieu.

La veille des Victoires, Pomme avait décrit son "arrivée dans l'industrie de la musique" comme "traumatisante" dans une lettre ouverte publiée par Mediapart. "De mes 15 à mes 17 ans, j'ai été manipulée, harcelée moralement et sexuellement, sans en avoir conscience à cette époque évidemment", confiait-elle.

Voilà un nouvel écho donné au mouvement #MusicToo, apparu avec le compte du même nom au cours de l'été 2020 sur Instagram. Un outil qui a recueilli près de 300 témoignages de victimes de harcèlement ou agressions sexuelles, selon son décompte. Un matériel destiné à être médiatisé pour que "la peur change de camp", insistent ses responsables, anonymes.

L'existence de #MusicToo a pris en septembre 2020 un autre relief avec les affaires d'agressions sexuelles - sans que la plateforme n'ait un rôle à jouer - concernant Moha La Squale (visé par une enquête ouverte après plusieurs plaintes), Roméo Elvis (qui s'est excusé sur les réseaux sociaux après des accusations d'agression sexuelle sur internet) et Chloé Briot, cantatrice qui a porté plainte.

Humiliation et sexisme

En revanche, #MusicToo a été moteur dans une enquête ouverte par le parquet de Strasbourg visant un des managers de la maison de disques strasbourgeoise Deaf Rock Records.

Plus généralement, il y a un début de prise de conscience. Le label Because a ainsi fait lui même le ménage. Un directeur est licencié pour faute grave et un autre responsable reçoit un avertissement après une enquête interne établissant une "ambiance sexualisée" marquée "par des paroles inacceptables et relevant de l'humiliation et du sexisme jusqu'au racisme et à l'homophobie", selon un communiqué des salariées sur les réseaux sociaux.

Et des artistes en vue prennent à tour de rôle la parole. Christine and the Queens a écrit à l'automne sur son compte Instagram: "Chacune, nous avons connu une forme plus ou moins ténue de harcèlement, des remarques sexistes, comme toutes nos soeurs qui marchent dans des bureaux, qui rentrent tard la nuit, qui sont de corps de métiers radicalement différents du nôtre".

Les statistiques font froid dans le dos: "31% des femmes travaillant dans le secteur musical (artistes ou professionnelles) disent avoir été victimes, au moins une fois, de harcèlement sexuel", selon une étude de 2019 de la Cura (Collectif pour la santé des artistes et des professionnels de la musique) et de la Gam (Guilde des artistes de la musique).

Pression énorme

D'autres plateformes voient plus loin, à l'instar de DIVA -"Informations et ressources sur le sexisme et les violences sexuelles dans l'industrie de la musique" - et Change de Disque, qui "lutte contre les problèmes structurels (rémunération, progression de carrière) et les violences sexistes et sexuelles systémiques dans la musique". Les deux sont liées.

"Nous avons créé une association loi 1901 pour être la passerelle entre les tonnes de collectifs qui existent et pour s'attaquer à un problème systémique", exposait à l'automne à l'AFP Emily Gonneau (Change de Disque). Elle avait dévoilé sur les réseaux il y a quelques années avoir été agressée sexuellement et dissuadée par sa direction de l'époque de porter plainte.

Et les choses ont commencé à bouger du côté institutionnel. Le Centre national de la musique (CNM) conditionne désormais ses aides "au respect d'un protocole de lutte contre les violences sexistes et sexuelles".

"On peut espérer que la parole va se libérer mais la pression sur les victimes est énorme", indiquait récemment à l'AFP la ministre de la Culture Roselyne Bachelot.

Rédaction avec AFP


> PUBLICITE <


 
  
  L'Actu
 
 
  
Turquie
Le transfert en France de Fabien Azoulay examin selon la procdure habituelle, selon l'ambassade
 

Le transfert vers la France de Fabien Azoulay, un homosexuel de confession juive, victime selon ses avocats de "violences aggravées" dans une prison turque, est examiné "au même niveau de priorité" que les demandes similaires concernant d'autres détenus, a indiqué jeudi l'ambassade de Turquie à Paris.
 
 
 
 
  
GPA l'tranger
Nes d'une mre porteuse, les filles d'un couple gay bloques en Afrique du Sud
 

Rien ne semble perturber les siestes et les biberons de Maya et Paula, un mois, dans cette paisible maison de Johannesburg. Pourtant, filles d'un couple gay de Namibie et nées d'une mère porteuse sud-africaine, la question de leur citoyenneté agite.
 
 
 
 
  
Europe
La Bulgarie somme de fournir un document de voyage au bb apatride de lesbiennes
 

La Bulgarie, qui refuse d'accorder la nationalité à la fillette apatride d'un couple lesbien, doit lui fournir un document faisant mention de ses deux parents pour lui permettre de voyager, a estimé jeudi l'avocate générale de la Cour de justice de l'UE.
 
 
 
 
  
Elections rgionales
Tentative d'effacement des positions anti-mariage gay de Valrie Pcresse sur sa page Wikipdia
 

La proximité des élections régionales donnent lieu à quelques manoeuvres. Ainsi Des partisans de Valérie Pécresse ont tenté d'effacer ses prises de positions anciennes anti-mariage gay sur sa page Wikipédia.
 
 
 
 
  
Etats-Unis
Un ancien candidat de la tlralit The Bachelor rvle son homosexualit
 

Colton Underwood, ancien candidat de l'émission de téléréalité américaine "The Bachelor, où un célibataire se prête au jeu de la séduction avec un groupe de prétendantes en vue d'une hypothétique demande en mariage, a révélé mercredi être homosexuel.
 
 
 
 
  
Paris
L'Inter-LGBT demande l'abandon du projet de place ddie Claude Goasguen
 

L’Inter-LGBT s’insurge contre la décision de la mairie de Paris de dédier une place de la capitale à la mémoire de Claude Goasguen, ancien élu parisien notoirement homophobe. Elle demande l'abandon de ce projet à Anne Hidalgo au nom de la cohérence politique.
 
 
 
 
  
Cameroun
Au moins 24 arrestations ou abus sur des personnes souponnes d'homosexualit
 

Les forces de sécurité camerounaises ont arbitrairement arrêté, battu ou menacé au moins 24 personnes soupçonnées d'homosexualité ou pour non-conformité de genre, depuis février 2021, a indiqué mercredi Human Rights Watch (HRW) dans un communiqué.
 
 
 
 
  
Diplomatie
Les droits des LGBT en Russie et Tchtchnie oublis du futur sommet Biden-Poutine ?
 

L'annonce d'un sommet Poutine-Biden n'auguren rien de bon quant à la question des droits des personnes LGBT en Russie ou en Tchétchénie que le Kremlin n'entend pas inscrire au programme de la rencontre. 
 
 
 
 
  
Algrie / Hirak
Manifestation de soutien des militants accusant la police du viol d'un mineur
 

Une manifestation du Hirak a apporté son soutien à quatre militants écroués après la diffusion sur les réseaux sociaux d'une vidéo d'un mineur de 15 ans accusant des policiers d'"attouchements sexuels" après son arrestation lors d'une précédente marche de protestation à Alger.
 
 
 
 
  
Donns personnelles
Le Conseil d'Etat remet partiellement en cause l'application GendNotes des gendarmes
 

Le Conseil d'Etat a partiellement remis en cause mardi le fichier controversé de la gendarmerie "GendNotes", en dénonçant les risques de dérive et de détournement des données collectées par cette application, mais a refusé d'annuler le décret autorisant sa création.
 
 
   
  e-llico 
   

Voir la version classique du site