e-llico.com mobile
 
  
  Actus
 
 
 Christophe Beaugrand prend position contre François Fillon et Sens commun  - Présidentielle / People 
Présidentielle / People
Christophe Beaugrand prend position contre François Fillon et Sens commun
 

L'animateur du groupe TF1 Christophe Beaugrand prend position contre François Fillon après les déclarations de ce dernier sur son souhait de faire participer des membres de Sens commun à son gouvernement s'il est élu.

 
 
 
 

Dans un post publié lundi sur sa page Facebook, le présentateur ouvertement gay de TF1 réagit aux dernières déclarations du candidat de la droite qui s'est dit favorable à la participation de personnalités du mouvement Sens commun, issu de la Manif pour tous à son gouvernement s'il remporte l'élection présidentielle.

Dans son texte publié sur un fond de drapeau arc-en-ciel, Christophe Beaugrand dénonce les pratiques et l'idéologie de ce mouvement qu'il qualifie de "groupuscule radical".

Faisant référence à son vecu et son expérience d'homosexuel, Christophe Beaugrand juge "intolérable que des hommes politiques sérieux s'associent à de telles idées de rejet."

"Il faut comprendre les insultes et les menaces de mort que j'ai reçues sur les réseaux par les soutiens de cette frange extrémiste", écrit-il. 

Pour Christophe Beaugrand, François Fillon n'est pas le président qu'il faut à la France, conclut-il.

L'animateur n'avait jusqu'à ce jour jamais pris de position politique partisane. 

 


 
  
  L'Actu
 
 
  
Présidentielle / 2nd tour
SOS homophobie appelle à voter pour Emmanuel Macron
 

SOS homophobie prend clairement position en faveur d'Emmanuel Macron pour le second tour de l'élection présidentielle. 
 
 
 
 
  
Attentat des Champs-Elysées
Jean-Marie Le Pen estime quer l'hommage à Xavier Jugelé célébrait plus l'homosexuel que le policier
 

Le président d'honneur du Front national s'est dit est "un peu choqué" par l'hommage national au policier abattu sur les Champs-Elysées. Pour lui, cet hommage à Xavier Jugelé célébrait plus l'homosexuel que le policier.
 
 
 
 
  
Macron / Le Pen
Leur projet pour les personnes LGBT
 

Marine Le Pen veut abroger le mariage pour tous alors qu'Emmanuel Macron affiche un soutien aux droits des personnes LGBTI dans une lettre ouverte adressée à la communauté juste avant le 1er tour.
 
 
 
 
  
Allemagne
Le projet de loi réparant l’injustice faite aux homosexuels devant le parlement
 

L'Allemagne ouvre la voie à la réhabilitation et l'indemnisation de quelque 50.000 hommes condamnés pour homosexualité sur la base d'un texte nazi resté en vigueur longtemps après la Deuxième guerre mondiale.
 
 
 
 
  
Présidentielle / 2nd tour
L'Inter-LGBT n'appelle pas à voter Macron
 

Tout en invitant à "battre les idées du Front national", l'Inter-LGBT n'appelle pas à voter Macron au second tour de l'élection présidentielle. 
 
 
 
 
  
Présidentielle / 2nd tour
Lagarde (UDI) demande à LR d'exclure Boutin et Sens commun
 

e président de l'UDI Jean-Christophe Lagarde a souhaité jeudi l'exclusion des Républicains (LR) de Christine Boutin, qui prône un vote en faveur de Marine Le Pen, mais aussi de Sens Commun, qui refuse de choisir entre la candidate du FN et Emmanuel Macron.
 
 
 
 
  
New York
Les habitants de Gay Street transforment une croix chrétienne en symbole LGBT
 

Comment les habitants d'une des rue symboliques de  Greenwich Village ont détourné une croix chrétienne qui voulait les stygmatiser en symbole d'acceptation. 
 
 
 
 
  
Brésil
Des cours de krav maga pour contrer la violence homophobe
 

Les corps s'abattent avec fracas sur le tatami quand Maira se décide à entrer d'un pas hésitant dans la salle de sport: cette transgenre brésilienne assiste pour la première fois à un cours d'auto-défense dédié au public LGBT.
 
 
 
 
  
Cinéma
Le réalisateur du de Philadelphia et du Silence des agneaux Jonathan Demme est mort
 

Le réalisateur américain Jonathan Demme, primé aux Oscars pour "Le silence des agneaux", est décédé mercredi à New York des suites d'un cancer, à l'âge de 73 ans.
 
 
 
 
  
Présidentielle
La Manif pour tous appelle à s'opposer à Macron, candidat ouvertement anti-famille
 

La Manif pour tous, fer de lance de l'opposition à la loi sur le mariage homosexuel, a appelé mardi à ne pas voter en faveur d'Emmanuel Macron au second tour de l'élection présidentielle, estimant que le représentant d'En Marche! était un "candidat ouvertement anti-famille".
 
 
   
  e-llico 
   

Voir la version classique du site

  
 Annonce