e-llico.com mobile
 
  
  Actus
 
 
 Christophe Girard se défend d'avoir été proche de Gabriel Matzneff - Après sa démission  
Après sa démission
Christophe Girard se défend d'avoir été proche de Gabriel Matzneff
 

Invité à s'expliquer sur les révélations de Mediapart au sujet de trois repas pris avec Gabriel Matzneff ces dernières années, Christophe Girard a nié toute proximité avec l'écrivain accusé de pédophilie et justifié les trois notes de frais.

 
 
 
 

"Je suis le premier fusible, il y en aura d'autres", a-t-il déclaré au micro de France Inter, estimant que cette affaire "est un montage politique pour affaiblir la maire de Paris et m'effacer".

"Quand on est adjoint à la Culture de la Ville de Paris depuis 17 ans, (...) on a comme rôle dans la société de rencontrer, de discuter, d’écouter les artistes sans évidemment leur demander leur casier judiciaire. Imaginons un instant que soient vivants aujourd’hui Gauguin, Rimbaud, le Caravage (...) eh bien, malgré les crimes qu’ils ont commis et que l’on a découvert plus tard, je les rencontrerais", a expliqué Christophe Girard dans la matinale d’Inter.

"Radio France, France Culture, le prix Renaudot, Bernard Pivot pour France Télévisions: il va y en avoir beaucoup de témoins qui vont devoir expliquer comment on a payé des fiches de taxi pour l’inviter dans les émissions. Comment ils ont déjeuné avec Gabriel Matzneff et comment ils le faisaient", a encore agumenté l’ancien adjoint d'Anne Hidalgo.

"On n’a pas du tout la même définition de l’amitié. Gabriel Matzneff considère que ces amitiés mondaines ou ces repas débouchent sur l’amitié. Pour moi, l’amitié c’est une forme d’intimité et c’est des gens qui connaissent ou dont vous connaissez la famille", a ajouté Christophe Girard au micro de la radio publique.

"J’ai expliqué récemment qu’en effet, je le voyais régulièrement, comme des centaines, des milliers d’artistes. (...) Pourquoi serais-je aujourd’hui le seul en France à avoir déjeuné (avec lui), une fois par an, et la dernière fois il y a un an et demi en février 2019 (...)? Tout ça était inscrit calmement, librement, dans la transparence, à mon agenda professionnel", s'est défendu Christophe Girard qui avait été entendu en mars comme témoin, notamment en qualité d’ancien secrétaire général de la Maison Yves-Saint Laurent entre 1986 et 1987, structure dirigée par Pierre Bergé, qui a apporté un soutien financier à Gabriel Matzneff.

Il a admis n’avoir "sans doute pas suffisamment" lu les écrits de Matzneff et "c’est le grand reproche que je peux me faire", a-t-il regretté. 

Interrogé sur Alice Coffin, l'une des deux élues EELV qui a participé à la manifestation réclamant son départ, il a estimé qu'elle "a été sans doute débordée par des banderoles de la haine" tout en lui reprochant "une faute républicaine".

Christophe Girard a assuré par ailleurs avoir reçu "nombre de messages parmi les 23 élus écologistes qui [le] connaissent depuis longtemps et qui sont venus [lui] dire à titre privé qu'ils [le] soutiennent".

(Avec AFP)

> PUBLICITE <


 
  
  L'Actu
 
 
  
Discrimination
Japan Airlines adopte la neutralité de genre pour saluer ses passagers
 

Plus de "mesdames et messieurs" sur les vols Japan Airlines (JAL): la compagnie aérienne nippone a annoncé que ses annonces à bord des avions et dans les aéroports adopteraient dès le 1er octobre un langage neutre en genre.
 
 
 
 
  
Sortir du placard
Les lesbiennes gagnent en visibilité en France
 

Des chanteuses, des actrices, des intellectuelles, des militantes féministes: les lesbiennes, jusqu'à récemment peu visibles dans la société française, sortent de l'ombre, prêtes à endosser le rôle de modèles pour les jeunes générations.
 
 
 
 
  
Epidémie
Les ravages du nouveau coronavirus comparés à d'autres virus mortels
 

Le bilan de la pandémie de Covid-19 a franchi le seuil du million de morts, déjà bien au-dessus de ceux d'autres virus émergents récents, mais largement en deçà de celui de la terrible "grippe espagnole" il y a un siècle.
 
 
 
 
  
Diplomatie
Près de 50 pays appellent la Pologne à respecter les droits de la communauté LGBT
 

Les ambassadeurs d'une cinquantaine de pays accrédités en Pologne ont appelé dimanche, dans une lettre ouverte, les autorités polonaises à mieux faire respecter les droits de la communauté LGBT.
 
 
 
 
  
Covid-19 / Paris
Les bars de nuit gay impactés par la mesure de fermeture anticipée à 22 heures
 

Les bars devront fermer à 22h à Paris à partir de lundi. Cette mesure affecte les établissements gay de nuit qui réalisent leur activité après cet horaire. Certains ont déjà fermé dans le Marais notamment.
 
 
 
 
  
Etats-Unis
Le premier homme guéri du VIH est en phase terminale d'un cancer
 

Timothy Ray Brown, l'Américain initialement connu comme le "patient de Berlin" et qui devint en 2008 le premier homme à guérir du VIH, est en phase terminale d'un cancer, a annoncé son compagnon.
 
 
 
 
  
Paris
La mairie double ses subventions aux associations LGBT
 

La maire socialiste Anne Hidalgo augmente les dotations des associations LGBT et promet aussi de créer une Maison des cultures LGBT et un Centre d’archives, projet de de longue date.
 
 
 
 
  
Genre
J. K. Rowling à nouveau accusée de transphobie
 

J. K. Rowling est de nouveau accusée de transphobie. Mardi 22 septembre, l’auteure a posté sur Twitter l’image d’un tee-shirt portant l’inscription "Cette sorcière ne brûle pas", ajoutant un lien vers le site de la boutique où elle l’a acheté, Womyn by Womyn.
 
 
 
 
  
Disparition
Icône de la chanson française et alliée de la cause gay, Juliette Gréco est morte
 

Icône de la chanson française et alliée de la première heure de la cause homosexuelle, Juliette Gréco est morte mercredi à l'âge de 93 ans après plus de 60 années d'une carrière où elle a interprété les plus grands et affiché constamment son engagement féministe et anti-raciste.
 
 
 
 
  
Parentalité
Doublement en 2021 du congé paternité, y compris pour les lesbiennes
 

Réclamé de longue date, l'allongement du congé paternité prévu en 2021 est largement salué par les pères, les élus et les associations féministes, qui attendaient toutefois plus que les 28 jours dont 7 obligatoires annoncés par Emmanuel Macron.
 
 
   
  e-llico 
   

Voir la version classique du site