e-llico.com mobile
 
  
  Actus
 
 
 Cinq choses à savoir sur la PMA en France - Repères 
Repères
Cinq choses à savoir sur la PMA en France
 

Qu'est-ce que la PMA? Combien en bénéficient? Quelles sont les règles et les enjeux de ce dossier en France? Cinq choses à savoir sur la procréation médicalement assistée que le gouvernement veut étendre à toutes les femmes en 2018.

 
 
 
 

- Qu'est ce que la PMA?

Le grand public parle de PMA pour procréation médicalement assistée tandis que les médecins utilisent plutôt l'acronyme AMP pour assistance médicale à la procréation.

Les deux termes désignent la même chose, à savoir les techniques médicales consistant à manipuler spermatozoïdes et/ou ovules pour aboutir à une fécondation et aider un couple infertile ou une femme à avoir un enfant.

La PMA comprend l'insémination artificielle qui consiste à introduire artificiellement le sperme du conjoint ou d'un donneur au niveau du col de l'utérus ou dans la cavité utérine de la femme pour aboutir à la fécondation d'un ovule.

Elle comprend aussi la fécondation in vitro (FIV) qui consiste à recueillir ovules et spermatozoïdes, à procéder à une fécondation artificielle pour ensuite à introduire le(s) embryon(s) obtenu(s) dans l'utérus de la femme.

- Combien de PMA en France?

L'Agence de la biomédecine, l'organisme public qui gère la PMA en France, a recensé pour l'année 2014 143.778 "tentatives" de PMA dont 95% réalisées avec les spermatozoïdes et ovules des deux membres du couple.

Les enfants conçus après PMA ont représenté 3,1% des enfants nés en 2014 soit 25.208 enfants, selon l'Agence qui cite des chiffres de l'Insee. Un nouveau-né sur 32 est issu d'une PMA.

- Qui peut bénéficier d'une PMA?

En France, la PMA est jusqu'à présent réservée aux couples composés d'un homme et d'une femme "en âge de procréer" et qui souffrent d'une infertilité médicalement constatée ou bien qui risquent de transmettre une maladie grave à l'enfant.

Il n'y a pas d'âge limite clairement fixé pour bénéficier d'une PMA mais l'assurance maladie prend en charge (à 100%) la PMA à condition que la femme n'ait pas dépassé les 43 ans.

En juin, un organe consultatif de l'Agence de la biomédecine s'était prononcé pour la fixation d'un âge limite précis, de 43 ans pour les femmes et de 60 ans pour les hommes. Cela mettrait fin au flou qui entoure la notion "en âge de procréer" et faciliterait la décision des médecins.

- Que prévoit le gouvernement?

Dans son programme électoral, Emmanuel Macron s'était déclaré "favorable à l'ouverture de la procréation médicalement assistée (PMA) pour les femmes seules et les couples de femmes".

Le Comité consultatif national d'éthique (CCNE) s'est prononcé en juin pour l'ouverture de la PMA aux couples de femmes et aux femmes célibataires. Cet avis était attendu par le gouvernement pour avancer sur ce dossier.

La secrétaire d'Etat à l'Egalité femmes-hommes, Marlène Schiappa a annoncé mardi que l'ouverture à toutes les femmes serait proposée en 2018 dans le cadre d'une révision de la loi bioéthique.

Plusieurs pays en Europe autorisent la PMA pour les couples de même sexe, en particulier la Belgique et l'Espagne, deux pays souvent choisis par les Françaises ne pouvant bénéficier de PMA en France.

- Et la GPA?

Souvent associée au débat sur la PMA, la gestation pour autrui (GPA), à savoir le fait d'avoir recours à une "mère porteuse" qui mettra au monde un enfant pour le compte d'un couple tiers, est interdite en France.

Parallèlement, une femme ne peut bénéficier en France d'un "double don de gamètes", à savoir l'implantation d'embryons issus d'une fécondation in vitro avec des spermatozoïdes et ovules issus de deux dons.

(Source AFP)


 
  
  L'Actu
 
 
  
GPA
La Manif pour tous appelle Macron à agir contre une pratique en plein essor
 

La présidente de la Manif pour tous, Ludovine de la Rochère, a appelé jeudi Emmanuel Macron à "agir" contre la gestation pour autrui (GPA), "une violence faite aux femmes" qui est, selon elle, aujourd'hui "en plein essor".
 
 
 
 
  
Egalité
L'Amérique s'enflamme autour d'un gâteau de mariage gay
 

L'affaire du gâteau de mariage gay, refusé par un patissier chrétien, sera tranchée par la Cour suprême à Washington, lors d'une audience solennelle le 5 décembre prochain. En jeu, la question de la prévalence de l'égalité sur la religion.
 
 
 
 
  
Droite
Le Conseil régional d'IDF accorde une subvention à une organisation homophobe
 

L'opposition de gauche au conseil régional d'Ile-de-France a dénoncé mercredi des subventions accordées par la région à des associations anti-IVG et homophobe.
 
 
 
 
  
France
Alerte sur les droits sexuels des femmes et des homosexuels en Outre-mer
 

En Outre-mer, les personnes LGBT rencontrent des difficultés à bénéficier effectivement de leurs droits, selon un rapport de la Commission nationale consultative des droits de l'Homme (CNCDH).
 
 
 
 
  
Eglise catholique
Le père psy Anatrella n'en a pas fini avec la justice de l'Eglise
 

Le "psy de l'Eglise" Tony Anatrella, soupçonné d'abus sexuels sur de jeunes hommes, n'en a pas fini avec la justice ecclésiastique: une enquête préalable a été ouverte qui pourra conduire à des sanctions, même si Rome n'a pas autorisé un procès judiciaire canonique.
 
 
 
 
  
Etats-Unis
Nouvelle décision judiciaire contre l'interdiction des trans dans l'armée
 

Pour la deuxième fois en un mois, un tribunal fédéral s'est prononcé contre l'annonce par le président Donald Trump d'une interdiction pour les personnes trans de servir d'ans l'armée américaine. 
 
 
 
 
  
Canada
Le gouvernement va présenter des excuses pour la discrimination historique des personnes LGBT
 

Le premier ministre Justin Trudeau va présenter les excuses du gouvernement aux milliers de Canadiens qui ont été emprisonnés, ou discriminés, jusque dans les années 1990, en raison de leur orientation sexuelle.   
 
 
 
 
  
Etre gay au Nigeria
La peur au quotidien, entre violences et arnaques
 

A 19 ans, David se prenait pour "Naomie Campbell". Il venait tout juste de comprendre et d'assumer son homosexualité, un délit passible de prison au Nigeria. Mais quelques mois plus tard, il était arrêté et humilié par la police.
 
 
 
 
  
Asie
En Chine, des gays et des lesbiennes se réfugient dans le mariage blanc
 

Ces deux Chinoises en couple voulaient cacher leur relation à leurs parents, qui les poussaient à trouver l'homme idéal. Leur solution face à l'intense pression familiale: faire un "mariage de convenance" avec deux hommes gays.
 
 
 
 
  
Turquie
Le gouverneur d'Ankara interdit tous les rassemblements culturels LGBTI
 

Les autorités turques ont annoncé dimanche l'interdiction "jusqu'à nouvel ordre" des rassemblements culturel LGBTI dans les cinémas et lieux d'exposition de la province d'Ankara, estimant que de telles manifestations menaçaient l'ordre public.
 
 
   
  e-llico 
   

Voir la version classique du site

  
 Annonce