e-llico.com mobile
 
  
  Actus
 
 
 Critiqué par un patineur gay, Mike Pence le soutient publiquement - Etats-Unis  
Etats-Unis
Critiqué par un patineur gay, Mike Pence le soutient publiquement
 

Le vice-président américain Mike Pence a affiché jeudi sur twitter son soutien à Adam Rippon, le patineur américain ouvertement gay présent à Pyeongchang pour les JO-2018, qui l'avait accusé d'avoir tenu par le passé des propos homophobes.

 
 
 
 

Le patineur, interrogé par le quotidien USA Today il y a un mois, avait critiqué le choix du vice-président comme chef de la délégation américaine pour les JO-2018 Pyeongchang, en raison de ses positions anti-gays.

Le sportif avait notamment soutenu que Mike Pence soutenait les méthodes thérapeutiques visant à soigner les gays de leur homosexualité, et laissé planer le doute sur sa présence au sein de la délégation américaine au moment de rencontrer le vice-président avant la cérémonie d'ouverture des JO prévue vendredi comme le veut la tradition.

"@Adaripp Je veux que vous sachiez que nous sommes AVEC VOUS", a twetté Mike Pence jeudi. "Ne laissez pas des fake news vous distraire. Je suis fier de vous et de TOUS LES GRANDS athlètes et mon seul souhait pour vous et de toute la #TeamUSA est de ramener l'or à la maison. Allez les chercher!"

Le tweet du vice-président américain a été publié quelques heures après qu'USA Today ait assuré que le patineur avait refusé de rencontrer Mike Pence pour discuter des accusations lancées par le patineur.

Avant de tweeter ce soutien, le vice-président, arrivé jeudi en Corée du Sud, a démenti que les propos incriminés tenus en 2000 lors de sa campagne pour le Congrès, soient un soutien à la conversion des homosexuels.

"Les ressources devraient eller directement à ces institutions qui offrent de l'aide à ceux qui cherchent à changer leur comportement sexuel", avait-il expliqué dans un communiqué publié en 2000 sur son site officiel de campagne. "Un journaliste essaie de fausser une vieille non-histoire de 18 ans afin de semer les graines de la division. Nous ne laisserons pas faire cela!! #FAKENEWS", a-t-il également tweeté jeudi.

Rippon qui fait partie des trois représentants américains pour l'épreuve masculine de patinage artistique, a déjà prévenu qu'il ne participera pas à la traditionnelle réception organisée à la Maison Blanche pour les sélectionnés olympiques à leur retour de Corée du Sud. "Je ne pense pas que l'administration actuelle représente les valeurs que l'on m'a enseignées quand j'ai grandi", avait-il dit il y a un mois.

(Source AFP)


 
  
  L'Actu
 
 
  
Adoption
Le département de Seine-maritime soupçonné de discrimination envers les couples homosexuels
 

Le conseil départemental de Seine-maritime est soupçonné de discrimination envers les couples homosexuels dans l'attribution des adoptions d'enfants, après des propos d'une responsable de service sur France Bleu Normandie, "fermement" condamnés par le président UDI de la collectivité.
 
 
 
 
  
Marketing
Un visuel gay-friendly sur des bouteilles d'Evian fait bondir les anti-LGBT
 

Un dessin représentant un couple d’hommes se tenant par la main apposé sur les bouteilles d'Evian suscite de vives réactions homophobes sur les réseaux sociaux.
 
 
 
 
  
Grande-Bretagne
Premier mariage gay au sein de la famille royale d'Angleterre
 

Un cousin de la reine d'Angleterre va épouser son compagnon. Ce mariage de même sexe sera le premier au sein de la famille royale britannique.
 
 
 
 
  
Associations
GayLib se rallie au Mouvement radical
 

Après l'UMP et l'UDI, GayLib rejont les radicaux. 
 
 
 
 
  
Télé / C8
Le Conseil d'Etat confirme la sanction contre le canular homophobe de Cyril Hanouna
 

Le Conseil d'Etat a confirmé la sanction de 3 millions d'euros prononcée en juillet dernier après la canular homophobe diffusé dans une émission de Cyril Hanouna en mai 2017.
 
 
 
 
  
Ukraine
A Kiev, une gay pride sous haute protection face à l'extrême droite
 

La police ukrainienne a arrêté dimanche 56 militants d'extrême droite qui tentaient par la force d'empêcher le départ de la Gay Pride à Kiev, qui a rassemblé environ 5.000 personnes sous forte protection policière.
 
 
 
 
  
Reportage
Le dangereux exil des trans fuyant la violence du Honduras
 

La transgenre Roxana Hernandez fuyait le Honduras mais son exil s'est terminé de manière abrupte, quand elle est morte dans un centre de détention aux Etats-Unis. Malgré le danger, son amie Francis, lassée de la discrimination dans son pays, veut effectuer le même périple.
 
 
 
 
  
Fiertés LGBT
20.000 personnes défilent à la gay pride de Lyon
 

"Festive" et "pacifique", la 23e marche des fiertés LGBTI de Lyon a rassemblé samedi 20.000 personnes - selon la police et les organisateurs - qui ont transité sans incidents dans le "Vieux-Lyon", siège de groupuscules d'extrême droite, une première depuis 2010.
 
 
 
 
  
Terrorisme
Un projet d'attentat anti-gays déjoué, deux hommes arrêtés
 

Deux hommes de 21 et 22 ans, soupçonnés de préparer un attentat homophobe au nom de l'idéologie du groupe Etat islamique, ont été mis en examen mardi par un juge antiterroriste et écroués.
 
 
 
 
  
Ukraine
Des ONG s'inquiètent d'une hausse des violences homophobes
 

Plusieurs organisations internationales de défense des droits de l'Homme ont uni leurs voix jeudi pour dénoncer une "recrudescence" des violences en Ukraine, notamment racistes ou homophobes, de la part de groupes radicaux d'extrême droite, accusant les autorités de les encourager par leur inaction.
 
 
   
  e-llico 
   

Voir la version classique du site