e-llico.com mobile
 
  
  Actus
 
 
 Des élus attaqués en justice par le maire d’Aulnay-sous-Bois pour avoir dénoncé le caractère homophobe de l’interdiction d’une campagne de prévention - Homophobie  
Homophobie
Des élus attaqués en justice par le maire d’Aulnay-sous-Bois pour avoir dénoncé le caractère homophobe de l’interdiction d’une campagne de prévention
 

Des élus sont attaqués en justice par le maire Les Républicains d'Aulnay-sous-Bois pour avoir dénoncé le caractère homophobe de l’interdiction d’une campagne de prévention par ce dernier en 2016.

 
 
 
 

En novembre 2016, les associations LGBT découvraient avec consternation les mesures prises par certains élus, dont le maire Les Républicains d’Aulnay-sous-Bois Bruno Beschizza (photo), pour faire retirer de leurs communes les affiches d’une campagne de prévention du VIH du Ministère de la santé qui montraient des couples d’hommes enlacés.

De nombreuses associations et personnes ont alors dénoncé l’homophobie patente de ces décisions et arrêtés d’interdiction.

L’arrêté d’interdiction a été jugé illégal par le Tribunal administratif. Le Défenseur des droits a estimé, dans une décision du 5 décembre 2017, que cet arrêté pouvait apparaître comme "stigmatisant" à l’égard des personnes homosexuelles, et pouvait porter "atteinte à leur dignité".

Pourtant, Bruno Beschizza a porté plainte contre plusieurs élus, ainsi que des blogueuses et blogueurs qui ont dénoncé le caractère homophobe de cet arrêté.

Mercredi 10 janvier, elles et ils ont été mis en examen pour diffamation.

"Nous exprimons notre solidarité et notre soutien à l’égard des élu·e·s, blogueuses et blogueurs et dénonçons cette pratique. L’homophobie est un délit, la dénoncer n’en est pas un", affirment SOS homophobie et le Centre LGBT-Paris IdF qui se solidarisent avec les personnes attaquées.

"Dire que la représentation de couples homosexuels n’a pas sa place dans l’espace public revient à les rendre invisible, à nier leurs amours, leurs vies. Cela contribue à légitimer les discriminations et les violences dont peuvent faire l’objet les personnes LGBT", soulignent-t-elles.

"Affirmer qu’un fait, un propos, une décision a un caractère homophobe n’est pas une insulte, ni une injure, soutiennent les deux associations. Les discriminations homophobes, au même titre que les discriminations racistes, sont un fait social qui, pour être combattu et éliminé, doit pouvoir être décrit, démontré ou réfuté".

 


 
  
  L'Actu
 
 
  
Adoption / Seine-Maritime
Le parquet ouvre une enquête pour discrimination envers les homosexuels
 

La justice a annoncé jeudi une enquête pour discrimination après des propos d'une responsable du service adoption du conseil départemental de Seine-Maritime concernant les homosexuels, tandis que des associations manifestaient devant la collectivité.
 
 
 
 
  
Justice
Une enquête ouverte à Nancy pour discrimination à l'adoption par des couples homosexuels
 

Le parquet de Nancy a ouvert une enquête en mai après une plainte pour "discrimination" déposée par l'Association des familles homoparentales (ADFH) pour discrimination dans le traitement des adoptions, a-t-on appris jeudi auprès du parquet.
 
 
 
 
  
Mondial de foot / Russie
Amende pour le Mexique après des chants homophobes de ses supporters
 

L'instance disciplinaire de la Fifa a sanctionné mercredi la Fédération mexicaine (FMF) d'une amende de 10.000 CHF (8.600 EUR) après les chants "discriminatoires et insultants" de ses supporters lors de la première période de la victoire contre l'Allemagne (1-0) le 17 juin.
 
 
 
 
  
Seine-maritime
La responsable du service adoption suspendue après ses propos sur les homosexuels
 

La responsable du service adoption de Seine-maritime a été relevée mercredi de ses fonctions "à titre conservatoire", a annoncé dans un communiqué le conseil départemental, à la suite de propos discriminatoires envers les homosexuels tenus par la fonctionnaire.
 
 
 
 
  
Nations Unies
Le départ des États-Unis du Conseil des droits de l'homme compromet le travail sur les droits mondiaux des LGBT
 

La décision de l'administration Trump de quitter le Conseil des droits de l'homme des Nations Unies menace de saper le travail sur les droits mondiaux des LGBT, affirment les activistes.
 
 
 
 
  
Adoption
Le département de Seine-maritime accusé de discrimination envers les couples homosexuels
 

Le conseil départemental de Seine-maritime est accusé de discrimination envers les couples homosexuels dans l'attribution des adoptions d'enfants, après des propos d'une responsable de service sur France Bleu Normandie, "fermement" condamnés par le président UDI de la collectivité.
 
 
 
 
  
Palamarès
Les OUT d'or 2018 ont récompensé les personnalités engagées dans la visibilité LGBT
 

La seconde édition des OUT d'or a récompensé artistes, militants et journalistes engagés dans la visibilité LGBT, mardi soir à Paris.
 
 
 
 
  
Mexique
Trois militants LGBT victimes du crime organisé
 

Trois activistes LGBTI bien connus ont été abattus par des hommes armés dimanche au Mexique. Ils ont apparemment été torturés.   
 
 
 
 
  
Marketing
Un visuel gay-friendly sur des bouteilles d'Evian fait bondir les anti-LGBT
 

Un dessin représentant un couple d’hommes se tenant par la main apposé sur les bouteilles d'Evian suscite de vives réactions homophobes sur les réseaux sociaux.
 
 
 
 
  
Grande-Bretagne
Premier mariage gay au sein de la famille royale d'Angleterre
 

Un cousin de la reine d'Angleterre va épouser son compagnon. Ce mariage de même sexe sera le premier au sein de la famille royale britannique.
 
 
   
  e-llico 
   

Voir la version classique du site