e-llico.com mobile
 
  
  Santé / VIH
 
 
 Des pistes pour formaliser l'information des partenaires - Infection au VIH 
Infection au VIH
Des pistes pour formaliser l'information des partenaires
 

Il faut "encourager les patients nouvellement infectés" par le virus du sida à en informer leurs partenaires sexuels pour qu'ils se fassent dépister, et créer pour cela un cadre formel qui n'existe pas en France, a estimé samedi le Conseil national du sida (CNS).

 
 
 
 

Dans des recommandations adressées au gouvernement, cet organe consultatif officiel "propose que des services d'accompagnement à la notification (le fait d'informer ses partenaires de son infection, ndlr) soient organisés et systématiquement proposés" aux patients qui découvrent leur infection.

Ces recommandations concernent le sida et les autres IST (infections sexuellement transmissibles).

Le but: améliorer l'efficacité du dépistage, alors qu'on estime que 25.000 personnes sont porteuses du virus VIH sans le savoir en France et qu'il y a 6.000 nouvelles infections par an.

"Ces services devront être offerts dans des structures situées au plus près des besoins, en particulier en CeGIDD (Centre gratuit d'information, de dépistage et de diagnostic), dans un cadre réglementaire adapté, et seront fournis par des intervenants en santé formés", préconise le CNS.

Si les pouvoirs publics s'en saisissent, cet avis peut déboucher à terme sur des mesures concrètes. "Dans la pratique, ce sont des choses qui existent mais qui ne sont ni systématisées ni formalisées", a précisé le CNS.

Dans certains pays, cette "notification" aux partenaires est encadrée par la loi.

Pour l'heure, le CNS ne recommande pas que l'information aux partenaires soit faite par les médecins eux-mêmes, "en raison des risques encourus en cas de rupture du secret professionnel". L

e respect du secret professionnel est la raison pour laquelle le Conseil de l'Ordre des médecins s'oppose à une telle solution, a indiqué le CNS.

Dans son avis, dévoilé par Libération samedi, il "appelle à créer les conditions légales et réglementaires" permettant aux professionnels de santé de procéder eux-mêmes à l'information des partenaires dans certains cas, "à la demande du patient et en préservant son anonymat".

Concrètement, la notification peut se faire selon différentes modalités. Dans les cas les plus simples, une personne qui apprend qu'elle est infectée peut en informer directement, sans anonymat, ses partenaires actuels ou passés.

Le CNS envisage également la création d'une "plateforme internet de notification" dans laquelle la personne infectée entrerait ses contacts. Cette plateforme permettrait "l'envoi, anonyme ou nominatif, d'un SMS ou d'un e-mail, informant les partenaires d'une exposition possible et leur proposant de se faire dépister".

(Source AFP)


 
  
  L'Actu
 
 
  
Etats-Unis
Trump confirme envisager une mesure anti-transgenres
 

Le président américain Donald Trump a confirmé une information selon laquelle son administration envisageait de restreindre la définition légale du genre, pour en faire un état immuable et biologique.
 
 
 
 
  
USA / Washington
Vingt ans aprs, hommage exceptionnel Matthew Shepard, victime de l'homophobie
 

Il y a vingt ans, un jeune Américain homosexuel succombait après avoir été sauvagement battu et laissé pour mort dans un champ. Le 26 octobre, les cendres de Matthew Shepard seront transférées à la cathédrale de Washington, un hommage exceptionnel à celui qui est devenu un symbole des violences homophobes.
 
 
 
 
  
Droite
Cinq dputs Les Rpublicains se dclarent favorables la PMA pour toutes
 

Dans une tribune publiée par Le Monde, 5 députés Les Républicains refusent "d'être enfermés dans une posture hostile au progrès" et se déclarent favorables à l'extension de la PMA à toutes les femmes. 
 
 
 
 
  
Brsil / Prsidentielle
Des gays et des Noirs pour Bolsonaro malgr ses drapages
 

A contre-courant du mouvement qui s'est dressé contre Jair Bolsonaro, des homosexuels de droite et des femmes noires espèrent que l'ex-capitaine de l'armée sera élu président et affirment qu'il n'est ni misogyne, ni homophobe.
 
 
 
 
  
Canada
Le jardinier tueur en srie choisit un procs devant un juge
 

Le jardinier-paysagiste de Toronto accusé de huit meurtres a choisi lundi d'être jugé lors d'un procès devant un magistrat seul plutôt que devant un jury, lors d'une comparution au tribunal.
 
 
 
 
  
Transgenres
Chelsea Manning annonce avoir subi une intervention chirurgicale
 

La lanceuse d'alerte transgenre américaine Chelsea Manning a subi une opération chirurgicale dans le cadre de sa réassignation sexuelle. Elle a elle-même annoncé la nouvelle sur les réseaux sociaux en publiant une photo prise sur son lit d'hôpital. 
 
 
 
 
  
Sport
La judokate franaise Amandine Buchard fait son coming out
 

Dans un entretien au journal Le Parisien du 22 octobre, la judokate française Amandine Buchard évoque pour la première fois son homosexualité et de sa vie de couple.
 
 
 
 
  
Stop aux LGBTphobies
Des milliers de manifestants Paris aprs une srie d'agressions
 

"Stop aux LGBTphobies", pour le droit d'"aimer librement": quelque 3.000 personnes, selon une source policière, se sont rassemblées à Paris dimanche, après une série d'agressions homophobes dans la capitale ces dernières semaines.
 
 
 
 
  
Etats-Unis
Trump projette d'empcher la reconnaissance officielle des transgenres
 

L'administration Trump envisage de définir très strictement l'identité de genre comme étant liée aux organes sexuels à la naissance, selon une information diffusée dimanche par le New York Times. Cette disposition retirerait de fait aux personnes transgenres la possibilité de se faire reconnaître officiellement.
 
 
 
 
  
Homophobie
Un couple d'hommes frapp lundi Paris par un chauffeur VTC
 

Deux hommes qui s'embrassaient dans un VTC dans la nuit de dimanche à lundi ont été frappés par leur chauffeur, des faits qui s'inscrivent dans une récente série d'agressions homophobes à Paris, a-t-on appris vendredi de source policière.
 
 
   
  e-llico 
   

Voir la version classique du site