e-llico.com mobile
 
  
  Santé / VIH
 
 
 Des pistes pour formaliser l'information des partenaires - Infection au VIH 
Infection au VIH
Des pistes pour formaliser l'information des partenaires
 

Il faut "encourager les patients nouvellement infectés" par le virus du sida à en informer leurs partenaires sexuels pour qu'ils se fassent dépister, et créer pour cela un cadre formel qui n'existe pas en France, a estimé samedi le Conseil national du sida (CNS).

 
 
 
 

Dans des recommandations adressées au gouvernement, cet organe consultatif officiel "propose que des services d'accompagnement à la notification (le fait d'informer ses partenaires de son infection, ndlr) soient organisés et systématiquement proposés" aux patients qui découvrent leur infection.

Ces recommandations concernent le sida et les autres IST (infections sexuellement transmissibles).

Le but: améliorer l'efficacité du dépistage, alors qu'on estime que 25.000 personnes sont porteuses du virus VIH sans le savoir en France et qu'il y a 6.000 nouvelles infections par an.

"Ces services devront être offerts dans des structures situées au plus près des besoins, en particulier en CeGIDD (Centre gratuit d'information, de dépistage et de diagnostic), dans un cadre réglementaire adapté, et seront fournis par des intervenants en santé formés", préconise le CNS.

Si les pouvoirs publics s'en saisissent, cet avis peut déboucher à terme sur des mesures concrètes. "Dans la pratique, ce sont des choses qui existent mais qui ne sont ni systématisées ni formalisées", a précisé le CNS.

Dans certains pays, cette "notification" aux partenaires est encadrée par la loi.

Pour l'heure, le CNS ne recommande pas que l'information aux partenaires soit faite par les médecins eux-mêmes, "en raison des risques encourus en cas de rupture du secret professionnel". L

e respect du secret professionnel est la raison pour laquelle le Conseil de l'Ordre des médecins s'oppose à une telle solution, a indiqué le CNS.

Dans son avis, dévoilé par Libération samedi, il "appelle à créer les conditions légales et réglementaires" permettant aux professionnels de santé de procéder eux-mêmes à l'information des partenaires dans certains cas, "à la demande du patient et en préservant son anonymat".

Concrètement, la notification peut se faire selon différentes modalités. Dans les cas les plus simples, une personne qui apprend qu'elle est infectée peut en informer directement, sans anonymat, ses partenaires actuels ou passés.

Le CNS envisage également la création d'une "plateforme internet de notification" dans laquelle la personne infectée entrerait ses contacts. Cette plateforme permettrait "l'envoi, anonyme ou nominatif, d'un SMS ou d'un e-mail, informant les partenaires d'une exposition possible et leur proposant de se faire dépister".

(Source AFP)


 
  
  L'Actu
 
 
  
Irak
Destruction d'un btiment utilis par l'Etat Islamique pour des excutions d'homosexuels
 

Un des joyaux de l'architecture irakienne moderne que les jihadistes du groupe Etat islamique (EI) avaient utilisé pour jeter dans le vide ceux qu'ils accusaient d'homosexualité a commencé à être démoli à Mossoul, où sa destruction ravive le débat sur la mémoire.
 
 
 
 
  
Rapport
La mission parlementaire favorable l'ouverture de la PMA
 

La mission parlementaire sur la loi de bioéthique, dont le rôle est de préparer le débat législatif, préconise d'ouvrir la procréation médicalement assistée (PMA) aux couples de femmes et aux femmes seules et de la faire rembourser par la Sécu, dans son rapport publié mardi.
 
 
 
 
  
Fdration de Russie
Reprise de la purge anti-gays en Tchtchnie
 

La purge anti-gays se poursuit en Tchétchénie. Plusieurs personnes soupçonnées d'être homosexuelles auraient été arrêtées dernièrement. Plusieurs sources font même état de morts. 
 
 
 
 
  
Homophobie
Aprs une polmique, l'Opra de Paris retire une invitation au danseur ukrainien Polounine
 

L'Opéra de Paris est revenu sur sa décision d'inviter l'Ukrainien Sergueï Polounine, "l'enfant terrible du ballet", à venir danser en février après des propss sexistes, homophobes et élogieux de Poutine qui ont provoqué une polémique sur les réseaux sociaux.
 
 
 
 
  
Allemagne
La premire parlementaire transgenre prend ses fonctions en Bavire
 

La première parlementaire transgenre allemande, Tessa Ganserer (Verts), a appelé à une réforme du droit pour les transgenres et à un plan d'action national contre l'homophobie et la transphobie.
 
 
 
 
  
Mariage gay
La Lituanie doit accorder les permis de sjour aux conjoints homosexuels pouss l'tranger
 

La Cour constitutionnelle lituanienne a décidé vendredi que la Lituanie devait accorder des permis de séjour aux conjoints étrangers de citoyens homosexuels, même si les unions de même sexe ne sont pas reconnues par la loi.
 
 
 
 
  
Internet
Le YouTuber Logan Paul cre la polmique en annonant vouloir devenir gay pendant un mois
 

Logan Paul, un YouTubeur américain qui compte près de 19 millions d'abonnés, a déclenché une polémique après avoir déclaré dans un podcast vouloir se lancer le défi de "devenir gay pendant un mois".
 
 
 
 
  
VIH
Avec Jean Paul Gaultier, la mode se mobilise pour Sidaction
 

Le couturier Jean Paul Gaultier présidera le 24 janvier la 17e édition du Dîner de la Mode au profit de Sidaction qui réunira à Paris 500 personnalités et artistes, a annoncé lundi l'association de lutte contre le sida.
 
 
 
 
  
Dmocratie
Les anti-mariage pour tous infiltrent le dbat des gilets jaunes
 

Les opposants au mariage homosexuel profitent du mouvement des "gilets jaunes" pour tenter d'imposer leurs revendications dans le débat public tout en défendant de toute "récupération".
 
 
 
 
  
Etats-Unis
Les parents de deux jeunes filles suicides mettent en cause le harclement homophobe
 

Le harcèlement homophobe pourrait avoir contribué au suicide d'une fillette de 11 ans et de sa petite amie, selon le père d'une des fillettes.
 
 
   
  e-llico 
   

Voir la version classique du site