e-llico.com mobile
 
  
  Actus
 
 
 Facebook mesure pour la 1ere fois ses efforts contre les contenus répréhensibles - Internet   
Internet
Facebook mesure pour la 1ere fois ses efforts contre les contenus répréhensibles
 

Facebook a publié pour la première fois mardi un bilan chiffré de ses efforts pour supprimer de sa plateforme les contenus contrevenant à ses règles d'utilisation, qu'il s'agisse d'images à caractère sexuel, de commentaires haineux ou de propagande terroriste.

 
 
 
 

Selon ce rapport inédit, qui s'inscrit dans des efforts de transparence du groupe confronté au scandale Cambrige Analytica, 3,4 millions d'images violentes ont été supprimées ou assorties d'avertissements au premier trimestre 2018, presque le triple du trimestre précédent.

Un bond lié principalement, selon le réseau, à une amélioration de ses technologies d'analyse, qui font de plus en plus appel à l'intelligence artificielle.

Dans près de 86% des cas, ces images ont été détectées par le réseau avant même lui avoir été préalablement signalés, et elles ont représenté moins de 0,3% des contenus visionnés sur sa plateforme entre janvier et mars.

Concernant les images de nudité ou d'activité sexuelle (hors pédopornographie), le groupe déclare 21 millions d'éléments supprimés au premier trimestre, autant que fin 2017.

Cela représente moins de 0,1% des contenus visionnés, et près de 96% des cas les images sont supprimées avant tout signalement. Parfois avec trop de zèle, comme lorsque le réseau censure certaine oeuvres d'art pourtant tolérées par ses règles, à l'image de "La liberté guidant le peuple" de Delacroix.

Concernant la propagande terroriste, le groupe a confirmé des chiffres de fin avril : 1,9 million de contenus ont été supprimés au premier trimestre, soit 73% de plus qu'au 4e trimestre 2017, grâce à des améliorations technologiques. 99,5% des contenus supprimés l'ont été avant tout signalement.

Facebook peine en revanche à détecter les messages de haine. Le groupe dit en avoir supprimé 2,5 millions au 1er trimestre (56% de plus qu'au trimestre précédent), mais seuls 38% ont été détectés avant tout signalement.

Malheureusement, Facebook n'a pas fourni d'estimation de leur prévalence sur sa plateforme. Le groupe explique avoir du mal à gérer ces messages car l'intelligence artificielle peine encore à trier le bon grain de l'ivraie: des insultes racistes ou homophobes peuvent par exemple être "réappropriées" par les minorités qu'elles visent, ou dans le but de les dénoncer, ce qui est normalement permis par la plateforme. Et seules les attaques contre les personnes sont interdites, pas celles visant une idéologie ou une institution.

(Source AFP)


 
  
  L'Actu
 
 
  
Homoparentalité
Colère des organisations LGBT après le report de la loi sur la PMA
 

Pressé par sa majorité et toute la gauche, mais confronté aux bruyantes réticences de la droite, le gouvernement a décidé de reporter au printemps l'examen à l'Assemblée du texte controversé qui ouvre la procréation médicalement assistée à toutes les femmes, suscitant la colère des militants LGBT.
 
 
 
 
  
PMA pour toutes
L'examen du projet de loi sur la PMA reporté à mai ou juin 2019
 

Le projet de loi sur la bioéthique, dans lequel figure l'extension de la procréation médicalement assistée (PMA) à toutes les femmes, ne sera pas examiné au Parlement avant "mai ou juin", a-t-on appris jeudi auprès du rapporteur de la mission d'information à l'Assemblée.
 
 
 
 
  
Discrimination
L'ouverture partielle du don de sang aux homosexuels n'a pas augmenté le risque de transmission du VIH
 

L'ouverture du don de sang aux homosexuels en juillet 2016 n'a pas augmenté le risque de transmission du virus du sida par transfusion, qui reste "très faible en France", selon les premiers résultats d'une enquête publiée mercredi par l'agence sanitaire Santé publique France.
 
 
 
 
  
Justice / Parentalité
Une femme trans obtient le statut inédit de parent biologique
 

La cour d'appel de Montpellier a octroyé le statut inédit de "parent biologique" à un homme devenu femme et qui a eu un enfant avec son nouvel état civil.
 
 
 
 
  
Cuba
Le mariage gay, point fort de la nouvelle constitution
 

Cuba boucle jeudi trois mois de débats populaires sur la réforme de sa Constitution: le texte, qui ouvre la voie au mariage homosexuel, sera peaufiné par l'Assemblée puis soumis à référendum en février.
 
 
 
 
  
Etats-Unis
Plus de diversité dans la nouvelle promo d'élus à la Chambre américaine
 

Des dizaines de nouveaux élus à la Chambre américaine des représentants se sont retrouvés mercredi pour une photo de famille illustrant la plus grande diversité née d'élections parlementaires qui ont donné la victoire à un nombre record de femmes et de candidats issus de minorités.
 
 
 
 
  
TPMP
C8 renonce à une demande de dédommagement après les sanctions relatives au canular homophobe d'Hanouna
 

C8, filiale du groupe Canal+ sanctionnée à trois reprises par le CSA pour des séquences diffusées dans l'émission de Cyril Hanouna, a renoncé à la demande de dédommagement qu'elle avait formulée à l'encontre du régulateur de l'audiovisuel qui l'avait sanctionné après un canular homophobe.
 
 
 
 
  
Homophobie
Les scènes gay de Bohemian Rhapsody censurées en Malaisie
 

Le biopic consacré à Freddie Mercury, chanteur emblématique de Queen, est censuré en Malaisie. Les scènes évoquant l'homosexualité ont été coupées. 
 
 
 
 
  
Etats-Unis
Hausse de 17% des crimes racistes, antisémites ou homophobes en 2017
 

Les Etats-Unis ont enregistré une hausse de 17% des crimes racistes, antisémites ou homophobes lors de la première année de présidence de Donald Trump, selon des statistiques du FBI rendues publiques mardi.
 
 
 
 
  
Gestation pour autrui
Quinze personnes inculpées au Cambodge
 

Quinze personnes, dont onze mères porteuses, ont été inculpées mardi au Cambodge qui tente d'enrayer la gestation pour autrui, pratique en pleine essor notamment à destination des couples chinois mais illégale depuis 2016.
 
 
   
  e-llico 
   

Voir la version classique du site