e-llico.com mobile
 
  
  Actus
 
 
 François Hollande estime qu'il y a <I>encore de nombreux combats à mener</I> - Droits LGBT 
Droits LGBT
François Hollande estime qu'il y a encore de nombreux combats à mener
 

"Il y a encore de nombreux combats à mener" pour les droits des personnes LGBT, a déclaré vendredi le président de la République François Hollande lors d'une cérémonie à l'Élysée en l'honneur des acteurs engagés contre la haine et les discriminations LGBT.

 
 
 
 

Rappelant qu'il y a encore 36 ans, l'homosexualité était considéré comme une maladie mentale, François Hollande a déroulé l'évolution des droits des personnes lesbiennes, bi, gay et transsexuelles, citant notamment le mariage pour tous, "un engagement que j'avais pris, qui a été tenu".

En juin 2016, deux semaines après l'attentat homophobe d'Orlando aux États-unis, le président avait étendu le champ d'intervention de la Délégation interministérielle à la lutte contre le racisme et l'antisémitisme (Dilcra) à la haine anti-LGBT. Un plan de mobilisation contre la haine et les discriminations envers les personnes LGBT a par ailleurs été lancé en décembre 2016, doté d'un budget annuel de 1,5 million d'euros.

Aujourd'hui, "il y a encore de nombreux combats à mener" a déclaré le président de la République, évoquant "l'ouverture de la PMA (procréation médicalement assistée, ndlr) aux couples de femmes" que réclament les associations LGBT et pour laquelle le candidat Hollande s'était engagé lors de la campagne présidentielle de 2012.

"Il y a également la question pressante de la consécration d'un lieu dédié au recueillement et à la mémoire de la cause LGBT" et "la nécessaire reconnaissance de la filiation des enfants nés d'une GPA (gestation pour autrui, ndlr)". "Je pense aussi à l'interdiction des opérations chirurgicales subies aujourd'hui par des enfants intersexes (atteints d'une malformation génétique du développement sexuel, ndlr), et qui sont de plus en plus largement considérées comme des mutilations", a-t-il ajouté, applaudi par l'assistance.

Toutefois, "rien n'est jamais acquis", a averti François Hollande. "Dans de nombreux pays du monde, les droits des personnes LGBT sont attaqués, même dans des démocraties, même dans la plus puissante d'entre elles, il y a des menaces". "Nous sommes devant un monde qui hésite entre la continuation du progrès et le retour en arrière", a-t-il déclaré.

Évoquant les élections présidentielle et législatives, le président de la République a souligné que "les choix qui seront faits au mois de mai, au mois de juin prochains seront essentiels pour ouvrir d'autres progrès". "Les droits des personnes LGBT (...) chaque fois qu'ils progressent, c'est la France qui avance et c'est le monde qui change", a-t-il conclu.

(Source + photo AFP)


 
  
  L'Actu
 
 
  
Homophobie
La secrétaire d'État à l'Egalité veut rencontrer Hanouna
 

Invitée de Franceinfo samedi, la secrétaire d'État de l'égalité entre les femmes et les hommes a indiqué avoir contacté la production de l'émission "Touche pas à mon poste" pour rencontrer Cyril Hanouna après son canular homophobe.
 
 
 
 
  
Cannes 2017
La Queer Palm récompense 120 Battements par minute
 

La Queer Palm 2017, prix indépendant qui récompense un film des sélections cannoises évoquant les questions LGBT, a été décernée samedi à "120 Battements par minute" du Français Robin Campillo, en lice pour la Palme d'or, ont annoncé les organisateurs.
 
 
 
 
  
Diplomatie
Gauthier Destenay, premier gentleman au milieu des premières dames lors du sommet de l'Otan
 

Le mari du premier ministre du Luxembourg Xavier Bettel a posé avec les épouses des autres chefs d'État lors du sommet de l'Otan à Bruxelles, jeudi dernier. Une première pour un homosexuel marié.
 
 
 
 
  
Canular homophobe
Le mea culpa d'Hanouna sous la pression des annonceurs et du CSA
 

L'animateur vedette de C8 Cyril Hanouna, visé par des milliers de plaintes de téléspectateurs après la diffusion d'un canular jugé homophobe, a fait son mea culpa dans une lettre publiée sur le site de Libération.
 
 
 
 
  
Elections
Le premier marié gay de France candidat aux législatives
 

Vincent Boileau-Autin, premier homosexuel à s'être marié en France en 2013, mise sur une "candidature 100% citoyenne" pour représenter les Français résidant en Amérique du Nord aux législatives.
 
 
 
 
  
Hanouna / Homophobie
Aucun dérapage ne peut être toléré, affirme la nouvelle ministre de la Culture
 

"Aucun dérapage qu'il soit sexiste, raciste, antisémite ou homophobe ne doit passer, qu'il s'agisse de la télévision ou d'internet", a affirmé mercredi la ministre de la Culture Françoise Nyssen.
 
 
 
 
  
Taïwan
La justice rend une décision historique en faveur du mariage gay
 

La justice taïwanaise a rendu mercredi une décision historique sur le mariage gay, qui devrait permettre à l'île de devenir le premier territoire asiatique à légaliser les unions entre personnes du même sexe.
 
 
 
 
  
Droits LGBT
L'homosexualité dans le monde, de la peine de mort au mariage gay
 

Le mariage homosexuel, que Taiwan pourra être le premier territoire en Asie à autoriser après une décision mercredi de la Cour constitutionnelle, est légalisé dans une vingtaine de pays dans le monde.
 
 
 
 
  
Corée du Sud
Un militaire sud-coréen condamné pour une relation homosexuelle
 

Un capitaine sud-coréen a été condamné mercredi par un tribunal militaire à six mois de prison pour avoir eu des une relation sexuelle avec un militaire du même sexe que lui, a annoncé l'armée.
 
 
 
 
  
Cannes 2017
120 battements par minute favori des médias dans la course à la Palme d'or
 

La fresque sur les années sida en France de Robin Campillo fait figure de favori pour les médias dans la course à la Palme d'or à mi-parcours du Festival de Cannes.
 
 
   
  e-llico 
   

Voir la version classique du site