e-llico.com mobile
 
  
  Actus
 
 
 Gay Pride à Rome où un ministre nie l'existence des familles homoparentales - Italie  
Italie
Gay Pride à Rome où un ministre nie l'existence des familles homoparentales
 

Des milliers de personnes ont participé samedi à Rome à la Gay Pride, quelques jours après la véritable tempête qu'a provoquée le ministre chargé des affaires familiales dans le nouveau gouvernement italien, Lorenzo Fontana, lorsqu'il a nié l'existence des familles homoparentales.

 
 
 
 

"C'est très important que nous soyons ici parce que nous avons besoin de répondre et de montrer qu'il est faux de dire que nous n'existons pas", a ainsi lâché Andrea, 27 ans, pendant le défilé dans la capitale italienne. "Nous existons et on devrait s'occuper de nous.

L'Etat prend notre argent, cela signifie bien que nous existons", a renchéri Raffaele qui, avec sa compagne Simone, a une petite fille de 14 mois.

"Nous sommes ensemble depuis 11 ans et nous voulions fonder une famille. Nous sommes donc parties à l'étranger, à Las Vegas. Nous revenons chez nous avec elle (leur fille, ndlr) et l'Etat ne reconnaît pas notre existence", a expliqué Simone.

"Nous vivons des jours difficiles. C'est comme si nous revenions en arrière plutôt que d'aller de l'avant", s'est quant à elle insurgée Michela, 43 ans, qui élève avec son amie une fillette de sept ans.

Interrogé par le journal Corriere Della Sera le 2 juin, le lendemain de sa nomination, sur la manière dont son ministère traiterait la question des "familles arc-en-ciel", c'est-à-dire fondées par des couples homosexuels, Lorenzo Fontana, membre de l'aile droite de la Ligue, un parti d'extrême droite, s'était interrogé sur le fait de savoir si de telles familles "existaient" vraiment, avant de dire que la législation italienne ne les reconnaissait pas.

En 2016, le Mouvement 5 Etoiles (M5S, antisystème), qui fait aujourd'hui partie de la coalition gouvernementale aux côtés de la Ligue, avait soutenu un projet de loi d'union civile pour couples homosexuels qui permettait d'adopter les enfants naturels de son conjoint, avant de faire volte-face, obligeant le gouvernement de gauche de l'époque à s'appuyer sur ses alliés centristes : le texte était alors passé expurgé de toute disposition sur les enfants.

La même année, Lorenzo Fontana, désormais à la tête du ministère chargé de la famille et des handicapés, avait déclaré au cours d'une réunion organisée par une association opposée à l'avortement que le mariage homosexuel, la théorie du genre et "l'immigration massive" agissaient de concert pour "liquider notre communauté et nos traditions".

(Source AFP)


 
  
  L'Actu
 
 
  
Irak
Destruction d'un bâtiment utilisé par l'Etat Islamique pour des exécutions d'homosexuels
 

Un des joyaux de l'architecture irakienne moderne que les jihadistes du groupe Etat islamique (EI) avaient utilisé pour jeter dans le vide ceux qu'ils accusaient d'homosexualité a commencé à être démoli à Mossoul, où sa destruction ravive le débat sur la mémoire.
 
 
 
 
  
Rapport
La mission parlementaire favorable à l'ouverture de la PMA
 

La mission parlementaire sur la loi de bioéthique, dont le rôle est de préparer le débat législatif, préconise d'ouvrir la procréation médicalement assistée (PMA) aux couples de femmes et aux femmes seules et de la faire rembourser par la Sécu, dans son rapport publié mardi.
 
 
 
 
  
Fédération de Russie
Reprise de la purge anti-gays en Tchétchénie
 

La purge anti-gays se poursuit en Tchétchénie. Plusieurs personnes soupçonnées d'être homosexuelles auraient été arrêtées dernièrement. Plusieurs sources font même état de morts. 
 
 
 
 
  
Homophobie
Après une polémique, l'Opéra de Paris retire une invitation au danseur ukrainien Polounine
 

L'Opéra de Paris est revenu sur sa décision d'inviter l'Ukrainien Sergueï Polounine, "l'enfant terrible du ballet", à venir danser en février après des propss sexistes, homophobes et élogieux de Poutine qui ont provoqué une polémique sur les réseaux sociaux.
 
 
 
 
  
Allemagne
La première parlementaire transgenre prend ses fonctions en Bavière
 

La première parlementaire transgenre allemande, Tessa Ganserer (Verts), a appelé à une réforme du droit pour les transgenres et à un plan d'action national contre l'homophobie et la transphobie.
 
 
 
 
  
Mariage gay
La Lituanie doit accorder les permis de séjour aux conjoints homosexuels épousés à l'étranger
 

La Cour constitutionnelle lituanienne a décidé vendredi que la Lituanie devait accorder des permis de séjour aux conjoints étrangers de citoyens homosexuels, même si les unions de même sexe ne sont pas reconnues par la loi.
 
 
 
 
  
Internet
Le YouTuber Logan Paul crée la polémique en annonçant vouloir devenir gay pendant un mois
 

Logan Paul, un YouTubeur américain qui compte près de 19 millions d'abonnés, a déclenché une polémique après avoir déclaré dans un podcast vouloir se lancer le défi de "devenir gay pendant un mois".
 
 
 
 
  
VIH
Avec Jean Paul Gaultier, la mode se mobilise pour Sidaction
 

Le couturier Jean Paul Gaultier présidera le 24 janvier la 17e édition du Dîner de la Mode au profit de Sidaction qui réunira à Paris 500 personnalités et artistes, a annoncé lundi l'association de lutte contre le sida.
 
 
 
 
  
Démocratie
Les anti-mariage pour tous infiltrent le débat des gilets jaunes
 

Les opposants au mariage homosexuel profitent du mouvement des "gilets jaunes" pour tenter d'imposer leurs revendications dans le débat public tout en défendant de toute "récupération".
 
 
 
 
  
Etats-Unis
Les parents de deux jeunes filles suicidées mettent en cause le harcèlement homophobe
 

Le harcèlement homophobe pourrait avoir contribué au suicide d'une fillette de 11 ans et de sa petite amie, selon le père d'une des fillettes.
 
 
   
  e-llico 
   

Voir la version classique du site