e-llico.com mobile
 
  
  Culture / Médias
 
 
 <I>Call me by your name</I>, un film sur le désir sans idée préconçue - Cinéma  
Cinéma
Call me by your name, un film sur le désir sans idée préconçue
 

Avec "Call me by your name", l'Italien Luca Guadagnino a voulu "parler du désir d'un jeune homme sans idée préconçue", signant un film délicat et langoureux sur un premier amour.

 
 
 
 

Le long-métrage, en salles mercredi, ravit les cinéphiles depuis plus d'un an. Il avait alors été présenté au festival américain de Sundance puis sélectionné dans plusieurs festivals. Il est à présent dans la course aux Oscars dans quatre catégories: meilleur film, meilleur acteur pour le nouveau venu Timothée Chalamet, meilleure adaptation et meilleure musique originale.

En promotion à Paris fin janvier, Luca Guadagnino s'est avoué "surpris" par cet engouement. "C'est assez fantastique de voir comment cette histoire sur des individus dans un petit coin du nord de l'Italie a touché des gens dans le monde entier."

Le film de 2h11 est l'adaptation d'un roman paru en 2007 ("Appelle-moi par ton nom"). Un homme se souvient de son adolescence et de son premier amour, en 1983. James Ivory ("Retour à Howards End", "Les vestiges du jour"), qui signe le scénario, a choisi de raconter l'histoire au présent.

Elio Perlman, 17 ans, passe son été dans la torpeur italienne avec son père, spécialiste de la culture gréco-romaine (Michael Stuhlbarg) et sa mère, traductrice (Amira Casar), dans la demeure familiale, une villa du XVIIe siècle nichée dans un paysage enchanteur. L'adolescent lit, joue de la musique et flirte avec son amie Marzia (Esther Garrel) pour passer le temps.

La nouvelle coqueluche d'Hollywood, Timothée Chalamet, 22 ans, aussi à l'affiche de "Lady Bird" incarne Elio. Il s'est mis à l'italien pour le rôle. "Timothée n'était pas seulement parfait pour le rôle comme je l'imaginais mais il a aussi l'ambition et la capacité de se mettre au défi" pour ce film, estime Luca Guadagnino.

Face à lui, le réalisateur a choisi Armie Hammer ("The social network") pour interpréter Oliver, le doctorant américain au physique de playboy invité à passer quelques semaines dans la maison des parents d'Elio. "Il a la capacité d'introduire de la vulnérabilité dans ses personnages", explique l'Italien.

Prendre son temps

Luca Guadagnino ambitionnait-il de faire un film sur l'homosexualité, sur un premier amour et la déception qui en résulte, ou sur les liens qui unissent une famille? Il refuse de trancher et a juste voulu "être libre d'explorer le désir de ce jeune homme, sans idée préconçue".

Dans le roman, l'histoire se déroule en bord de mer. Mais le cinéaste ("A bigger splash", "Amore") a préféré ancrer l'histoire dans la ville de Crema, en Lombardie, qu'il connait bien, une manière aussi pour lui de rendre hommage à Bernardo Bertolucci, qui avait tourné dans la plaine du Pô ("1900").

Pour raconter l'éclosion du désir entre les deux hommes, le cinéaste avance à petit pas. Il filme l'intimité qui se crée lors de longues balades à vélo à travers la campagne italienne, de baignades dans la rivière, de longues après-midis au bord de la piscine, laissant affleurer la sensualité à travers de petits gestes, de simples regards.

Le film rend compte des "mouvements du coeur et de l'âme d'Elio et d'Oliver", mais leur histoire d'amour va "prendre son temps" avant d'éclore. Sans vouloir parler d'une suite, le réalisateur aimerait accompagner ses personnages dans de prochains épisodes de leur vie et assure avoir "quelque chose de précis en tête".

Luca Guadagnino et le directeur de la photographie Sayombhu Mukdeeprom ont choisi de tourner sur pellicule, avec un seul objectif de 35 mm.

(Source AFP)



 
  
  L'Actu
 
 
  
Saint-Pétersbourg
Un policier russe soupçonné d'avoir pris part au kidnapping d'un survivant de la purge anti-gay tchétchène
 

Une tentative d'enlèvement d'un survivant de la purge anti-gay de Tchétchénie a eu lieu vendredi dernier à Saint-Petersbourg avec la complicité de la police russe.
 
 
 
 
  
Assemblée nationale
Un député En Marche va déposer une proposition de loi cette semaine pour ouvrir la PMA
 

Un député LREM a décidé de prendre le président de l'Aseemblée nationale au mot et a décidé de déposer une proposition de loi ouvrant la PMA à toutes les femmes. L e député des Deux Sèvres, Guillaume Chiche, a fait cette annonce dans le Journal du dimanche.
 
 
 
 
  
Liban
Une avancée historique pour les droits des homosexuels
 

La cour d’appel du Mont-Liban a dépénalisé l’homosexualité en fin de semaine dernière en décrétant que les relations entre partenaires de même sexe ne constituent pas un crime lorsqu’elles se pratiquent en privé.
 
 
 
 
  
Finlande
Le sort des gays tchétchènes illumine le palais présidentiel avant le sommet Trump-Poutine à Helsinki
 

"Le monde entier regarde": une ONG a projeté sur la façade du palais présidentiel à Helsinki, à quelques heures du sommet entre Donald Trump et Vladimir Poutine, des slogans dénonçant "les atrocités" contre les homosexuels en Tchétchénie.  
 
 
 
 
  
Mondial de foot
L'intervention des Pussy Riot rappelle que la Russie n'est pas un état de droit
 

Les feux de la Coupe du monde éteints, la Russie de Poutine qui s'est offert une vitrine respectable pendant cinq semaines redevient un pays qui ne respecte en rien les droits humains et les les droits des personnes LGBT en particulier. C'est ce qu'ont voulu dénoncer les Pussy Riot avec une action en finale.
 
 
 
 
  
PMA pour toutes
Une mission d'information à l'Assemblée planche à partir de jeudi
 

La mission d'information à l'Assemblée sur la révision des lois de bioéthique démarrera jeudi ses travaux, notamment autour de la PMA.
 
 
 
 
  
Politique / Egalité
Début de mobilisation au sein de la majorité en faveur d'une loi ouvrant la PMA cette année
 

On observe un début de mobilisation au sein de la majorité en faveur du vote d'une loi ouvrant la PMA pour toutes les femmes avant la fin de l'année. Successivement, le chef de file de LREM et le président de l'Assemblée se sont engagés en ce sens à quelques jours d'intervalles. 
 
 
 
 
  
Etats-Unis
L'argent du VIH détourné par l'administration Trump pour financer la détention des enfants migrants
 

L'administration Trump aurait utilisé de l'argent destiné à des programmes de traitement du VIH afin de financer la détention des enfants migrants.
 
 
 
 
  
Portugal
Le parlement portugais autorise le changement de genre sans diagnostic médical, dès 16 ans
 

Les Portugais pourront changer de genre à l'état civil sans faire l'objet d'un diagnostic médical de perturbation de l'identité, et ce à partir de l'âge de 16 ans, selon une loi approuvée jeudi par la majorité de gauche au Parlement.
 
 
 
 
  
Indonésie
Un couple gay puni à coups de bâton à Aceh pour avoir enfreint la charia
 

Un couple d'homosexuels a reçu des coups de bâton en public vendredi pour avoir enfreint la charia à Aceh, seule province d'Indonésie à appliquer la loi islamique dans le pays musulman le plus peuplé au monde.
 
 
   
  e-llico 
   

Voir la version classique du site