e-llico.com mobile
 
  
  Culture / Médias
 
 
 <I>Call me by your name</I>, un film sur le désir sans idée préconçue - Cinéma  
Cinéma
Call me by your name, un film sur le désir sans idée préconçue
 

Avec "Call me by your name", l'Italien Luca Guadagnino a voulu "parler du désir d'un jeune homme sans idée préconçue", signant un film délicat et langoureux sur un premier amour.

 
 
 
 

Le long-métrage, en salles mercredi, ravit les cinéphiles depuis plus d'un an. Il avait alors été présenté au festival américain de Sundance puis sélectionné dans plusieurs festivals. Il est à présent dans la course aux Oscars dans quatre catégories: meilleur film, meilleur acteur pour le nouveau venu Timothée Chalamet, meilleure adaptation et meilleure musique originale.

En promotion à Paris fin janvier, Luca Guadagnino s'est avoué "surpris" par cet engouement. "C'est assez fantastique de voir comment cette histoire sur des individus dans un petit coin du nord de l'Italie a touché des gens dans le monde entier."

Le film de 2h11 est l'adaptation d'un roman paru en 2007 ("Appelle-moi par ton nom"). Un homme se souvient de son adolescence et de son premier amour, en 1983. James Ivory ("Retour à Howards End", "Les vestiges du jour"), qui signe le scénario, a choisi de raconter l'histoire au présent.

Elio Perlman, 17 ans, passe son été dans la torpeur italienne avec son père, spécialiste de la culture gréco-romaine (Michael Stuhlbarg) et sa mère, traductrice (Amira Casar), dans la demeure familiale, une villa du XVIIe siècle nichée dans un paysage enchanteur. L'adolescent lit, joue de la musique et flirte avec son amie Marzia (Esther Garrel) pour passer le temps.

La nouvelle coqueluche d'Hollywood, Timothée Chalamet, 22 ans, aussi à l'affiche de "Lady Bird" incarne Elio. Il s'est mis à l'italien pour le rôle. "Timothée n'était pas seulement parfait pour le rôle comme je l'imaginais mais il a aussi l'ambition et la capacité de se mettre au défi" pour ce film, estime Luca Guadagnino.

Face à lui, le réalisateur a choisi Armie Hammer ("The social network") pour interpréter Oliver, le doctorant américain au physique de playboy invité à passer quelques semaines dans la maison des parents d'Elio. "Il a la capacité d'introduire de la vulnérabilité dans ses personnages", explique l'Italien.

Prendre son temps

Luca Guadagnino ambitionnait-il de faire un film sur l'homosexualité, sur un premier amour et la déception qui en résulte, ou sur les liens qui unissent une famille? Il refuse de trancher et a juste voulu "être libre d'explorer le désir de ce jeune homme, sans idée préconçue".

Dans le roman, l'histoire se déroule en bord de mer. Mais le cinéaste ("A bigger splash", "Amore") a préféré ancrer l'histoire dans la ville de Crema, en Lombardie, qu'il connait bien, une manière aussi pour lui de rendre hommage à Bernardo Bertolucci, qui avait tourné dans la plaine du Pô ("1900").

Pour raconter l'éclosion du désir entre les deux hommes, le cinéaste avance à petit pas. Il filme l'intimité qui se crée lors de longues balades à vélo à travers la campagne italienne, de baignades dans la rivière, de longues après-midis au bord de la piscine, laissant affleurer la sensualité à travers de petits gestes, de simples regards.

Le film rend compte des "mouvements du coeur et de l'âme d'Elio et d'Oliver", mais leur histoire d'amour va "prendre son temps" avant d'éclore. Sans vouloir parler d'une suite, le réalisateur aimerait accompagner ses personnages dans de prochains épisodes de leur vie et assure avoir "quelque chose de précis en tête".

Luca Guadagnino et le directeur de la photographie Sayombhu Mukdeeprom ont choisi de tourner sur pellicule, avec un seul objectif de 35 mm.

(Source AFP)



 
  
  L'Actu
 
 
  
VIH
25e Sidaction du 5 au 7 avril pour ne pas oublier de donner
 

"N'oublions pas que le virus du sida est toujours là ! N'oublions pas de donner!" : 25 ans après le premier Sidaction, chaînes de télévision et radios lancent un nouvel appel aux dons lors d'un grand week-end de mobilisation du 5 au 7 avril.
 
 
 
 
  
Pédophilie dans l'Eglise
Les enfants cherchent spontanément la tendresse, selon l'abbé de la Morandais
 

L'abbé Alain de la Morandais, interrogé sur les scandales de pédophilie dans l'Eglise, a affirmé que les enfants cherchaient "spontanément la tendresse". Des propos qui ont choqué. 
 
 
 
 
  
Etats-Unis
80% des infections au VIH par des gens ignorant leur statut ou pas traités
 

Environ 80% des contaminations par le virus du sida aux Etats-Unis sont dues à des personnes ignorant qu'elles sont séropositives, ou des malades connaissant leur statut mais qui ne sont pas traités, selon une étude publiée lundi par les autorités sanitaires.
 
 
 
 
  
Estonie
Les minorités préoccupées par des discussions de coalition avec l'extrême droite
 

L'Estonie est au coeur des préoccupations des défenseurs de la démocartie et des minorités du fait d'une initiative sans précédent visant à inclure un parti d'extrême droite dans le prochain gouvernement de cet État balte.
 
 
 
 
  
Australie
Arnold Schwarzenegger félicite un champion culturiste gay pour son titre et son mariage
 

Rob Kearney, un bodybuilder et haltérophile gay, s’est marié avec son compagnon après être arrivé premier dans une compétition le week-end dernier. Il a été félicité par Arnold Schwarzenegger pour son exploit et son mariage.
 
 
 
 
  
Eglise catholique / Pédophilie
Le pape refuse la démission de Barbarin
 

Le diocèse de Lyon a annoncé que le Pape François a refusé la démission du cardinal Barbarin en  invoquant la "présomption d'innocence" alors que ce dernier a bel et bien été condmané ar la justice française. 
 
 
 
 
  
Homophobie
À Lyon, une bande de filles agresse un couple de femmes
 

Un couple de femmes qui se tenait la main a été agressé vendredi soir à Lyon par une bande de jeunes filles, dont l'une, arrêtée peu après les faits, a été mise en examen dimanche.
 
 
 
 
  
Gilets jaunes
La plaque commémorative dédiée au policier gay Xavier Jugelé vandalisée
 

La plaque commémorative dédiée à Xavier Jugelé, le policier gay tué lors d’une attaque djihadiste en avril 2017 sur les Champs-Elysées, a été vandalisée samedi dernier lors des débordements survenus à loccasion de la manifestation des gilets jaunes.
 
 
 
 
  
Eglise catholique / Pédophilie
Le cardinal Barbarin chez le pape pour présenter sa démission
 

Après sa condamnation à six mois de prison avec sursis, le cardinal Philippe Barbarin a présenté sa démission au pape François. Ce dernier pourrait se donner plusieurs semaines avant d'accepter ou non cette démission.
 
 
 
 
  
Homophobie
Trois jeunes en détention pour une tentative de meurtre homophobe à Drancy
 

Soupçonnés d'avoir attiré un homosexuel de 29 ans dans un guet-apens à Drancy (Seine-Saint-Denis) avant de le passer à tabac et de le poignarder, trois jeunes, dont deux mineurs, ont été mis en examen et placés en détention.
 
 
   
  e-llico 
   

Voir la version classique du site