e-llico.com mobile
 
  
  Culture / Médias
 
 
 <I>Call me by your name</I>, un film sur le désir sans idée préconçue - Cinéma  
Cinéma
Call me by your name, un film sur le désir sans idée préconçue
 

Avec "Call me by your name", l'Italien Luca Guadagnino a voulu "parler du désir d'un jeune homme sans idée préconçue", signant un film délicat et langoureux sur un premier amour.

 
 
 
 

Le long-métrage, en salles mercredi, ravit les cinéphiles depuis plus d'un an. Il avait alors été présenté au festival américain de Sundance puis sélectionné dans plusieurs festivals. Il est à présent dans la course aux Oscars dans quatre catégories: meilleur film, meilleur acteur pour le nouveau venu Timothée Chalamet, meilleure adaptation et meilleure musique originale.

En promotion à Paris fin janvier, Luca Guadagnino s'est avoué "surpris" par cet engouement. "C'est assez fantastique de voir comment cette histoire sur des individus dans un petit coin du nord de l'Italie a touché des gens dans le monde entier."

Le film de 2h11 est l'adaptation d'un roman paru en 2007 ("Appelle-moi par ton nom"). Un homme se souvient de son adolescence et de son premier amour, en 1983. James Ivory ("Retour à Howards End", "Les vestiges du jour"), qui signe le scénario, a choisi de raconter l'histoire au présent.

Elio Perlman, 17 ans, passe son été dans la torpeur italienne avec son père, spécialiste de la culture gréco-romaine (Michael Stuhlbarg) et sa mère, traductrice (Amira Casar), dans la demeure familiale, une villa du XVIIe siècle nichée dans un paysage enchanteur. L'adolescent lit, joue de la musique et flirte avec son amie Marzia (Esther Garrel) pour passer le temps.

La nouvelle coqueluche d'Hollywood, Timothée Chalamet, 22 ans, aussi à l'affiche de "Lady Bird" incarne Elio. Il s'est mis à l'italien pour le rôle. "Timothée n'était pas seulement parfait pour le rôle comme je l'imaginais mais il a aussi l'ambition et la capacité de se mettre au défi" pour ce film, estime Luca Guadagnino.

Face à lui, le réalisateur a choisi Armie Hammer ("The social network") pour interpréter Oliver, le doctorant américain au physique de playboy invité à passer quelques semaines dans la maison des parents d'Elio. "Il a la capacité d'introduire de la vulnérabilité dans ses personnages", explique l'Italien.

Prendre son temps

Luca Guadagnino ambitionnait-il de faire un film sur l'homosexualité, sur un premier amour et la déception qui en résulte, ou sur les liens qui unissent une famille? Il refuse de trancher et a juste voulu "être libre d'explorer le désir de ce jeune homme, sans idée préconçue".

Dans le roman, l'histoire se déroule en bord de mer. Mais le cinéaste ("A bigger splash", "Amore") a préféré ancrer l'histoire dans la ville de Crema, en Lombardie, qu'il connait bien, une manière aussi pour lui de rendre hommage à Bernardo Bertolucci, qui avait tourné dans la plaine du Pô ("1900").

Pour raconter l'éclosion du désir entre les deux hommes, le cinéaste avance à petit pas. Il filme l'intimité qui se crée lors de longues balades à vélo à travers la campagne italienne, de baignades dans la rivière, de longues après-midis au bord de la piscine, laissant affleurer la sensualité à travers de petits gestes, de simples regards.

Le film rend compte des "mouvements du coeur et de l'âme d'Elio et d'Oliver", mais leur histoire d'amour va "prendre son temps" avant d'éclore. Sans vouloir parler d'une suite, le réalisateur aimerait accompagner ses personnages dans de prochains épisodes de leur vie et assure avoir "quelque chose de précis en tête".

Luca Guadagnino et le directeur de la photographie Sayombhu Mukdeeprom ont choisi de tourner sur pellicule, avec un seul objectif de 35 mm.

(Source AFP)



 
  
  L'Actu
 
 
  
Loi Asile et immigration
L'Assemblée rejette des amendements visant à renforcer la protection des réfugiés LGBT
 

L'Assemblée a rejeté jeudi des amendements visant à renforcer la protection des réfugiés LGBT en prévoyant que les associations soient consultées pour évaluer leurs demandes d'asile, la majorité mettant en avant l'indépendance de l'Ofpra, chargé d'examiner les demandes.
 
 
 
 
  
Attentat
Emmanuel Macron rend hommage au policier Xavier Jugelé assassiné sur les ChampElysées
 

Emmanuel Macron rendra hommage ce vendredi à Xavier Jugelé, le policier tué sur les Champs-Elysées en avril 2017 lors d'un attentat jihadiste, a annoncé jeudi l'Elysée.  
 
 
 
 
  
Chine
Malgré une victoire, l'homosexualité reste absente des écrans
 

Les homosexuels ont remporté une victoire en Chine, mais leur combat continue. Si un tollé contre la censure a fait plier de façon inédite un grand réseau social, les thèmes LGBT restent encore quasi-tabous à la télévision et au cinéma.
 
 
 
 
  
Allemagne
L'extrême droite appelle à la fermeture du célèbre club Berghain à Berlin
 

Prétextant des "décès liés à la drogue" et des "infections au VIH", l'AfD de la capitale allemande appelle à la fermeture du Berghain, le célèbre club berlinois connu pour sa musique et ses sexparties très prisées des gays.
 
 
 
 
  
Loi Asile et immigration
Des organisations LGBT protestent contre le projet du gouvernement
 

Le projet de loi Asile et Immigration, actuellement en débat au parlement, fait l'objet de nombreuses critiques d'associations accompagnant les étrangers et notamment de certaines orgaisations LGBT ou de lutte contre le sida.
 
 
 
 
  
Moyen Orient / Afrique du Nord
Une campagne positive pour briser l'isolement des LGBT du monde arabe
 

"Lutter contre les mythes et briser l'isolement": deux ONG ont lancé lundi au Liban une campagne "positive" relayant des témoignages, dont celui du célèbre chanteur libanais Hamed Sinno, appelant les homosexuels, bi et trans du monde arabe à s'assumer et revendiquer leurs droits.
 
 
 
 
  
Grande-Bretagne
Le ministre des Affaires étrangères assure défendre les droits LGBT dans le Commonwealth
 

Le ministre britannique des Affaires étrangères Boris Johnson a assuré au champion de plongeon gay Tom Daley qu'il continuerait à soulever la question des droits LGBT dans les pays du Commonwealth.
 
 
 
 
  
People
L'acteur et mannequin britannique Zander Hodgson fait son coming out
 

Le mannequin et acteur britannique de 27 ans, Zander Hodgson, a fait son coming out dans une vidéo diffusée sur YouTube 'pour changer les mentalités".
 
 
 
 
  
Drogues
L'usage croissant du GBL inquiète autorités et milieu de la nuit à Paris
 

Les autorités et le milieu de la nuit parisienne tirent la sonnette d'alarme face à l'usage croissant du GBL, une drogue de synthèse responsable depuis fin 2017 de plusieurs comas dont l'un s'est soldé par la mort d'un jeune homme.
 
 
 
 
  
Chine
Devant le tollé, le réseau social Weibo renonce à censurer des contenus homosexuels
 

Le populaire réseau social chinois Weibo ne censurera finalement pas certains contenus liés à l'homosexualité comme annoncé la semaine dernière, a-t-il annoncé lundi, faisant marche arrière après un tollé sur internet.
 
 
   
  e-llico 
   

Voir la version classique du site

  
 Annonce