e-llico.com mobile
 
  
  Culture / Médias
 
 
 <I>Douleur et Gloire</I>, le film le plus introspectif d'Almodovar - Cinéma / Espagne 
Cinéma / Espagne
Douleur et Gloire, le film le plus introspectif d'Almodovar
 

Sorti vendredi en Espagne, "Douleur et Gloire" est le film le plus intime de Pedro Almodovar en quarante ans de cinéma, centré sur un réalisateur mélancolique incarné par Antonio Banderas.

 
 
 
 

Le cinéaste espagnol s'est promis de ne jamais publier d'autobiographie mais admet qu'il s'est mis à nu émotionnellement dans ce 21ème film qui aborde - sobrement, presque pudiquement - l'amour, le deuil et la réconciliation.

"J'avais besoin de porter un regard très introspectif, y compris sur la partie la plus sombre de moi-même, et de mélanger ça avec les souvenirs les plus lumineux de mon enfance", a-t-il expliqué sur la télévision publique espagnole.

Un enfant qui se découvre homosexuel dans son milieu rural et catholique, deux hommes mûrs qui s'embrassent à pleine bouche tendrement... Son monde intime se trouve condensé dans ce long métrage, qui passe au scanner les émois et les regrets d'une vie, sans les outrances du mélodrame.

"Je suis maître de mes histoires et j'impose mon univers avec toute la fierté et toute l'arrogance que cela autorise, et dans mon univers il y a deux messieurs âgés qui s'embrassent avec passion, et juste après l'un retrouve sa vie avec sa femme et ses enfants", a raconté le cinéaste au média espagnol eldiario.es.

Banderas 'mon Mastroianni'

Almodovar prend de nouveau plaisir à filmer la démarche ou le visage de son actrice fétiche, Penelope Cruz, à laquelle il confie un rôle imposant, celui de la mère jeune, qui ploie sous les soucis mais s'illumine soudain en chantant au lavoir.

L'actrice espagnole Julieta Serrano, qui apparaissait déjà dans son tout premier film "Pepi, Luci, Bom et autres filles du quartier" (1980), représente gravement la mère âgée. Celle qui fait répéter ses instructions pour son enterrement. Celle qui insiste, en vain: "je ne veux pas que tu mettes quoi que ce soit de moi dans tes films"...

A 69 ans, Almodovar s'est choisi pour double Banderas, de onze ans son cadet. L'acteur adopte son épaisse chevelure blanchie, ses vêtements aux couleurs franches, tout en se gardant de l'imiter.

"Ça m'a pris du temps de comprendre qu'Antonio était mon Mastroianni le plus légitime", a expliqué Almodovar à El Mundo, en référence au rôle de cinéaste dépressif que Federico Fellini confia à "son" acteur italien (1924-1996) dans "Huit et demi" (1963).

Banderas, acteur lui-même comblé de gloire mais érodé par la douleur depuis qu'il a subi des opérations du coeur dans la vraie vie, parvient à exprimer toute la vulnérabilité d'un créateur cloîtré dans son appartement-musée, dont la vie "perd son sens quand il ne tourne pas"...

Rosalia au casting

Un Banderas qui connaît par coeur son ABCédaire almodovarien pour avoir connu le cinéaste dès le début des années 80, en pleine transition de la dictature de Franco vers la démocratie, et tourna alors avec lui cinq films débordant de passion qui le lancèrent, dont "Attache-moi".

Dans la presse, Almodovar s'est employé à corriger certains points de sa fiction, pas totalement fidèle à sa biographie: non, à neuf ans, il n'était pas tombé amoureux d'un maçon comme dans le film, même si cela aurait pu lui arriver, et non, la drogue que découvre son double - l'héroïne - n'a jamais été la sienne, lui qui préférait plutôt la cocaïne.

Grand découvreur d'actrices, Almodovar fait brièvement apparaître à l'écran une chanteuse espagnole qui l'a bluffé, Rosalia, 25 ans, révélation 2018 avec sa fusion de flamenco et de musiques urbaines: le temps d'interpréter une nostalgique "copla", un chant traditionnel, au bord du fleuve de l'enfance.

AFP

 

> Publicité <



 
  
  L'Actu
 
 
  
Histoire
Stonewall, 28 juin 1969: quand la communauté gay encercle la police de New York
 

"C'était la première fois que notre communauté emprisonnait des policiers alors que, jusque-là, c'était toujours eux qui nous emprisonnaient": Mark Segal, un ancien de Stonewall, se souvient de la première des six nuits d'émeutes à New York qui ont propulsé la cause homosexuelle et changé la vie de millions de personnes.
 
 
 
 
  
Monde
L'évolution des droits LGBT depuis les émeutes de Stonewall
 

Les émeutes de Stonewall, déclenchées par une descente de police dans un club gay de New York le 28 juin 1969, ont marqué l'éclosion du militantisme LGBT aux Etats-Unis et dans le monde, qui a conduit à des avancées majeures.  En voici quelques grandes étapes.
 
 
 
 
  
Brésil
Des dizaines de milliers de personnes à la Gay Pride de Sao Paulo
 

Des dizaines de milliers de personnes ont défilé dimanche pour la Gay Pride de Sao Paulo, l'une des plus importantes au monde, en dépit du climat politique conservateur au Brésil sous la présidence de Jair Bolsonaro.
 
 
 
 
  
PMA pour toutes
La ministre de la Santé souhaite lever le voile sur la filiation
 

Dans le cadre de l'ouverture à la PMA à toutes les femmes, la ministre de la Santé Agnès Buzyn souhaite "lever le voile sur la filiation" pour les enfants nés grâce à un donneur, afin qu'ils accédent à des informations sur celui-ci à leur majorité.
 
 
 
 
  
Ukraine
La gay pride réunit des milliers de personnes à Kiev
 

Des milliers de personnes ont participé dimanche à une gay pride à Kiev, sous étroite surveillance policière mais sans incident majeur malgré la présence de militants d'extrême droite et religieux hostiles.
 
 
 
 
  
Chili
Des dizaines de milliers de personnes manifestent pour les droits LGBT
 

Environ 100.000 personnes, selon les organisateurs, ont manifesté samedi en musique et en dansant à Santiago en faveur des droits des LGBT au Chili, pays conservateur où l'influence de l'Eglise catholique reste forte.
 
 
 
 
  
Elysée
Main dans la main, Macron et Elton John mobilisent contre le sida
 

Le président Emmanuel Macron a lancé vendredi un appel à la mobilisation internationale dans la lutte contre le sida avec l'objectif de "sauver 16 millions de vies", au cours d'une apparition aux côtés d'Elton John durant la Fête de la musique à l'Elysée.
 
 
 
 
  
Don du sang des homosexuels
Les associations LGBT portent plainte contre la France devant la Commission européenne
 

Plusieurs associations LGBT ont annoncé jeudi avoir porté plainte contre la France devant la Commission européenne pour discrimination, en raison de l'obligation faite aux hommes homosexuels d'observer une période d'abstinence de douze mois pour être autorisés à donner leur sang.
 
 
 
 
  
VIH
Macron lance avec Elton John un appel à la mobilisation contre le sida
 

Emmanuel Macron lance ce vendredi en compagnie d'Elton John un appel à la mobilisation internationale pour accroître les fonds de la lutte contre le sida, le paludisme et la tuberculose, a indiqué jeudi la présidence.
 
 
 
 
  
Drogues
Act Up dénonce un accès aux seringues stériles aléatoire et limité à Paris
 

L'accès aux seringues stériles en pharmacie, prévu pour lutter contre le sida et l'hépatite C, est "aléatoire et limité" à Paris, ville qui concentre plus d'infections que la moyenne, s'est alarmée mercredi l'association Act Up après la publication d'une enquête de terrain.
 
 
   
  e-llico 
   

Voir la version classique du site