e-llico.com mobile
 
  
  Culture / Médias
 
 
 <I>Je m'appelle Eddy (de Pretto), j'ai la vingtaine et je fais de la musique</I> - Entretien  
Entretien
Je m'appelle Eddy (de Pretto), j'ai la vingtaine et je fais de la musique
 

Kid, La fête de trop, La jungle de la chope... "Les chansons m'ont dépassé. Aujourd'hui, elles sont plus grandes que moi" : en un an, Eddy de Pretto est passé de valeur montante à tête d'affiche, avec un premier album qui épouse son temps et refuse les étiquettes.

 
 
 
 

À 25 ans, le chanteur qui a grandi à Créteil, en région parisienne, est partout : au Fnac Live cette semaine à Paris, avant les Eurockéennes de Belfort, les Francofolies de La Rochelle, les Vieilles Charrues, puis deux Olympia déjà complets début novembre.

Dans l'album "Cure", journal intime sorti à l'automne, Eddy (son vrai prénom) parle sans filtre de rencontres sur internet, de drogue, d'aventures sexuelles.

"Ce n'est pas un album revendicatif, ni un outing public en mode  'je suis gay', je raconte juste mon histoire", dit-il. "Je me raconte énormément, pour ne pas avoir à me définir par des cases". Tout ce que je peux dire, c'est "que je m'appelle Eddy, j'ai la vingtaine et je fais de la musique".

En plein questionnement sur le genre et la dénonciation des diktats, ses textes font mouche comme le succès "Kid" ("Tu seras viril mon kid/Je ne veux voir aucune larme glisser sur cette gueule héroïque/ Et ce corps tout sculpté pour atteindre des sommets fantastiques").

"Quand on est un homme, il y a une obligation à être cet homme-là : sans faille, insensible, prêt à tout. Moi, petit, j'étais tout le contraire : je pleurais à la moindre chose, je jouais aux poupées, je voulais faire de la musique, j'aimais regarder la Star Academy", se souvient-il.

Pour donner le change, le gamin de banlieue, qui rêve déjà des feux de la rampe, joue au caïd en bas de l'immeuble et écoute les Spice Girls dans sa chambre. Un double jeu que cet admirateur de Brel, Brassens et Barbara raconte dans des textes ciselés.

Mais toujours soucieux de ne pas s'enfermer dans des cases, Eddy de Pretto ne se contente pas de chanter à la manière de ses idoles.

Direct et percutant

"Beaucoup de gens me disent que j'ai ramené un truc cool à la chanson", s'amuse ce fan de hip hop américain, de Frank Ocean au rappeur XXXTentacion (tué mi-juin) en passant par Tyler, The Creator, des figures montantes du rap californien. Des artistes qui, pour la plupart, sont comme lui dans la vingtaine.

"Il y a une certaine rondeur, dans leurs productions et un vocal très précis et très chantant", tout en jouant avec une certaine violence et les codes de la rue. "En France, on n'a pas ça". Alors il s'est lancé dans ce genre hybride, associant "un français précis, brutal, direct pour l'écriture, avec des musiques percutantes, qui entraînent, qui tapent".

Devant son public, le chanteur à la dégaine streetwear ne ménage pas ses efforts, révélant une forte présence scénique héritée de sa formation théâtrale, dans des cours de quartier d'abord, puis dans une école formant également à la danse.

"La scène, c'est sacré (...) C'est comme un rendez-vous Tinder (application de rencontres, ndlr) : quand ça marche bien, tu as envie que ça dure des heures", confie-t-il. Et son public le lui rend bien. "Dans les salles, il y a un sentiment de solidarité, l'idée de 'parlons sans tabous, soyons ce qu'on a envie d'être, sans peur, assumons-nous', confie le chanteur.

De couverture de magazines à la tournée des festivals, comment vit-il cette surexposition ? "J'évite d'écouter tout ça, ça met une pression pour rien", balaie celui dont le mot d'ordre semble être "peu importe" ou dans sa version plus prosaïque "on s'en fout".

"Ma vie a changé mais intérieurement, je n'ai pas l'impression d'avoir changé tant que ça, hormis une certaine confiance en moi. Mais ça fait du bien". Bonne nouvelle : Eddy de Pretto a encore de nombreuses choses à raconter et est de retour en studio.

(Source AFP)



 
  
  L'Actu
 
 
  
Marlne Schiappa
Ses propos sur une convergence idologique entre Manif pour tous et terroristes islamistes font ragir la droite
 

Les propos de Marlène Schiappa et Nicole Belloubet sur "la convergence idéologique" ou les possibles "ramifications" entre la Manif pour tous et les terroristes islamistes ont suscité de vives réactions à droite et au sein du mouvement anti-mariage gay qui annonce qu'il va porter plainte.
 
 
 
 
  
PMA pour toutes
La mise en garde de la dpute Thill par LREM est une mascarade selon les associations LGBT
 

La simple "mise en garde" prononcée jeudi par La République En Marche (LREM) contre la députée de l'Oise Agnès Thill pour ses propos contre la PMA pour toutes est "une mascarade", selon des associations LGBT qui demandent toujours son exclusion.
 
 
 
 
  
Homophobie
Deux jeunes copent d'un avertissement de la justice aprs l'agression d'tudiantes lesbiennes
 

Deux jeunes, un garçon et une fille, ont écopé d'un avertissement du tribunal pour enfants de Pontoise (Val-d'Oise) après l'agression homophobe de deux étudiantes de leur âge dans un train de banlieue.
 
 
 
 
  
De victime suspect
L'acteur Jussie Smollett a invent son agression raciste et homophobe
 

Il a payé deux hommes par chèque pour simuler une attaque raciste et homophobe, affirment les autorités américaines: l'acteur Jussie Smollett a été libéré sous caution jeudi, accusé d'avoir monté cette agression de toutes pièces pour tenter de faire avancer sa carrière.
 
 
 
 
  
Vatican
Deux cardinaux traditionalistes condamnent le flau de la cause homosexuelle qui s'est propag dans l'Eglise
 

Les catholiques les plus conservateurs, mais aussi un sociologue français, se sont invités cette semaine dans les débats d'un sommet du Vatican consacré à la lutte contre la pédophilie, en abordant avec fracas le sujet de l'homosexualité dans les rangs de l'Eglise.
 
 
 
 
  
Etats-Unis
L'acteur Jussie Smollett se disant victime d'une agression homophobe inculp pour fausse plainte
 

L'acteur américain noir et homosexuel Jussie Smollett, qui avait affirmé fin janvier avoir été victime d'une agression raciste et homophobe, a été arrêté après son inculpation pour dépôt de fausse plainte, a annoncé jeudi la police de Chicago.
 
 
 
 
  
LREM
Simple mise en garde Agns Thill pour ses propos contre la PMA pour toutes
 

L'élue LREM Agnès Thill, dont certains députés ont demandé à plusieurs reprises l'exclusion après des déclarations anti-PMA, a reçu une simple "mise en garde" de la part de son parti, a-t-elle indiqué aujourd'hui à l'AFP.
 
 
 
 
  
Albi
Interdit de maquillage par la direction, un lycen mobilise son tablissement
 

Alexis, un lycéen en première d'Albi, a mis le feu à son établissement pour s'y être présenté maquillé et avec des talons. Il est soutenu par ses camarades.
 
 
 
 
  
Etats-Unis / Prsidentielle
L'offensive ou le profil bas; la difficile stratgie des dmocrates face Trump
 

"Raciste", "sexiste", "menteur pathologique": Bernie Sanders est entré dans la course à la Maison Blanche avec des mots très durs contre Donald Trump, tandis que d'autres candidats démocrates prenaient plus de précautions, illustrant un dilemme stratégique. 
 
 
 
 
  
Sude
Un jeune homosexuel iranien menac de renvoi en Iran
 

Mehdi Shokr Khoda, un jeune Iranien de 19 ans, risque de se voir refuser le droit d'asile en Suède où il réside actuellement avec son compagnon Carlo. Avec une menace de peine de mort s'il est renvoyé dans son pays d'origine.
 
 
   
  e-llico 
   

Voir la version classique du site