e-llico.com mobile
 
  
  Actus
 
 
 Inquiétude des associations LGBT après l'annulation de la subvention au Centre LGBT de Nantes  - Communauté  
Communauté
Inquiétude des associations LGBT après l'annulation de la subvention au Centre LGBT de Nantes
 

De nombreuses associations LGBT ont exprimé leur "vive inquietude" suite à l’annulation par le tribunal administratif de Nantes d’une subvention de 22.000 euros par la Ville au Centre LGBT de Nantes pour l’année 2018.

 
 
 
 

SOS homophobie et le Centre LGBT Paris-Ile de France expriment leur solidarité pleine et entière avec le Centre LGBT de Nantes et l’ensemble des centres LGBT implantés sur le territoire français.

Le tribunal estime que le Centre LGBT de Nantes, qui a exprimé des positions favorables au mariage pour les couples de même sexe, à l’ouverture de la procréation médicalement assistée (PMA) et a accueilli une réunion d’information sur la gestation pour autrui (GPA), ne peut recevoir une subvention publique dès lors que ces prises de position relèvent de l’opinion politique.

SOS homophobie et le Centre LGBT Paris-Ile de France rappellent que "les Centres et associations LGBT mènent des actions essentielles dans l’accompagnement des victimes d’actes LGBTphobes et leur accès aux droits".

"Comme le font de nombreuses associations dans les champs des droits humains, elles portent également un regard et une parole sur la manière de faire évoluer les lois pour un meilleur respect de l’égale dignité et des droits égaux de tous et toutes : ce regard citoyen relève de la liberté d’expression reconnue par la constitution, il est consubstantiel à l’engagement associatif, et ne peut être assimilé à un manquement à la loi. C’est ainsi que les associations ont porté bien longtemps avant que la loi ne change la revendication d’égalité des couples de même sexe face au mariage", écrivent les deux organisations dans une texte commun.

"En considérant qu’organiser une réunion sur la GPA serait un acte politique de nature à dénaturer l’intérêt général du Centre LGBT de Nantes, le Tribunal administratif semble dire que les associations seraient soumises à une fantasmatique obligation de réserve, ce qui, à terme, pourrait compromettre l’ensemble des acteurs associatifs des droits humains en France, expliquent les deux associations. Et en l’espèce, il ne s’agissait même pas pour le Centre LGBT de Nantes d’un acte revendicatif : en organisant une réunion d'information (et non de mobilisation) sur la GPA, le Centre LGBT de Nantes n’a pas appelé à braver la législation, mais bien plutôt à faire valoir le respect plein et entier des enfants, indépendamment de leur mode de conception, droit reconnu tant par la jurisprudence de la Cour de cassation que de la Cour européenne des droits de l’homme, et qui relève du nécessaire respect des personnes LGBT et de la diversité des familles".

L'Association des parents et futurs parents gays et lesbiens (APGL) dénpncee, elle aussi, "une décision de justice qui met en danger la liberté d'action ".

L'APGL rappelle au tribunal "qu'informer n'est pas pousser à l'infraction pénale !". "Par ailleurs, le tribunal semble oublier que la réunion d'information sur la GPA entre dans le champ de la liberté d'expression, qui est absolue, et surtout d'un intérêt public, compte tenues des décisions de justice qui ont été largement médiatisées depuis 2013. La décision du tribunal administratif de Nantes en sanctionnant la Ville de Nantes met donc en danger la liberté d'expression et le droit de réunion, et porte atteinte à la liberté d’action du NOSIG".

L'APGL apporte également son soutien à la Ville de Nantes et la félicite de la nouvelle subvention d'un même montant qu'elle vient de voter en faveur de NOSIG. 

 


 
  
  L'Actu
 
 
  
Etats-Unis / JO Pyeongchang
Un second champion olympique gay veut boycotter la réception à la Maison Blanche
 

Un deuxième sportif olympique gay américain a a annoncé qu'il boycotterait la réception son l'équipe à la Maison Blanche en signe de protestation contre la politique de l'administration Trump-Pence envers les personnes LGBT.
 
 
 
 
  
Toronto
Le présumé serial killer de gays avait été Père Noël dans un centre commercial
 

Le jardinier canadien accusé du meurtre de plusieurs hommes - désormais au moins cinq, selon la police - a été Père Noël dans un centre commercial.  
 
 
 
 
  
Droits humains
Un journaliste gay quitte la Russie pour l'Allemagne après six mois de rétention
 

Un journaliste homosexuel du média indépendant russe Novaïa Gazeta menacé d'expulsion vers l'Ouzbékistan, où il dit avoir été torturé, a quitté jeudi la Russie vers l'Allemagne après plus de six mois en rétention, selon son rédacteur en chef.
 
 
 
 
  
Russie
Les tribunaux retirent ses enfants à une femme soupçonnée de vouloir faire une transition de genre
 

Les tribunaux russes ont retiré ses enfants à une femme accusée d'être un homme trans engagée dans une relation de même sexe.
 
 
 
 
  
Initiative
Sept députés des outre-mer signent une tribune contre l'homophobie
 

Sept députés des outre-mer, dont l'ex-ministre Ericka Bareigts, signent mercredi une tribune contre l'homophobie, qualifiée d'"excellente initiative" par la ministre des Outre-mer Annick Girardin.
 
 
 
 
  
Etats-Unis / JO Pyeongchang
Whoopi Goldberg compare le vice-président américain à un nazi pour ses positions homophobes
 

L'actrice américaine Whoopi Goldberg a comparé le vice-président à un nazi dans l'émission "The View" en raison des positions de ce dernier envers les homosexuels. Elle a soutenu les critiques des athlètes gay des JO d'hiver à son encontre.
 
 
 
 
  
Carnet rose
Tom Daley et Dustin Lance Black vont avoir un enfant par GPA
 

L'ancien plongeur olympique Tom Daley a annoncé qu'il allait avoir un bébé avec son mari, le scénariste Dustin Lance Black.  
 
 
 
 
  
Homophobie
Mr Gay Belgique violemment agressé
 

Mr Gay Belgique a été violemment battu après avoir reçu des insultes anti-gay. L'agression homophobe s'est produite dans les rues de sa ville natale.
 
 
 
 
  
Malaisie
Un journal publie un guide pour repérer les personnes homosexuelles
 

Selon un quotidien de Malaisie, les gays seraient reconnaissables grâce à un certain nombre d'indices qu'il cite en prétendant dresser un "guide" pour les repérer.
 
 
 
 
  
Mode
Un tartan Burberry arc-en-ciel en soutien aux LGBT
 

Pour son dernier défilé chez Burberry, le créateur Christopher Bailey a mis le célèbre tartan emblématique de la marque aux couleurs de l'arc-en-ciel et dédié sa collection aux LGBTQ, a annoncé la maison lundi.
 
 
   
  e-llico 
   

Voir la version classique du site

  
 Annonce