e-llico.com mobile
 
  
  Actus
 
 
 Inquiétude des associations LGBT après l'annulation de la subvention au Centre LGBT de Nantes  - Communauté  
Communauté
Inquiétude des associations LGBT après l'annulation de la subvention au Centre LGBT de Nantes
 

De nombreuses associations LGBT ont exprimé leur "vive inquietude" suite à l’annulation par le tribunal administratif de Nantes d’une subvention de 22.000 euros par la Ville au Centre LGBT de Nantes pour l’année 2018.

 
 
 
 

SOS homophobie et le Centre LGBT Paris-Ile de France expriment leur solidarité pleine et entière avec le Centre LGBT de Nantes et l’ensemble des centres LGBT implantés sur le territoire français.

Le tribunal estime que le Centre LGBT de Nantes, qui a exprimé des positions favorables au mariage pour les couples de même sexe, à l’ouverture de la procréation médicalement assistée (PMA) et a accueilli une réunion d’information sur la gestation pour autrui (GPA), ne peut recevoir une subvention publique dès lors que ces prises de position relèvent de l’opinion politique.

SOS homophobie et le Centre LGBT Paris-Ile de France rappellent que "les Centres et associations LGBT mènent des actions essentielles dans l’accompagnement des victimes d’actes LGBTphobes et leur accès aux droits".

"Comme le font de nombreuses associations dans les champs des droits humains, elles portent également un regard et une parole sur la manière de faire évoluer les lois pour un meilleur respect de l’égale dignité et des droits égaux de tous et toutes : ce regard citoyen relève de la liberté d’expression reconnue par la constitution, il est consubstantiel à l’engagement associatif, et ne peut être assimilé à un manquement à la loi. C’est ainsi que les associations ont porté bien longtemps avant que la loi ne change la revendication d’égalité des couples de même sexe face au mariage", écrivent les deux organisations dans une texte commun.

"En considérant qu’organiser une réunion sur la GPA serait un acte politique de nature à dénaturer l’intérêt général du Centre LGBT de Nantes, le Tribunal administratif semble dire que les associations seraient soumises à une fantasmatique obligation de réserve, ce qui, à terme, pourrait compromettre l’ensemble des acteurs associatifs des droits humains en France, expliquent les deux associations. Et en l’espèce, il ne s’agissait même pas pour le Centre LGBT de Nantes d’un acte revendicatif : en organisant une réunion d'information (et non de mobilisation) sur la GPA, le Centre LGBT de Nantes n’a pas appelé à braver la législation, mais bien plutôt à faire valoir le respect plein et entier des enfants, indépendamment de leur mode de conception, droit reconnu tant par la jurisprudence de la Cour de cassation que de la Cour européenne des droits de l’homme, et qui relève du nécessaire respect des personnes LGBT et de la diversité des familles".

L'Association des parents et futurs parents gays et lesbiens (APGL) dénpncee, elle aussi, "une décision de justice qui met en danger la liberté d'action ".

L'APGL rappelle au tribunal "qu'informer n'est pas pousser à l'infraction pénale !". "Par ailleurs, le tribunal semble oublier que la réunion d'information sur la GPA entre dans le champ de la liberté d'expression, qui est absolue, et surtout d'un intérêt public, compte tenues des décisions de justice qui ont été largement médiatisées depuis 2013. La décision du tribunal administratif de Nantes en sanctionnant la Ville de Nantes met donc en danger la liberté d'expression et le droit de réunion, et porte atteinte à la liberté d’action du NOSIG".

L'APGL apporte également son soutien à la Ville de Nantes et la félicite de la nouvelle subvention d'un même montant qu'elle vient de voter en faveur de NOSIG. 

 


 
  
  L'Actu
 
 
  
Marlène Schiappa
Ses propos sur une convergence idéologique entre Manif pour tous et terroristes islamistes font réagir la droite
 

Les propos de Marlène Schiappa et Nicole Belloubet sur "la convergence idéologique" ou les possibles "ramifications" entre la Manif pour tous et les terroristes islamistes ont suscité de vives réactions à droite et au sein du mouvement anti-mariage gay qui annonce qu'il va porter plainte.
 
 
 
 
  
PMA pour toutes
La mise en garde de la députée Thill par LREM est une mascarade selon les associations LGBT
 

La simple "mise en garde" prononcée jeudi par La République En Marche (LREM) contre la députée de l'Oise Agnès Thill pour ses propos contre la PMA pour toutes est "une mascarade", selon des associations LGBT qui demandent toujours son exclusion.
 
 
 
 
  
Homophobie
Deux jeunes écopent d'un avertissement de la justice après l'agression d'étudiantes lesbiennes
 

Deux jeunes, un garçon et une fille, ont écopé d'un avertissement du tribunal pour enfants de Pontoise (Val-d'Oise) après l'agression homophobe de deux étudiantes de leur âge dans un train de banlieue.
 
 
 
 
  
De victime à suspect
L'acteur Jussie Smollett a inventé son agression raciste et homophobe
 

Il a payé deux hommes par chèque pour simuler une attaque raciste et homophobe, affirment les autorités américaines: l'acteur Jussie Smollett a été libéré sous caution jeudi, accusé d'avoir monté cette agression de toutes pièces pour tenter de faire avancer sa carrière.
 
 
 
 
  
Vatican
Deux cardinaux traditionalistes condamnent le fléau de la cause homosexuelle qui s'est propagé dans l'Eglise
 

Les catholiques les plus conservateurs, mais aussi un sociologue français, se sont invités cette semaine dans les débats d'un sommet du Vatican consacré à la lutte contre la pédophilie, en abordant avec fracas le sujet de l'homosexualité dans les rangs de l'Eglise.
 
 
 
 
  
Etats-Unis
L'acteur Jussie Smollett se disant victime d'une agression homophobe inculpé pour fausse plainte
 

L'acteur américain noir et homosexuel Jussie Smollett, qui avait affirmé fin janvier avoir été victime d'une agression raciste et homophobe, a été arrêté après son inculpation pour dépôt de fausse plainte, a annoncé jeudi la police de Chicago.
 
 
 
 
  
LREM
Simple mise en garde à Agnès Thill pour ses propos contre la PMA pour toutes
 

L'élue LREM Agnès Thill, dont certains députés ont demandé à plusieurs reprises l'exclusion après des déclarations anti-PMA, a reçu une simple "mise en garde" de la part de son parti, a-t-elle indiqué aujourd'hui à l'AFP.
 
 
 
 
  
Albi
Interdit de maquillage par la direction, un lycéen mobilise son établissement
 

Alexis, un lycéen en première d'Albi, a mis le feu à son établissement pour s'y être présenté maquillé et avec des talons. Il est soutenu par ses camarades.
 
 
 
 
  
Etats-Unis / Présidentielle
L'offensive ou le profil bas; la difficile stratégie des démocrates face à Trump
 

"Raciste", "sexiste", "menteur pathologique": Bernie Sanders est entré dans la course à la Maison Blanche avec des mots très durs contre Donald Trump, tandis que d'autres candidats démocrates prenaient plus de précautions, illustrant un dilemme stratégique. 
 
 
 
 
  
Suède
Un jeune homosexuel iranien menacé de renvoi en Iran
 

Mehdi Shokr Khoda, un jeune Iranien de 19 ans, risque de se voir refuser le droit d'asile en Suède où il réside actuellement avec son compagnon Carlo. Avec une menace de peine de mort s'il est renvoyé dans son pays d'origine.
 
 
   
  e-llico 
   

Voir la version classique du site