e-llico.com mobile
 
  
  Culture / Médias
 
 
 <I>Pays lointain</I> de Lagarce à Strasbourg - Théâtre  
Théâtre
Pays lointain de Lagarce à Strasbourg
 

Clément Hervieu-Léger plonge dans l'écriture ultra contemporaine du "Pays lointain" de Jean-Luc Lagarce, à la tête d'une troupe de comédiens d'excellence au Théâtre national de Strasbourg.

 
 
 
 

Lagarce, auteur contemporain le plus joué en France, est aujourd'hui "un classique" pour Clément Hervieu-Léger, "parce qu'il nous permet de raconter notre propre génération".

"Comme Alceste ("Le Misanthrope" de Molière) ou Lucidor ("L'épreuve" de Marivaux), il "nous interroge sur nous-même: que veut dire vivre, lorsqu'on est encore jeune et que l'on sait que l'on va mourir demain?"

Jean-Luc Lagarce, mort à 38 ans du Sida en 1995, a vécu les sept dernières années de sa vie en se sachant condamné. Il écrit "Juste la fin du monde" (porté au cinéma par Xavier Dolan) et "Le pays lointain", deux pièces soeurs sur le même thème du fils qui revient auprès des siens pour leur annoncer - ou ne pas être capable de le faire - sa mort prochaine.

La famille est au coeur de son oeuvre: famille biologique qu'on a fui, famille d'élection des amants et des amis.

Sur le plateau du TNS, une petite foule de comédiens se presse dans un décor de terrain vague fermé par une palissade. Ce pourrait être une aire d'autoroute, avec sa cabine téléphonique et sa vieille bagnole au coffre béant dont on sort table et chaises de pique-nique.

Pour monter la pièce, Clément Hervieu-Léger a réuni une famille, lui aussi: la plupart des acteurs ont déjà travaillé avec sa "Compagnie des Petits Champs", fondée sur ses terres normandes en marge de son travail à la Comédie-Française à Paris.

Le comédien français Loïc Corbery, qui a été Alceste et Lucidor sous sa direction est naturellement Louis, le personnage central du "Pays lointain". Il a la beauté de l'écrivain Hervé Guibert (également mort du sida en 1991), qui hante l'oeuvre de Lagarce.

Fin de la jeunesse

Dans le décor pourri de nostalgie, les deux familles, de sang et de coeur, gravitent autour de Louis, figure belle et lâche à la fois. La famille biologique exsude l'amertume de l'abandon: Louis les a fui, n'envoyant de loin en loin que d'anonymes cartes postales. Le frère écorché vif ressent encore les blessures d'une enfance encombrée de la présence muette de cet aîné singulier.

La soeur est celle qui "n'a pas fui", qui est restée auprès de la mère, sacrifiant un avenir moins prévisible que cette vie étriquée dans une ville de province.

Le texte de Lagarce, découpé en 63 séquences brèves, déroule de nombreux monologues, portés par de magnifiques comédiens comme Audrey Bonnet (la soeur), Guillaume Ravoire (le frère), ou Nada Strancar (la mère).

Les disparus sont là aussi, repérables à leurs pieds nus: le père mort il y a longtemps, l'amant décédé il y a à peine un an.

Un garçon personnifie "tous les garçons", l'ami "de longue date" veille et protège (on pense au couple Saint Laurent/Bergé), le guerrier (Daniel San Pedro) incarne "tous les guerriers", ces garçons d'un soir qui traversent la vie de Louis en météores.

Un portrait se dessine au fil de ce patchwork, celui d'un garçon à jamais étranger, arc bouté dans sa peur de l'attachement, qui déclencherait fatalement la douleur d'aimer.

Une nostalgie poignante sourd du décor, des musiques très datées, mais le texte tranchant de Lagarce, avec ses répétitions, ses boucles musicales, reste violemment actuel.

Bien sûr, il y a des longueurs, et certains monologues accrochent moins l'attention que d'autres sur la durée - plus de 4 heures au total. Mais certaines phrases résonnent longtemps après la fin, comme "ce sentiment qu'on a obtenu les deux ou trois choses essentielles d'une vie" ou "Je songeais à cela comme à la fin de notre jeunesse".

La pièce donnée jusqu'au 13 octobre à Strasbourg sera en tournée à Albi, Quimper, Lyon (Célestins), Caen etc.

(Source AFP)


 
  
  L'Actu
 
 
  
Etats-Unis
Trump confirme envisager une mesure anti-transgenres
 

Le président américain Donald Trump a confirmé une information selon laquelle son administration envisageait de restreindre la définition légale du genre, pour en faire un état immuable et biologique.
 
 
 
 
  
USA / Washington
Vingt ans après, hommage exceptionnel à Matthew Shepard, victime de l'homophobie
 

Il y a vingt ans, un jeune Américain homosexuel succombait après avoir été sauvagement battu et laissé pour mort dans un champ. Le 26 octobre, les cendres de Matthew Shepard seront transférées à la cathédrale de Washington, un hommage exceptionnel à celui qui est devenu un symbole des violences homophobes.
 
 
 
 
  
Droite
Cinq députés Les Républicains se déclarent favorables à la PMA pour toutes
 

Dans une tribune publiée par Le Monde, 5 députés Les Républicains refusent "d'être enfermés dans une posture hostile au progrès" et se déclarent favorables à l'extension de la PMA à toutes les femmes. 
 
 
 
 
  
Brésil / Présidentielle
Des gays et des Noirs pour Bolsonaro malgré ses dérapages
 

A contre-courant du mouvement qui s'est dressé contre Jair Bolsonaro, des homosexuels de droite et des femmes noires espèrent que l'ex-capitaine de l'armée sera élu président et affirment qu'il n'est ni misogyne, ni homophobe.
 
 
 
 
  
Canada
Le jardinier tueur en série choisit un procès devant un juge
 

Le jardinier-paysagiste de Toronto accusé de huit meurtres a choisi lundi d'être jugé lors d'un procès devant un magistrat seul plutôt que devant un jury, lors d'une comparution au tribunal.
 
 
 
 
  
Transgenres
Chelsea Manning annonce avoir subi une intervention chirurgicale
 

La lanceuse d'alerte transgenre américaine Chelsea Manning a subi une opération chirurgicale dans le cadre de sa réassignation sexuelle. Elle a elle-même annoncé la nouvelle sur les réseaux sociaux en publiant une photo prise sur son lit d'hôpital. 
 
 
 
 
  
Sport
La judokate française Amandine Buchard fait son coming out
 

Dans un entretien au journal Le Parisien du 22 octobre, la judokate française Amandine Buchard évoque pour la première fois son homosexualité et de sa vie de couple.
 
 
 
 
  
Stop aux LGBTphobies
Des milliers de manifestants à Paris après une série d'agressions
 

"Stop aux LGBTphobies", pour le droit d'"aimer librement": quelque 3.000 personnes, selon une source policière, se sont rassemblées à Paris dimanche, après une série d'agressions homophobes dans la capitale ces dernières semaines.
 
 
 
 
  
Etats-Unis
Trump projette d'empêcher la reconnaissance officielle des transgenres
 

L'administration Trump envisage de définir très strictement l'identité de genre comme étant liée aux organes sexuels à la naissance, selon une information diffusée dimanche par le New York Times. Cette disposition retirerait de fait aux personnes transgenres la possibilité de se faire reconnaître officiellement.
 
 
 
 
  
Homophobie
Un couple d'hommes frappé lundi à Paris par un chauffeur VTC
 

Deux hommes qui s'embrassaient dans un VTC dans la nuit de dimanche à lundi ont été frappés par leur chauffeur, des faits qui s'inscrivent dans une récente série d'agressions homophobes à Paris, a-t-on appris vendredi de source policière.
 
 
   
  e-llico 
   

Voir la version classique du site