e-llico.com mobile
 
  
  Actus
 
 
 Jean-Marie Le Pen hospitalisé le jour de son procès pour ses propos homophobes - Justice / Report  
Justice / Report
Jean-Marie Le Pen hospitalisé le jour de son procès pour ses propos homophobes
 

Jean-Marie Le Pen est hospitalisé depuis mardi après-midi dans un établissement près de Paris en raison d'un "état de fatigue générale", a-t-on appris mercredi, ce qui a conduit au renvoi de son procès pour des propos visant les homosexuels.

 
 
 
 

L'ancien dirigeant politique aurait dû être jugé mercredi après-midi par la 17e chambre correctionnelle du tribunal de Paris pour provocation à la haine ou à la violence et pour injure publique, en raison de diverses sorties visant les homosexuels et notamment le policier tué dans l'attentat des Champs-Élysées en 2017.

Devant l'absence de Jean-Marie Le Pen, le tribunal a accepté la demande de renvoi formulée par son avocat, Frédéric Joachim, et reporté le procès au 3 octobre.

Jean-Marie Le Pen ne souhaite pas "se soustraire à l'oeuvre de la justice", mais entend au contraire être présent devant ses juges pour pouvoir "dissiper un malentendu sur le sens de ses propos", constitutifs d'une "opinion", a affirmé son conseil.

Me Joachim a produit à l'audience un certificat d'hospitalisation "en urgence, pour une durée indéterminée".

Le cofondateur du Front national (devenu Rassemblement national le 1er juin), qui a présidé ce parti près de 40 ans, avait déjà été hospitalisé pour une grippe début avril, pendant une semaine. À cette grippe s'était ajoutée une "complication pulmonaire dangereuse", a précisé à l'AFP son conseiller Lorrain de Saint Affrique.

"A l'issue d'un examen auprès de son médecin, celui-ci a souhaité garder M. Le Pen en observation quelques jours, au moins jusqu'à lundi", a-t-il précisé. Pour autant "ce n'est pas la même chose" que l'hospitalisation d'avril, a-t-il précisé.

L'eurodéputé avait participé à cinq heures de dédicaces de ses mémoires à Paris dimanche. Séance étrillée par la procureure au procès, pour qui Jean-Marie Le Pen aurait dû "faire des choix" s'il souhaitait comparaître devant le tribunal. 

Jean-Marie Le Pen ne participera pas à une croisière sur la Seine organisée pour ses 90 ans par le controversé Jérôme Bourbon, directeur de la revue Rivarol, à laquelle il avait prévu de venir.

(Source AFP)


 
  
  L'Actu
 
 
  
Afrique
La justice kényane refuse de décriminaliser l'homosexualité
 

La Haute Cour du Kenya a refusé vendredi d'abroger les lois criminalisant l'homosexualité, douchant ainsi les espoirs de la communauté LGBTQ, qui estime que ces sections du code pénal entretiennent la haine des homosexuels dans un pays où ils sont encore largement stigmatisés.
 
 
 
 
  
Asie
Taïwan entre dans l'histoire en actant les premiers mariages homosexuels
 

Taïwan est entré vendredi dans l'histoire en enregistrant les premiers mariages homosexuels d'Asie dans une ambiance festive et pleine d'émotion, après trois décennies de lutte pour l'égalité des droits sur l'île.
 
 
 
 
  
Rouen
Quatre adolescents soupçonnés d'agression transphobe convoqués au commissariat
 

Quatre adolescents sont suspectés d'avoir agressé deux passants, dont une femme transgenre, mardi dernier à Rouen.
 
 
 
 
  
Gala de l'amfAR
Quand le glamour se mobilise contre le sida
 

Des stars, du glamour et des millions pour la lutte contre le sida: Antonio Banderas, Eva Longoria, Adrien Brody, Andie MacDowell, Orlando Bloom ou encore Mariah Carey ont rejoint jeudi soir au Cap d'Antibes (Alpes-Maritimes) le gala de l'amfAR, en marge du Festival de Cannes.
 
 
 
 
  
Elections européennes
L'Inter-LGBT compare les programmes des listes et appelle au vote
 

A quelques jours des élections Européennes du 26 mai, l’Inter-LGBT appelle les électeurs à se mobiliser "pour que les droits humains puissent progresser dans tous les pays lors de la prochaine législature" et dresse un comparaitif des positions des différentes listes en compétition.
 
 
 
 
  
Transphobie
L'agresseur de Julia Boyer condamné à la prison ferme
 

Un tribunal a condamné l'agresseur de Julia Boyer pour "violences commises en raison de l’identité de genre" à 10 mois de prison dont 6 mois ferme. Il écope aussi d'une  mise à l’épreuve de deux ans et d'une interdiction de contacter la victime et d’apparaître aux abords de son domicile.
 
 
 
 
  
Paris
Une marche des Fiertés pour la PMA et la filiation
 

La Marche des Fiertés LGBT 2019 de Paris défilera samedi 29 juin derrière le mot d’ordre "Filiation, PMA : marre des lois a minima !".
 
 
 
 
  
Eglise catholique
Accusé d'agressions sexuelles, le nonce apostolique confronté mercredi aux plaignants
 

Le représentant du Vatican en France, visé par une enquête à Paris pour "agressions sexuelles", doit être confronté mercredi à ses accusateurs, a-t-on appris mardi de sources concordantes.
 
 
 
 
  
Afrique
La justice kényane se prononce sur une décriminalisation de l'homosexualité
 

La justice kényane s'apprête à rendre vendredi un jugement très attendu sur la constitutionnalité de deux lois datant de l'époque coloniale et criminalisant l'homosexualité, même si la communauté gay et lesbienne craint un nouveau report.
 
 
 
 
  
Sport
Le prise de parole forte d'Antoine Griezmann contre l'homophobie dans le foot
 

L'homophobie dans le football, "maintenant ça suffit !", lance l'attaquant vedette des Bleus Antoine Griezmann qui fait la couverture du magazine Têtu mercredi.
 
 
   
  e-llico 
   

Voir la version classique du site