e-llico.com mobile
 
  
  Actus
 
 
 Jean-Marie Le Pen jugé mercredi pour une série de propos homophobes - Justice  
Justice
Jean-Marie Le Pen jugé mercredi pour une série de propos homophobes
 

Jean-Marie Le Pen sera jugé mercredi à Paris pour provocation à la haine ou à la violence et pour injure publique. pour des propos vsisant les homosexuels, et notamment le policier tué dans l'attentat des Champs-Elysées en 2017.

 
 
 
 

Le cofondateur du Front national sera présent devant la 17ème chambre correctionnelle, selon son avocat. Initialement prévu en février, le procès avait été reporté.

Coutumier des poursuites judiciaires depuis des décennies, l'eurodéputé est cité à comparaître par le parquet de Paris pour trois séries de propos sur les homosexuels.

En mars 2016, dans son "Journal de bord" vidéo publié sur son blog, l'ancien tribun d'extrême droite avait affirmé: "Je crois que la pédophilie, qui a trouvé ses lettres de noblesse... interdites, mais tout de même, dans l'exaltation de l'homosexualité, met en cause toutes les professions qui approchent l'enfance et la jeunesse".

Puis en décembre 2016, interrogé par des journalistes du Figaro sur la représentation des homosexuels au sein du FN, il avait estimé que "les homosexuels, c'est comme le sel dans la soupe: s'il n'y en a pas assez c'est un peu fade, s'il y en a trop c'est imbuvable".

L'association Mousse, qui lutte contre les discriminations homophobes et sexistes, avait porté plainte après ces deux sorties, "provocations inacceptables à la haine d'autrui et à la haine de soi", selon son avocat, Etienne Deshoulières.

L'ex-dirigeant frontiste est également poursuivi pour avoir commenté en avril 2017 les obsèques du policier tué dans un attentat jihadiste sur les Champs-Elysées, Xavier Jugelé, au cours desquelles son compagnon s'était exprimé.

"Je pense que cette particularité familiale doit être tenue à l'écart de ce genre de cérémonie, qui gagnerait d'ailleurs à plus de discrétion", avait lancé Jean-Marie Le Pen dans le même "Journal de bord".

Etienne Cardilès, compagnon de Xavier Jugelé, s'est constitué partie civile. Il "attend une condamnation ferme de propos haineux tant envers un policier mort au service de la nation, que d'une communauté à laquelle est nié le droit d'exprimer publiquement sa peine", a indiqué son conseil, Thibault de Montbrial.

"Homosexualistes"

Jean-Marie Le Pen "n'a rien contre les homosexuels", affirmait en février son avocat, Me Frédéric Joachim. "Il revendique surtout son droit à exprimer une opinion, il a d'ailleurs une représentativité pour le faire en tant que parlementaire".

En mars, Jean-Marie Le Pen avait assuré dans une publication gay, "Friendly", n'être "pas du tout" homophobe. "D'ailleurs, la plupart de mes collaborateurs sont homosexuels", déclarait l'ancien candidat à la présidentielle.

"Je fais bien la différence entre les homosexuels et les 'homosexualistes' qui sont ceux qui transforment leur choix sexuel personnel en idéologie politique", insistait-il, pointant un "lobby" LGBT.

"A partir du moment où les homosexuels ne mettent pas leurs mains dans ma braguette ou dans celle de mes petits-enfants, et qu'ils ne se promènent pas avec une plume dans le cul sur les Champs-Elysées, ça m'est égal", ajoutait le "Menhir".

L'ancien président du FN (de 1972 à 2011) a déjà été condamné par le passé pour des déclarations de natures diverses, notamment pour avoir qualifié les chambres à gaz de "détail" de la Seconde Guerre mondiale, affirmé que l'Occupation n'aurait pas été "particulièrement inhumaine" ou encore estimé que les Roms volent "naturellement".

Exclu du FN - désormais renommé Rassemblement national - par sa fille Marine en 2015 pour ses propos polémiques répétés sur la Shoah, puis déchu de la présidence d'honneur du parti, Jean-Marie Le Pen a rejoint fin mars le parti européen néofasciste Alliance pour la paix et la liberté, qui compte dans ses rangs le parti néonazi allemand NPD.

(Avec AFP)

 


 
  
  L'Actu
 
 
  
USA / Washington
Vingt ans après, hommage exceptionnel à Matthew Shepard, victime de l'homophobie
 

Il y a vingt ans, un jeune Américain homosexuel succombait après avoir été sauvagement battu et laissé pour mort dans un champ. Le 26 octobre, les cendres de Matthew Shepard seront transférées à la cathédrale de Washington, un hommage exceptionnel à celui qui est devenu un symbole des violences homophobes.
 
 
 
 
  
Droite
Cinq députés Les Républicains se déclarent favorables à la PMA pour toutes
 

Dans une tribune publiée par Le Monde, 5 députés Les Républicains refusent "d'être enfermés dans une posture hostile au progrès" et se déclarent favorables à l'extension de la PMA à toutes les femmes. 
 
 
 
 
  
Sport
La judokate française Amandine Buchard fait son coming out
 

Dans un entretien au journal Le Parisien du 22 octobre, la judokate française Amandine Buchard évoque pour la première fois son homosexualité et de sa vie de couple.
 
 
 
 
  
Stop aux LGBTphobies
Des milliers de manifestants à Paris après une série d'agressions
 

"Stop aux LGBTphobies", pour le droit d'"aimer librement": quelque 3.000 personnes, selon une source policière, se sont rassemblées à Paris dimanche, après une série d'agressions homophobes dans la capitale ces dernières semaines.
 
 
 
 
  
Etats-Unis
Trump projette d'empêcher la reconnaissance officielle des transgenres
 

L'administration Trump envisage de définir très strictement l'identité de genre comme étant liée aux organes sexuels à la naissance, selon une information diffusée dimanche par le New York Times. Cette disposition retirerait de fait aux personnes transgenres la possibilité de se faire reconnaître officiellement.
 
 
 
 
  
Homophobie
Un couple d'hommes frappé lundi à Paris par un chauffeur VTC
 

Deux hommes qui s'embrassaient dans un VTC dans la nuit de dimanche à lundi ont été frappés par leur chauffeur, des faits qui s'inscrivent dans une récente série d'agressions homophobes à Paris, a-t-on appris vendredi de source policière.
 
 
 
 
  
Vatican
Appels pour les femmes et les gays, lors des travaux du synode
 

Des appels en faveur des femmes, des homosexuels ou encore des victimes d'abus sexuels ont été lancés lors des travaux du synode des évêques sur les jeunes, selon leurs compte-rendus publiés samedi par le Vatican.
 
 
 
 
  
Transgenres
Paris Match condamné pour une photo du cadavre de Vanesa Campos
 

L’hebdomadaire Paris Match a été condamné jeudi à Nanterre à 12 000 euros de dommages et intérêts pour avoir publié une photo du corps nu de Vanesa Campos, une prostituée transgenre tuée en août dans le bois de Boulogne.
 
 
 
 
  
Brésil / Présidentielle
La députée trop moche pour être violée craint plus de violences pour les femmes et les gays
 

La députée brésilienne de gauche Maria do Rosario, à laquelle Jair Bolsonaro avait dit qu'elle était "trop moche" pour qu'il la viole, redoute que l'arrivée au pouvoir du candidat d'extrême droite n'entraîne encore plus de violences contre les femmes et les gays.
 
 
 
 
  
Mobilisation
Les associations LGBT appellent à un grand rassemblement contre les agressions homophobes
 

Un rassemblement contre les agressions LGBTphobes est organisée à Paris dimanche prochain par un important collectif d'oragnisations LGBT à la suite des nombreux cas survenus ces derniers mois. 
 
 
   
  e-llico 
   

Voir la version classique du site