e-llico.com mobile
 
  
  Actus
 
 
 Joyeuse marche des fiertés LGBT à Soweto, lieu symbole du combat antiapartheid - Afrique du Sud  
Afrique du Sud
Joyeuse marche des fiertés LGBT à Soweto, lieu symbole du combat antiapartheid
 

Enveloppés de drapeaux arc-en-ciel et dansant au son de plusieurs scènes musicales en plein air, une centaine de Sud-Africains ont fêté les fiertés homosexuelles samedi à Soweto et la fin d'une troisième vague de Covid-19 particulièrement rude pour cette communauté.

 
 
 
 

La constitution post-apartheid de cette jeune démocratie protège contre la discrimination basée sur l'orientation sexuelle. Mais au quotidien, homosexuels ou trans restent confrontés à de la stigmatisation et même de la violence. "On tue encore pour ça", dit Siphokazi Nombande, 42 ans, une des organisatrices. "Beaucoup ne comprennent pas que des personnes LGBTQI puissent exister. Ils veulent les changer en raison de qui ils aiment".

Le confinement a amplifié les difficultés, obligeant des jeunes à rester au sein de familles ou d'un environnement qui n'acceptent pas leur identité. "Nous recensons plus de cas (de discrimination), plus de problèmes de santé mentale", souligne la militante. Dans ce contexte, l'organisation, avec le soutien financier de la municipalité de Johannesburg, de cette 17e édition annuelle de la Soweto Pride, dans ce lieu symbolique de la lutte antiapartheid, est un encouragement pour la communauté LGBTQI.

"On voit encore de l'homophobie dans nos familles. Comment faire son coming-out au monde, si on ne peut pas le faire auprès de nos proches?", interroge Tshepiso Leeu, infirmière de 32 ans. "Il reste encore beaucoup de chemin avant de pouvoir dire, 'allez, je suis LGBTI ou queer et j'assume', sans risquer sa sécurité", dit-elle. Kagiso Sebetlela, 39 ans, ne veut pas être assigné à un genre.

"Je croyais que la plupart de mes amis allaient me rejeter" mais son annonce est passée sans trop de grincements. "Ça me permet de venir ici pour la première fois. Je n'ai qu'une vie, pas deux", sourit Kagiso. "Il y a beaucoup de choses à fêter", dit Tshepiso Leeu. "Nous comptons. Nos artistes comptent, notre créativité, notre talent, notre travail comptent. Nous contribuons aussi à la société".

Rédaction avec AFP


> PUBLICITE <


 
  
  L'Actu
 
 
  
Koweit
Une femme transgenre condamnée pour imitation du sexe opposé
 

Le Koweït a condamné à deux ans de prison une femme transgenre pour avoir "imité le sexe opposé", selon l'ONG de défense des droits humains Human Rights Watch (HRW) qui exhorte jeudi les autorités de ce pays du Golfe conservateur à la libérer.
 
 
 
 
  
Pays-Bas
L'héritier du trône, le roi ou la reine peuvent épouser une personne du même sexe, selon le Premier ministre
 

Le gouvernement néerlandais considère que l'héritier du trône des Pays-Bas, qui ont été le premier pays en 2001 à légaliser le mariage homosexuel, peut épouser une personne du même sexe sans perdre ses droits à la succession, a déclaré le Premier ministre Mark Rutte.
 
 
 
 
  
Namibie
La justice accorde la citoyenneté à un enfant d'un couple gay
 

Un tribunal namibien a accordé mercredi la citoyenneté au fils âgé de deux ans d'un couple homosexuel, mettant fin à une bataille judiciaire sur les enfants de parents gays nés de mère porteuse.
 
 
 
 
  
Afrique
Le Botswana demande l'annulation de la dépénalisation de l'homosexualité
 

Le gouvernement du Botswana a demandé mardi à la justice d'annuler la dépénalisation de l'homosexualité dans le pays, lors d'une audience devant la Cour d'appel, estimant qu'il s'agit d'une "question politique" et non juridique.
 
 
 
 
  
Union européenne
Clément Beaune exhorte la Hongrie à respecter les droits LGBT
 

Le secrétaire d'Etat aux Affaires européennes Clément Beaune, en visite mardi à Budapest, a exhorté la Hongrie à respecter les "valeurs communes" de l'Europe, sous peine de sanctions. En ligne de mire les doits des personnes LGBT.
 
 
 
 
  
Justice
La CEDH déboute des plaignants qui poursuivaient le Vatican pour des actes de pédocriminalité
 

La Cour européenne des droits de l’homme (CEDH) a débouté ce mardi 12 octobre 24 plaignants qui avaient poursuivi en vain le Vatican devant les juridictions belges pour des actes de pédocriminalité commis par des prêtres catholiques.
 
 
 
 
  
Handball
Procédure disciplinaire demandée à l'encontre du président de Nantes après des propos homophobes
 

La Fédération française de handball (FFHB) a demandé l'ouverture d'une procédure disciplinaire visant le président de Nantes, Gaël Pelletier, accusé par deux arbitres d'avoir tenu des propos homophobes à leur encontre lors d'un match de championnat vendredi, ce que le dirigeant conteste.
 
 
 
 
  
Essonne
Une enquête est ouverte après l'agression homophobe d'un mineur
 

Une enquête a été ouverte lundi par le parquet d'Evry à la suite de l'agression homophobe jeudi d'un mineur de 17 ans à Montgeron (Essonne), ville de près de 24.000 habitants située au sud-est de Paris.
 
 
 
 
  
Etats-Unis
Netflix défend l'humoriste Dave Chappelle après des blagues jugées transphobes
 

Netflix a défendu lundi son choix de diffuser un spectacle de l'humoriste américain Dave Chappelle dans lequel il tient des propos jugés transphobes par certains, selon des médias américains.
 
 
 
 
  
BD
Le nouveau Superman est bisexuel
 

Dans une bande dessinée qui sortira en novembre, le nouveau Superman, le fils de Clark Kent, va tomber amoureux d'un homme et assumera son "identité" de "bisexuel", a annoncé lundi l'éditeur DC Comics, filiale de Warner Bros, nouvelle illustration de l'adaptation de la BD américaine à l'évolution des moeurs.
 
 
   
  e-llico 
   

Voir la version classique du site