e-llico.com mobile
 
  
  Culture / Médias
 
 
 Karl Lagerfeld est décédé à 85 ans  - Mode  
Mode
Karl Lagerfeld est décédé à 85 ans
 

Le couturier allemand Karl Lagerfeld s'est éteint mardi 19 février à l'âge de 85 ans.

 
 
 
 

La maison Chanel, dont Karl Lagerfeld était le directeur artistique depuis 36 ans, annonce la mort de la star planétaire de la mode, mardi à l'âge de 85 ans.

Karl Lagerfeld avait vu sa santé considérablement décliner ces dernières semaines, au point de ne pas se présenter pour saluer le public, après le défilé de la collection printemps-été 2019, au Grand Palais à Paris.

Chose qu'il n'avait jamais manqué de faire depuis ses débuts chez Chanel en janvier 1983.

Le site Pure people indique que le créateur est décédé à l'Hôpital américain de Neuilly-sur-Seine (Hauts-de-Seine), près de Paris. Selon Paris Match, il avait été hospitalisé en urgence lundi soir.

Directeur artistique emblématique de Chanel, il était à la tête de la maison de haute couture depuis 1983.

Si Karl Lagerfeld avait lui-même un look aisément identifiable, l'empreinte qu'il laisse dans la mode se définit moins par un style particulier que par sa capacité à se renouveler et à capter l'air du temps, tout au long de ses plus de soixante ans de carrière.

Le couturier était à la tête de trois marques (Chanel, Fendi et sa griffe éponyme), mais son nom reste étroitement associé à la maison de la rue Cambon, dont il n'a cessé de bousculer les codes, et pour laquelle il organisait des défilés spectaculaires. Il disait, avec malice, que Gabrielle Chanel "aurait détesté" son travail.

Le "kaiser" de la mode avait aussi le talent de faire émerger des mannequins stars : la Française Inès de la Fressange, qui signe un contrat d'exclusivité avec Chanel en 1983, mais aussi l'Allemande Claudia Schiffer, la Britannique Cara Delevingne ou encore Lily-Rose Depp (fille de Vanessa Paradis et Johnny Depp).

Toujours très attendus, ses défilés Chanel aux décors grandioses démontraient un sens aigu de la mise en scène et faisaient le régal des réseaux sociaux. À chaque show son thème et son univers, reconstitué sous la verrière du Grand Palais : une galerie d'art, un supermarché, un aéroport, un jardin zen, les gorges du Verdon, une brasserie parisienne, une forêt automnale, un paquebot de luxe...

Pour ces défilés, Karl Lagerfeld pouvait compter sur son bras droit Virginie Viard, directrice du studio supervisant huit collections par an. Une fidèle collaboratrice qui travaillait à ses côtés depuis plus de trente ans.

"Sans Virginie, le défilé n'existerait pas. Elle est derrière toutes les collections (...). Elle est l'une des personnes essentielles chez Chanel avec Bruno (Pavlovsky, président des activités mode de Chanel) et Éric (Pfrunder, directeur de l'image)", disait-il en mai 2018.

> Rival d'Yves Saint Laurent 

Karl Lagerfeld était le grand rival d'Yves Saint Laurent. Si les deux créateurs ont commencé leur carrière dans les mêmes années et étaient alors amis, leur relation tourna rapidement à la rivalité.

Devenu célèbre très vite, Saint Laurent a longtemps éclipsé le couturier allemand, et ce jusqu'au début des années 80 et la reprise de Chanel par Lagerfeld.

Rivaux dans le domaine de la mode, ils le furent aussi dans le domaine sentimental. Car les deux hommes se disputèrent le même amant : Jacques de Bascher, un dandy parisien emporté par le sida en 1989.

Rédaction avec AFP

 


> Publicité <


 
  
  L'Actu
 
 
  
Campagne AIDES
Un pansement Rainbow contre l’homophobie
 

"L’homophobie frappe toujours, porter ce pansement c’est la dénoncer !", c’est le nouveau message de sensibilisation de l'association AIDES pour lutter contre les violences homophobes. L’association rappelle que lutter contre l’homophobie c’est aussi faire reculer le sida.
 
 
 
 
  
Médias
Une spécialiste des questions LGBT nommée à la tête du web aux Inrocks
 

Une jeune journaliste, Marie Kirschen, a été nommée rédactrice en chef web des Inrockuptibles à la place de David Doucet, licencié à la suite de l'affaire de la "Ligue du LOL", a annoncé l'hebdomadaire lundi.
 
 
 
 
  
Tunisie
2e édition du festival queer à Tunis
 

Cris de joie, youyous et applaudissements: la deuxième édition du festival cinématographique queer en Tunisie, qui veut promouvoir des films sur des minorités sexuelles et défendre leurs droits, a débuté vendredi dans une ambiance festive.
 
 
 
 
  
International
L'ILGA présente un rapport sur l'homophobie d'État en vigueur dans 70 pays
 

L’ILGA (Association internationale lesbienne, gay, bisexuelle, trans et intersexuée) a présenté mercredi son dernier rapport sur l’homophobie d’État à Wellington, en Nouvelle-Zélande.
 
 
 
 
  
Chili
Hausse de 44% des cas de discrimination homophobe
 

Les cas de discriminations homophobes et transphobes au Chili ont augmenté de 44% en un an, la plus forte hausse en 17 ans dans ce pays réputé conservateur, selon le rapport du Mouvement pour l'intégration et la libération homosexuelle (Movilh).
 
 
 
 
  
Belgique
La police enquête sur un profil de Grindr menaçant d'une attaque des bars gay d'Ostende
 

La police belge enquête sur un profil anonyme de Grindr qui aurait menacé de lancer une attaque contre des bars gay dans la ville d'Ostende le wek-end du 23 mars.
 
 
 
 
  
Football
Patrice Evra nie être homophobe après la polémique suscitée par ses propos contre le PSG
 

L’équipe de football du Paris Saint-Germain a condamné mardi les propos homophobes de l’ancien footballeur professionnel Patrice Evra et envisage apparemment d’intenter des poursuites. 
 
 
 
 
  
Brésil
Bolsonaro a fait de moi un paria, accuse l'ex-député gay Jean Wyllys
 

Jair Bolsonaro "a fait de moi un paria": Jean Wyllys, ancien député au Parlement brésilien et militant pour les droits des personnes LGBT, a dû fuir son pays après avoir reçu des «menaces de mort» à la suite de l'élection du président d'extrême droite.
 
 
 
 
  
Pédophilie dans l'Eglise
Les enfants cherchent spontanément la tendresse, selon l'abbé de la Morandais
 

L'abbé Alain de la Morandais, interrogé sur les scandales de pédophilie dans l'Eglise, a affirmé que les enfants cherchaient "spontanément la tendresse". Des propos qui ont choqué. 
 
 
 
 
  
Anti-LGBT
Trump et Bolsonaro affichent leur accord sur les modes de vie traditionnels
 

Jair Bolsonaro et Donald Trump ont affiché leur accord pour lutter contre les politiques pro-LGBT lors de la visite du président brésilien à Washington le 19 mars. 
 
 
   
  e-llico 
   

Voir la version classique du site