e-llico.com mobile
 
  
  Actus
 
 
 La Bulgarie écarte un traité européen au cause d'une référence au genre  - Homophobie  
Homophobie
La Bulgarie écarte un traité européen au cause d'une référence au genre
 

La Bulgarie a renoncé mercredi à ratifier un traité européen de lutte contre les violences domestiques - la Convention d'Istanbul - dont la référence supposée aux théories du genre a suscité l'ire de milieux conservateurs.

 
 
 
 

"Le gouvernement l'a approuvé mais les réactions de notre partenaire de coalition, de l'Eglise orthodoxe et du Grand mufti ont été très dures", a déclaré le Premier ministre de centre droit Boïko Borissov pour expliquer sa décision de jeter l'éponge.

Cette convention du Conseil de l'Europe "sur la prévention et la lutte contre les violences à l'égard des femmes et la violence domestique", dite Convention d'Istanbul, "suscitait de grandes craintes dans la société" bulgare, a ajouté le chef de l'exécutif qui gouverne avec une coalition de partis nationalistes.

Présenté au parlement en janvier en vue d'une ratification, ce traité européen a semé la division au sein de la classe politique, au moment même où la Bulgarie occupe pour la première fois la présidence tournante de l'Union européenne.

La discorde s'est concentrée sur la notion de "genre", évoquée dans le texte, et sa traduction en Bulgare. Les nationalistes, mais aussi l'opposition socialiste, se sont inquiétés d'une définition ouvrant la voie à la reconnaissance d'"un troisième sexe" et du mariage gay.

Un des partis nationalistes de la coalition y a vu la porte ouverte à l'étude en milieu scolaire des "'genres non stéréotypés' tels que l'homosexualité, le travestissement et autres". Ils ont menacé de quitter le gouvernement.

L'Eglise orthodoxe, très influente dans ce pays qui compte aussi une importante minorité musulmane, a parlé de "décadence morale".

"L'attention des Bulgares a été détournée du sujet de la violence exercée contre les femmes", a regretté auprès de l'AFP Daniela Gorbounova de l'ONG "Centre bulgare de recherches sur le genre".

Les propos homophobes sont fréquents au sein de la classe politique bulgare et dans les médias.

Le gouvernement bulgare n'a pas exclu de présenter de nouveau le texte au parlement après une étude et des débats plus approfondis.

La Slovaquie a également renoncé en février à ratifier la Convention d'Istanbul incompatible, selon le gouvernement, avec la définition constitutionnelle du mariage entre un homme et une femme.

Ce texte de 2011 a jusqu'ici été ratifié par 28 pays du Conseil de l'Europe, dont 17 membres de l'UE.

(Source AFP)


 
  
  L'Actu
 
 
  
Loi Asile et immigration
L'Assemblée rejette des amendements visant à renforcer la protection des réfugiés LGBT
 

L'Assemblée a rejeté jeudi des amendements visant à renforcer la protection des réfugiés LGBT en prévoyant que les associations soient consultées pour évaluer leurs demandes d'asile, la majorité mettant en avant l'indépendance de l'Ofpra, chargé d'examiner les demandes.
 
 
 
 
  
Attentat
Emmanuel Macron rend hommage au policier Xavier Jugelé assassiné sur les ChampElysées
 

Emmanuel Macron rendra hommage ce vendredi à Xavier Jugelé, le policier tué sur les Champs-Elysées en avril 2017 lors d'un attentat jihadiste, a annoncé jeudi l'Elysée.  
 
 
 
 
  
Chine
Malgré une victoire, l'homosexualité reste absente des écrans
 

Les homosexuels ont remporté une victoire en Chine, mais leur combat continue. Si un tollé contre la censure a fait plier de façon inédite un grand réseau social, les thèmes LGBT restent encore quasi-tabous à la télévision et au cinéma.
 
 
 
 
  
Allemagne
L'extrême droite appelle à la fermeture du célèbre club Berghain à Berlin
 

Prétextant des "décès liés à la drogue" et des "infections au VIH", l'AfD de la capitale allemande appelle à la fermeture du Berghain, le célèbre club berlinois connu pour sa musique et ses sexparties très prisées des gays.
 
 
 
 
  
Loi Asile et immigration
Des organisations LGBT protestent contre le projet du gouvernement
 

Le projet de loi Asile et Immigration, actuellement en débat au parlement, fait l'objet de nombreuses critiques d'associations accompagnant les étrangers et notamment de certaines orgaisations LGBT ou de lutte contre le sida.
 
 
 
 
  
Moyen Orient / Afrique du Nord
Une campagne positive pour briser l'isolement des LGBT du monde arabe
 

"Lutter contre les mythes et briser l'isolement": deux ONG ont lancé lundi au Liban une campagne "positive" relayant des témoignages, dont celui du célèbre chanteur libanais Hamed Sinno, appelant les homosexuels, bi et trans du monde arabe à s'assumer et revendiquer leurs droits.
 
 
 
 
  
Grande-Bretagne
Le ministre des Affaires étrangères assure défendre les droits LGBT dans le Commonwealth
 

Le ministre britannique des Affaires étrangères Boris Johnson a assuré au champion de plongeon gay Tom Daley qu'il continuerait à soulever la question des droits LGBT dans les pays du Commonwealth.
 
 
 
 
  
People
L'acteur et mannequin britannique Zander Hodgson fait son coming out
 

Le mannequin et acteur britannique de 27 ans, Zander Hodgson, a fait son coming out dans une vidéo diffusée sur YouTube 'pour changer les mentalités".
 
 
 
 
  
Drogues
L'usage croissant du GBL inquiète autorités et milieu de la nuit à Paris
 

Les autorités et le milieu de la nuit parisienne tirent la sonnette d'alarme face à l'usage croissant du GBL, une drogue de synthèse responsable depuis fin 2017 de plusieurs comas dont l'un s'est soldé par la mort d'un jeune homme.
 
 
 
 
  
Chine
Devant le tollé, le réseau social Weibo renonce à censurer des contenus homosexuels
 

Le populaire réseau social chinois Weibo ne censurera finalement pas certains contenus liés à l'homosexualité comme annoncé la semaine dernière, a-t-il annoncé lundi, faisant marche arrière après un tollé sur internet.
 
 
   
  e-llico 
   

Voir la version classique du site

  
 Annonce