e-llico.com mobile
 
  
  Actus
 
 
 La Chambre des représentants va adopter l'Equality Act protégeant les personnes LGBT - Etats-Unis   
Etats-Unis
La Chambre des représentants va adopter l'Equality Act protégeant les personnes LGBT
 

Les démocrates, majoritaire à la Chambre des représentants, doivent relancer la loi sur l'égalité ces prochains jours, dans le but de sortir de l'impasse sur le projet de loi visant à protéger les personnes LGBT dans les 50 États américains.

 
 
 
 

Le projet de loi modifierait les dispositions existantes de la loi sur les droits civils interdisant la discrimination fondée sur la race et le sexe pour ajouter également des protections spécifiques pour l'orientation sexuelle et l'identité de genre.

Les républicains ont fait obstacle à la mesure et aux projets de loi précédents pendant plus de deux décennies.

Alors que la Chambre des représentants contrôlée par les démocrates a adopté la loi sur l'égalité en 2019, elle n'a même jamais été soumise à un vote au Sénat alors contrôlé par les républicains.

Cependant, alors que les démocrates contrôlent désormais la Chambre, le Sénat et la présidence pour la première fois en une décennie, les efforts pour adopter le projet de loi s'intensifient conformément à la promesse de Joe Biden d'en faire une priorité au cours de ses 100 premiers jours.

Le leader de la majorité à la Chambre, Steny Hoyer, a confirmé que le projet de loi reviendrait la semaine prochaine dans une note à ses collègues. Mais, l'Equality Act pourrait faire face à des difficultés, même avec les démocrates aux commandes.

Alors que le projet de loi devrait à nouveau passer sans encombre à la Chambre, où les démocrates ont une majorité solide, il pourrait faire face à un examen plus difficile au Sénat, où les démocrates et les républicains disposent tous deux de 50 sièges.

La vice-présidente Kamala Harris a la capacité de voter au Sénat si le projet de loi remporte exactement 50 voix, mais un sénateur démocrate, Joe Manchin, de Virginie-Occidentale, a déjà déclaré son opposition au projet de loi.

Les républicains s'opposent à la loi de non-discrimination LGBT avant même qu'il ne leur soit soumis. Un porte-parole de Mitt Romney a déclaré au Washington Blade: "Le sénateur Romney estime que de fortes protections de la liberté religieuse sont essentielles à toute législation sur cette question, et puisque ces dispositions sont absentes de ce projet de loi, il n'est pas en mesure de l'appuyer".

En raison de l'opposition de longue date du Parti Républicain à la loi sur l'égalité, il n'existe actuellement aucune loi aux États-Unis offrant des protections spécifiques aux personnes LGBT au niveau fédéral.

27 États ne disposent pas de protections complètes contre la discrimination qui incluent les personnes LGBT.

Cependant, après une décision historique de la Cour suprême en 2020 et un décret de Joe Biden, les personnes LGBT bénéficient de certaines protections limitées en vertu de règles interdisant la discrimination fondée sur le sexe. 


> PUBLICITE <


 
  
  L'Actu
 
 
  
Religion
L'Eglise protestante célèbre le premier mariage de pasteures lesbiennes
 

L'Eglise protestante unie de France (EPUdF) a célébré la bénédiction à Montpellier (Hérault) du premier mariage de pasteures lesbiennes, autorisé depuis un synode 2015 ouvrant la possibilité de bénir des couples de même sexe.
 
 
 
 
  
JO de Tokyo
Tom Daley remporte la médaille d’or en plongeon synchronisé
 

Après deux médailles de bronze en 2012 et 2016, le Britannique Tom Daley a décroché l'or olympique, lundi aux JO de Tokyo. Il a remporté l'épreuve de plongeon synchronisé.
 
 
 
 
  
Budapest Pride
Des dizaines de milliers de participants à la plus grande marche LGBT de Hongrie
 

Des dizaines de milliers de personnes ont défilé à Budapest samedi pour ce qui constitue le plus grand rassemblement pro-LGBT de l'histoire hongroise. Une manisfestation qui s'est tenue en pleine tension déclenchée par une série de mesures anti-gay du Premier ministre Viktor Orban.
 
 
 
 
  
Hongrie / Droits LGBT
La France préoccupée par le référendum sur la loi LGBTphobe
 

Clément Beaune, le secrétaire d'État français aux Affaires européennes, a déclaré que La France est préoccupée par le référendum annoncé par Viktor Orban sur la loi anti-LGBT.
 
 
 
 
  
Argentine
Des documents d'identité avec l'option X pour indiquer le genre
 

Depuis le 21 juillet, les documents d'identité en Argentine proposent l'option "X" pour indiquer le marqueur de genre. C'est une première en Amérique latine.
 
 
 
 
  
Chili
Le Sénat approuve le mariage pour tous, retour à l'Assemblée
 

Les sénateurs chiliens ont approuvé mercredi 21 juillet un projet de loi pour autoriser le mariage des couples de même sexe. Il doit maintenant passer à l'Assemblée nationale en deuxième lecture.
 
 
 
 
  
Justice
Deux mineurs mis en examen pour l'agression homophobe du Cap Corse
 

Deux mineurs de moins de 16 ans ont été mis en examen dans l'enquête sur l'agression homophobe de la mi-juillet à Rogliano (Haute-Corse), a-t-on appris mercredi 21 juillet auprès du parquet de Bastia.
 
 
 
 
  
Etats-Unis
Un responsable de l'Église catholique démissionne après avoir été piégé sur Grindr
 

La conférence des évêques américains a dénoncé un comportement  "indécent" du prêtre, qui utilisait visiblement la célèbre application de rencontres homosexuelles Grindr.
 
 
 
 
  
Hongrie / Droits LGBT
Viktor Orban organise un référendum sur la loi anti LGBT critiquée par Bruxelles
 

Viktor Orbán a annoncé mercredi 21 juillet la tenue prochaine d'un référendum en Hongrie et demandé le soutien des électeurs sur la loi anti-LGBT, après le lancement contre Budapest d'une procédure d'infraction par la Commission européenne.
 
 
 
 
  
Union européenne
Budapest et Varsovie épinglés dans le nouveau rapport sur l'État de droit
 

Indépendance des juges, liberté de la presse, lutte anticorruption : Budapest et Varsovie sont pointés du doigt mardi 20 juillet dans le rapport annuel de l'UE sur l'État de droit, appelé à devenir un outil clé pour évaluer le bon usage des fonds européens.
 
 
   
  e-llico 
   

Voir la version classique du site