e-llico.com mobile
 
  
  Actus
 
 
 La Chine s'immisce dans les Gay Games pour y faire interdire le drapeau de Taïwan  - Sport / International  
Sport / International
La Chine s'immisce dans les Gay Games pour y faire interdire le drapeau de Taïwan
 

La Chine semble faire pression sur les organisateurs des Gay Games pour empêcher que le drapeau de Taiwan ne figure lors des jeux à Paris le mois prochain.

 
 
 
 

Les militants LGBTI de Taiwan ont accusé lundi la République populaire de Chine de faire pression sur les organisateurs des Gay Games pour qu’ils interdisent la présence du drapeau taïwanais lors de l'événement international.

La Chine ne considère pas Taiwan comme un État indépendant, mais comme une province qu'elle revendique.

Pour cette raison, les participants taiwanais à d'autres événements sportifs, comme par exemple les Jeux Olympiques, ne peuvent pas y prendre part avec leur drapeau national et la mention du nom du pays est interdite. L'équipe est généralement appelée "Taipei chinois". 

Lors des Gay Games de cette année, les Taïwanais étaient censés concourir sous leurs propres couleurs, mais ils ont été informés la semaine dernière par la Fédération des jeux gay (FGG) que le gouvernement français avait exprimé son inquiétude concernant la présence du drapeau taïwanais.

"Notre conclusion logique est que la Chine a protesté auprès du gouvernement français, sinon cela ne serait pas arrivé", a déclaré Yang Chih-chun, chef de la fédération des sports gay et lesbien de Taiwan.

"Nous espérons que le FGG pourra résister à la pression", a-t-il déclaré.

La fédération internationale n'a pas encore commenté le conflit. Cependant, l'activiste sportif a déjà annoncé son opposition à d'éventuelles sanctions de la FGG: "Nous nous battrons jusqu'au dernier moment pour montrer notre drapeau national lors des Gay Games".

Les 10èmes Gay Games se dérouleront à Paris du 4 au 11 août, avec 15.000 participants attendus.

18 athlètes de "Chinese Taipei" sont inscrits sur la page d'accueil officielle de l'équipe paris2018.com à ce jour. Le nom "Taiwan" n'y apparaît pas.

 


 
  
  L'Actu
 
 
  
Allemagne
Le gouvernement adopte un projet de loi sur un troisième genre
 

Le gouvernement allemand a adopté mercredi un texte légalisant un "troisième genre" sur les certificats de naissance, faisant du pays un précurseur en Europe dans la reconnaissance des personnes intersexes.
 
 
 
 
  
Harcèlement sexuel
L'enquête sur Jean-Marc Morandini relancée
 

L'affaire des castings douteux organisés par Jean-Marc Morandini est relancée. 
 
 
 
 
  
Equateur
L'état-civil reconnaît des enfants d'un couple lesbien britannique
 

Après plus de six ans de lutte contre les préjugés en Equateur, l'un des pays les plus conservateurs d'Amérique latine, un couple de lesbiennes britanniques a obtenu d'inscrire légalement ses enfants sous leurs deux noms.
 
 
 
 
  
Thérapies de conversion
Un médecin proposant de traiter l'homosexualité par l'homéopathie dénoncé sur les réseaux sociaux
 

Un médecin français, exilé en Suisse, prétend "soigner" l'homosexualité par l'homéopathie. Et provoque une polémique sur les réseaux sociaux qui s’insurgent contre cette forme d'homophobie.
 
 
 
 
  
Etude / USA
14% des jeunes de 18 à 34 ans se considèrent LGBT
 

Selon une enquête américaine, 14% des membres de la génération Y se définissent comme LGBT. Avec une plus proportion encore plus élevée parmi les Latinos.  
 
 
 
 
  
Pologne
Le ministre de la Défense polonais qualifie la gay pride de Poznan de défilé de sodomites
 

Le ministre de la Défense polonais a qualifié la gay pride de Poznan de "défilé de sodomites", renforçant les attaques du gouvernement contre l'expression publique de la communauté LGBT.
 
 
 
 
  
Malaisie
Deux lesbiennes condamnées à la bastonnade
 

Deux malaisiennes ont été condamnées à six coups de bâton chacune par un tribunal islamique après avoir reconnu des relations sexuelles contraires aux lois de l'islam, a annoncé un responsable local, une sentence dénoncée par les mouvements de défense des droits.
 
 
 
 
  
Célébrités
La chanteuse américaine Aretha Franklin est dans un état grave
 

La chanteuse afro-américaine Aretha Franklin, interprète de succès comme "Respect" et "I Say a Little Prayer", est dans un état grave, a affirmé lundi un journaliste et ami de la famille de la "reine de la soul".
 
 
 
 
  
Paris
Un homo déséquilibré revendique le vandalisme contre la plaque commémorative de la rue Montorgueil
 

L'acte de vandalisme contre la plaque d'hommage aux deux Français condamnés à mort pour homosexualité en 1750 a été revendiqué par un homosexuel manifestement déséquilibré. 
 
 
 
 
  
Pologne
Mr Gay Europe 2018 élu à Poznan, malgré l'hostilité ambiante
 

La finale de l'élection Mr Gay Europe s'est tenue samedi à Poznan, dans l'ouest de la Pologne, pays catholique conservateur où une majeure partie de la population rejette l'homosexualité.
 
 
   
  e-llico 
   

Voir la version classique du site