e-llico.com mobile
 
  
  Actus
 
 
 La commande à une entreprise qui se vantait de reverser ses bénéfices à La Manif pour tous annulée  - Gay Games 
Gay Games
La commande à une entreprise qui se vantait de reverser ses bénéfices à La Manif pour tous annulée
 

Après avoir fait savoir publiquement sur Twitter qu'il comptait reverser les bénéfices d'une commande passée dans le cadre des Gay Games à la Manif pour tous pour témoigner de son opposition à cet événement LGBT, le patron d'une entreprise de boisson a reçu un courrier l'informant que sa commande lui avait été retirée.

 

 
 
 
 

L'internaute @Prevalito avait indiqué sur compte que cela lui "posait un vrai problème moral de bosser pour des communautaristes". Il avait même remercié avec ironie "le lobby LGBT pour sa générosité pour de si belles causes".

Les internautes avaient vite fait d'identifier Emmanuel de Préval et sa société de distribution de boissons "Barnum". Une campagne de dénonciation de son attitude s'en est suivie sur les réseaux sociaux.

Interrogés sur la commande en question, les responsables des Gay Games de Paris ont expliqué n'avoir jamais fait appel à Emmanuel de Préval.

Dans les faits, l'homme à l'origine de la commande est un participant franco-allemand au tournoi de hockey sur gazon des Gay Games.

Ce dernier a depuis annoncé l'avoir annulée. Dans un courrier, ce dernier condamne "ce manque de respect" et des propos qui font "de la peine". "Nous allons préférer boire de l'eau, que de toucher à une seule boisson livrée de votre compagnie", prévient-il. "Étant moi-même arbitre (...), je peux vous dire que vous méritez plus même qu'un carton rouge pour ce que vous avez fait", conclut-il.

Le compte Twitter ParisPasRose a révélé que la société travaillait avec la Fiac, Roland-Garros et la Cité du cinéma. Sur Twitter, des appels au boycott ont été lancés.

De plus, des internautes ont ressorti d’anciens tweets où le dirigeant parlait du "cerveau malade des LGBT".

Dans sa description de profil Twitter, Emmanuel De Préval revendique un lien avec Sens Commun, le mouvement politique issu de la Manif pour tous. Rattrapé par le buzz qu’il a lui-même lancé,  il a depuis supprimé son tweet.

Devant la polémique persistante, l'entrepreneur semble prendre conscience des conséquences de sa position. "Je présente mes excuses aux personnes que (le message) a pu heurter. Je n'ai évidemment aucune hostilité envers quiconque pour son orientation sexuelle", a-t-il écrit sur Twitter, un message dont on peut douter de la sincérité étant son profil idéologique et politique.

"Je souhaite qu'il n'y ait pas de conséquences pour mes salariés auxquels je rends hommage", s'inquète-t-il dans un chantage bien connu à l'emploi.



 
  
  L'Actu
 
 
  
Allemagne
Le gouvernement adopte un projet de loi sur un troisième genre
 

Le gouvernement allemand a adopté mercredi un texte légalisant un "troisième genre" sur les certificats de naissance, faisant du pays un précurseur en Europe dans la reconnaissance des personnes intersexes.
 
 
 
 
  
Harcèlement sexuel
L'enquête sur Jean-Marc Morandini relancée
 

L'affaire des castings douteux organisés par Jean-Marc Morandini est relancée. 
 
 
 
 
  
Equateur
L'état-civil reconnaît des enfants d'un couple lesbien britannique
 

Après plus de six ans de lutte contre les préjugés en Equateur, l'un des pays les plus conservateurs d'Amérique latine, un couple de lesbiennes britanniques a obtenu d'inscrire légalement ses enfants sous leurs deux noms.
 
 
 
 
  
Thérapies de conversion
Un médecin proposant de traiter l'homosexualité par l'homéopathie dénoncé sur les réseaux sociaux
 

Un médecin français, exilé en Suisse, prétend "soigner" l'homosexualité par l'homéopathie. Et provoque une polémique sur les réseaux sociaux qui s’insurgent contre cette forme d'homophobie.
 
 
 
 
  
Etude / USA
14% des jeunes de 18 à 34 ans se considèrent LGBT
 

Selon une enquête américaine, 14% des membres de la génération Y se définissent comme LGBT. Avec une plus proportion encore plus élevée parmi les Latinos.  
 
 
 
 
  
Pologne
Le ministre de la Défense polonais qualifie la gay pride de Poznan de défilé de sodomites
 

Le ministre de la Défense polonais a qualifié la gay pride de Poznan de "défilé de sodomites", renforçant les attaques du gouvernement contre l'expression publique de la communauté LGBT.
 
 
 
 
  
Malaisie
Deux lesbiennes condamnées à la bastonnade
 

Deux malaisiennes ont été condamnées à six coups de bâton chacune par un tribunal islamique après avoir reconnu des relations sexuelles contraires aux lois de l'islam, a annoncé un responsable local, une sentence dénoncée par les mouvements de défense des droits.
 
 
 
 
  
Célébrités
La chanteuse américaine Aretha Franklin est dans un état grave
 

La chanteuse afro-américaine Aretha Franklin, interprète de succès comme "Respect" et "I Say a Little Prayer", est dans un état grave, a affirmé lundi un journaliste et ami de la famille de la "reine de la soul".
 
 
 
 
  
Paris
Un homo déséquilibré revendique le vandalisme contre la plaque commémorative de la rue Montorgueil
 

L'acte de vandalisme contre la plaque d'hommage aux deux Français condamnés à mort pour homosexualité en 1750 a été revendiqué par un homosexuel manifestement déséquilibré. 
 
 
 
 
  
Pologne
Mr Gay Europe 2018 élu à Poznan, malgré l'hostilité ambiante
 

La finale de l'élection Mr Gay Europe s'est tenue samedi à Poznan, dans l'ouest de la Pologne, pays catholique conservateur où une majeure partie de la population rejette l'homosexualité.
 
 
   
  e-llico 
   

Voir la version classique du site