e-llico.com mobile
 
  
  Actus
 
 
 La commande à une entreprise qui se vantait de reverser ses bénéfices à La Manif pour tous annulée  - Gay Games 
Gay Games
La commande à une entreprise qui se vantait de reverser ses bénéfices à La Manif pour tous annulée
 

Après avoir fait savoir publiquement sur Twitter qu'il comptait reverser les bénéfices d'une commande passée dans le cadre des Gay Games à la Manif pour tous pour témoigner de son opposition à cet événement LGBT, le patron d'une entreprise de boisson a reçu un courrier l'informant que sa commande lui avait été retirée.

 

 
 
 
 

L'internaute @Prevalito avait indiqué sur compte que cela lui "posait un vrai problème moral de bosser pour des communautaristes". Il avait même remercié avec ironie "le lobby LGBT pour sa générosité pour de si belles causes".

Les internautes avaient vite fait d'identifier Emmanuel de Préval et sa société de distribution de boissons "Barnum". Une campagne de dénonciation de son attitude s'en est suivie sur les réseaux sociaux.

Interrogés sur la commande en question, les responsables des Gay Games de Paris ont expliqué n'avoir jamais fait appel à Emmanuel de Préval.

Dans les faits, l'homme à l'origine de la commande est un participant franco-allemand au tournoi de hockey sur gazon des Gay Games.

Ce dernier a depuis annoncé l'avoir annulée. Dans un courrier, ce dernier condamne "ce manque de respect" et des propos qui font "de la peine". "Nous allons préférer boire de l'eau, que de toucher à une seule boisson livrée de votre compagnie", prévient-il. "Étant moi-même arbitre (...), je peux vous dire que vous méritez plus même qu'un carton rouge pour ce que vous avez fait", conclut-il.

Le compte Twitter ParisPasRose a révélé que la société travaillait avec la Fiac, Roland-Garros et la Cité du cinéma. Sur Twitter, des appels au boycott ont été lancés.

De plus, des internautes ont ressorti d’anciens tweets où le dirigeant parlait du "cerveau malade des LGBT".

Dans sa description de profil Twitter, Emmanuel De Préval revendique un lien avec Sens Commun, le mouvement politique issu de la Manif pour tous. Rattrapé par le buzz qu’il a lui-même lancé,  il a depuis supprimé son tweet.

Devant la polémique persistante, l'entrepreneur semble prendre conscience des conséquences de sa position. "Je présente mes excuses aux personnes que (le message) a pu heurter. Je n'ai évidemment aucune hostilité envers quiconque pour son orientation sexuelle", a-t-il écrit sur Twitter, un message dont on peut douter de la sincérité étant son profil idéologique et politique.

"Je souhaite qu'il n'y ait pas de conséquences pour mes salariés auxquels je rends hommage", s'inquète-t-il dans un chantage bien connu à l'emploi.



 
  
  L'Actu
 
 
  
Etats-Unis
La Floride a exécuté un tueur en série d'homosexuels
 

La Floride a exécuté jeudi un homme de 57 ans qui a avoué avoir tué six hommes en 1994, en ciblant des homosexuels.
 
 
 
 
  
Grande-Bretagne
Un juge rejette la demande d'asile d'un homme parce q'il n'est pas assez efféminé
 

Un juge de l'immigration britannique a rejeté la requête d'un homme qui demandait l'asile en raison de son homosexualité, estimant qu'il n'était pas assez "efféminé".  
 
 
 
 
  
Londres
Les auteurs présumés d'une agression lesbophobe dans un bus nient les faits
 

Les quatre adolescents âgés de 15 à 17 jugés pour l'agression homophobe d'un couple lesbien en mai dernier dans un bus londonien ans ont plaidé non coupable mercredi.
 
 
 
 
  
Palestine
En Cisjordanie, des ONG dénoncent les propos de la police contre une association LGBTQ
 

Onze organisations palestiniennes de défense des droits humains ont condamné mercredi les propos de la police palestinienne, qui a invité les citoyens à dénoncer les membres d'une association pro-LGBTQ et demandé l'interdiction de ses activités.
 
 
 
 
  
Agnès Buzyn
On n'a pas besoin d'être malade aujourd'hui pour accéder à la PMA
 

La ministre de la Santé Agnès Buzyn a souligné mercredi que l'accès à la PMA n'était pas conditionné actuellement par l'existence d'une maladie, alors que certains détracteurs voient dans le futur remboursement de la "PMA pour toutes" un dévoiement des principes de la Sécurité sociale.
 
 
 
 
  
Etats-Unis / Présidentielle 2020
L'organisation des gays républicains apporte son soutien à Trump pour sa réélection
 

Contrairement à ce qui s'était  produit en 2016, les républicains de Log Cabin - l'organisation des gays républicains - souhaitent soutenir la campagne électorale de Donald Trump alors que lce dernier est considéré comme le président américain le plus homophobe depuis Ronald Reagan.
 
 
 
 
  
Asie
La Chine confirme l'interdiction de mariage pour les gays et les lesbiennes
 

La Chine n'a pas l'intention d'autoriser le mariage pour les gays et les lesbiennes. Taïwan - revendiqué comme partie intégrante de la Chine - a introduit le mariage pour tous, mais la République populaire refuse toujours de reconnaître les couples homosexuels.
 
 
 
 
  
Pédophilie
George Pell, la disgrâce d'un des plus hauts représentants de l'Eglise catholique
 

Prêtre d'une paroisse rurale australienne devenu grand argentier du Vatican, George Pell a connu une ascension fulgurante. Sa disgrâce a été encore plus brutale, avec une condamnation infâmante pour pédophilie confirmée mercredi par la justice.
 
 
 
 
  
Palestine
L'Autorité palestinienne interdit tout activisme LGBT en Cisjordanie
 

L'Autorité palestinienne a interdit à tous les groupes LGBT d'exercer des activités en Cisjordanie. Une décision qui témoigne de la situation hostile aux homosexuels qui a cours dans les territoires palestiniens. 
 
 
 
 
  
Football
Le match Nancy-Le Mans interrompu pour des chants homophobes
 

Vendredi 16 août, le match entre Nancy et Le Mans-FC a été brièvement interrompu à cause de chants jugés homophobes entonnés par une partie des tribunes. Une première dans une compétition de football en France.
 
 
   
  e-llico 
   

Voir la version classique du site