e-llico.com mobile
 
  
  Actus
 
 
 La commande à une entreprise qui se vantait de reverser ses bénéfices à La Manif pour tous annulée  - Gay Games 
Gay Games
La commande à une entreprise qui se vantait de reverser ses bénéfices à La Manif pour tous annulée
 

Après avoir fait savoir publiquement sur Twitter qu'il comptait reverser les bénéfices d'une commande passée dans le cadre des Gay Games à la Manif pour tous pour témoigner de son opposition à cet événement LGBT, le patron d'une entreprise de boisson a reçu un courrier l'informant que sa commande lui avait été retirée.

 

 
 
 
 

L'internaute @Prevalito avait indiqué sur compte que cela lui "posait un vrai problème moral de bosser pour des communautaristes". Il avait même remercié avec ironie "le lobby LGBT pour sa générosité pour de si belles causes".

Les internautes avaient vite fait d'identifier Emmanuel de Préval et sa société de distribution de boissons "Barnum". Une campagne de dénonciation de son attitude s'en est suivie sur les réseaux sociaux.

Interrogés sur la commande en question, les responsables des Gay Games de Paris ont expliqué n'avoir jamais fait appel à Emmanuel de Préval.

Dans les faits, l'homme à l'origine de la commande est un participant franco-allemand au tournoi de hockey sur gazon des Gay Games.

Ce dernier a depuis annoncé l'avoir annulée. Dans un courrier, ce dernier condamne "ce manque de respect" et des propos qui font "de la peine". "Nous allons préférer boire de l'eau, que de toucher à une seule boisson livrée de votre compagnie", prévient-il. "Étant moi-même arbitre (...), je peux vous dire que vous méritez plus même qu'un carton rouge pour ce que vous avez fait", conclut-il.

Le compte Twitter ParisPasRose a révélé que la société travaillait avec la Fiac, Roland-Garros et la Cité du cinéma. Sur Twitter, des appels au boycott ont été lancés.

De plus, des internautes ont ressorti d’anciens tweets où le dirigeant parlait du "cerveau malade des LGBT".

Dans sa description de profil Twitter, Emmanuel De Préval revendique un lien avec Sens Commun, le mouvement politique issu de la Manif pour tous. Rattrapé par le buzz qu’il a lui-même lancé,  il a depuis supprimé son tweet.

Devant la polémique persistante, l'entrepreneur semble prendre conscience des conséquences de sa position. "Je présente mes excuses aux personnes que (le message) a pu heurter. Je n'ai évidemment aucune hostilité envers quiconque pour son orientation sexuelle", a-t-il écrit sur Twitter, un message dont on peut douter de la sincérité étant son profil idéologique et politique.

"Je souhaite qu'il n'y ait pas de conséquences pour mes salariés auxquels je rends hommage", s'inquète-t-il dans un chantage bien connu à l'emploi.



 
  
  L'Actu
 
 
  
Football
La ministre des Sports insiste sur la possibilité d'interrompre les matches en cas d'homophobie
 

La ministre des Sports, Roxana Maracineanu, a rappelé mercredi que les arbitres avaient la "possibilité d'interrompre les matches" en cas d'incidents homophobes dans les stades, au même titre que pour des actes racistes.
 
 
 
 
  
Eglise catholique
Le nonce apostolique accusé d'agressions sexuelles a été entendu par la police
 

Le nonce apostolique visé par une enquête à Paris pour "agressions sexuelles" a été entendu récemment "à sa demande" par la police judiciaire, a appris jeudi l'AFP de sources judiciaire et proche du dossier, confirmant une information d'Europe 1.
 
 
 
 
  
International
Les eurodéputés appellent Brunei à cesser de criminaliser les homosexuels
 

Le Parlement européen a appelé jeudi le sultanat de Brunei à "cesser de criminaliser les relations homosexuelles consenties", désormais passibles, dans ce petit Etat d'Asie, de la peine de mort par lapidation.
 
 
 
 
  
Rugby / Australie
Après ses injures homophobes, l'Australien Folau conteste la résiliation de son contrat
 

L'arrière vedette des Wallabies Israel Folau a formellement décidé de contester la résiliation de son contrat décidée par la Fédération australienne à la suite de ses nouvelles injures homophobes, a annoncé mercredi Rugby Australia.
 
 
 
 
  
Football
Contre l'évidence, les supporters lensois nie le caractère homophobe de leurs insultes
 

Les supporters lensois qui ont repris des insultes homophobes vendredi n'ont "pas pensé que les mots pouvaient blesser" quiconque, a réagi mardi le groupe d'ultras Red Tigers, en dénonçant un "buzz médiatique" de la part du collectif anti-homophobie Rouge Direct.
 
 
 
 
  
Russie
Une transgenre remporte une victoire surprise devant la justice
 

C'est un succès rare en Russie, où les discriminations contre les minorités sexuelles sont fréquentes: une femme transgenre a remporté à Saint-Pétersbourg son procès contre son ancien employeur, qui l'avait licencié après son changement de sexe au prétexte que son métier était "interdit aux femmes".
 
 
 
 
  
Football
La justice ouvre une enquête après des injures homophobes lors du match Lens-Valenciennes
 

Une enquête a été ouverte lundi suite à la publication d'une vidéo dans laquelle des supporters profèrent des chants "provocateurs, à possible caractère homophobe", lors d'un match de Ligue 2 Lens-Valenciennes organisé vendredi à Lens, a indiqué le parquet de Béthune.
 
 
 
 
  
Etats-Unis
La Cour suprême refuse d'examiner le recours d'un condamné à mort gay
 

La Cour suprême des Etats-Unis a refusé lundi d'examiner l'appel d'un condamné à mort homosexuel qui estime avoir été victime des préjugés d'un juré sur son orientation sexuelle.
 
 
 
 
  
Villejuif
Un jeune gay se tue en cherchant à échapper à son agresseur
 

Un jeune gay est décédé dans la nuit du mercredi 10 au jeudi 11 avril après avoir invité chez lui un homme rencontré dans un bus de nuit. Son ami, qui l'accompagnait, a été poignardé, mais est en vie bien que dans un état grave.
 
 
 
 
  
Vatican
L'analyse de Benoît XVI sur la pédophilie dans l'église sous une pluie de critiques
 

L'analyse de Benoît XVI pointant la révolution sexuelle de 1968 comme une cause des scandales de pédophilie de l'Eglise, est torpillée par des experts rappelant que le phénomène remonte aux premiers siècles du christianisme.
 
 
   
  e-llico 
   

Voir la version classique du site