e-llico.com mobile
 
  
  Actus
 
 
 La Cour suprême indienne réexamine la loi qui criminalise l'homosexualité - Inde  
Inde
La Cour suprême indienne réexamine la loi qui criminalise l'homosexualité
 

La Cour suprême indienne a entamé une audience clé sur la dépénalisation de l'homosexualité. En jeu, l'abrogation d'une loi de 1861 interdisant le sexe gay héritée de la colonisation britannique.

 
 
 
 

La Cour suprême indienne va-t-elle légaliser l'homosexualité et déclarer inconstitutionnelle la loi de 1861 pénalisant les relations homosexuelles ? 

Le tribunal examine la question depuis le 10 juillet. De nombreuses requêtes d'activiste LGBT demandent que les relations homosexuelles entre adultes consentants soient légalisées.

Et pour la première fois la cour suprême va entendre des personnes  célèbres  - un chef cuisinier, un hôtelier et un danseur classique - témoignant de la façon dont la loi en vigueur a affecté leur vie.

Les relations homosexuelles sont passibles de la réclusion à perpétuité. Elles sont illégales en Inde depuis que l'article 377 d'une loi de 1861 - introduite sous la domination coloniale britannique - a interdit l'activité sexuelle "contre l'ordre de la nature".

En 2009, la Haute Cour de Delhi a jugé que la loi de 1861 violait les droits de l'homme et a légalisé les rapports homosexuels entre adultes consentants. Mais, en 2013, la Cour suprême a renversé cette décision. 

En février 2016, elle a déclaré qu'elle reconsidérerait son jugement. C'est l'objet de l'audience en cours.

Les activistes LGBT espèrent une dépénalisation définitive après des années de combat.

Anjali Gopalan, fondatrice de Naz Foundation, une ONG œuvrant pour la prévention du VIH à New Delhi, qui a déposé la première requête contre la loi de 1861 en 2001, a déclaré au journal britannique Guardian que "le moment était venu" de renverser l'interdiction des relations homosexuelles.

Un autre militant des droits LGBT, Row Kavi, a estimé que l'élan du changement était "imparable".

Il a expliqué l'impact de la Cour suprême annulant la décision de 2009, en disant: "Nous avons reçu des appels de parents, préoccupés par ce qui arriverait à leurs enfants. Nous avons reçu des appels de directeurs des ressources humaines dans les entreprises demandant si la police pouvait venir arrêter les employés LGBT". 


 
  
  L'Actu
 
 
  
Campagne AIDES
Un pansement Rainbow contre l’homophobie
 

"L’homophobie frappe toujours, porter ce pansement c’est la dénoncer !", c’est le nouveau message de sensibilisation de l'association AIDES pour lutter contre les violences homophobes. L’association rappelle que lutter contre l’homophobie c’est aussi faire reculer le sida.
 
 
 
 
  
Médias
Une spécialiste des questions LGBT nommée à la tête du web aux Inrocks
 

Une jeune journaliste, Marie Kirschen, a été nommée rédactrice en chef web des Inrockuptibles à la place de David Doucet, licencié à la suite de l'affaire de la "Ligue du LOL", a annoncé l'hebdomadaire lundi.
 
 
 
 
  
Tunisie
2e édition du festival queer à Tunis
 

Cris de joie, youyous et applaudissements: la deuxième édition du festival cinématographique queer en Tunisie, qui veut promouvoir des films sur des minorités sexuelles et défendre leurs droits, a débuté vendredi dans une ambiance festive.
 
 
 
 
  
International
L'ILGA présente un rapport sur l'homophobie d'État en vigueur dans 70 pays
 

L’ILGA (Association internationale lesbienne, gay, bisexuelle, trans et intersexuée) a présenté mercredi son dernier rapport sur l’homophobie d’État à Wellington, en Nouvelle-Zélande.
 
 
 
 
  
Chili
Hausse de 44% des cas de discrimination homophobe
 

Les cas de discriminations homophobes et transphobes au Chili ont augmenté de 44% en un an, la plus forte hausse en 17 ans dans ce pays réputé conservateur, selon le rapport du Mouvement pour l'intégration et la libération homosexuelle (Movilh).
 
 
 
 
  
Belgique
La police enquête sur un profil de Grindr menaçant d'une attaque des bars gay d'Ostende
 

La police belge enquête sur un profil anonyme de Grindr qui aurait menacé de lancer une attaque contre des bars gay dans la ville d'Ostende le wek-end du 23 mars.
 
 
 
 
  
Football
Patrice Evra nie être homophobe après la polémique suscitée par ses propos contre le PSG
 

L’équipe de football du Paris Saint-Germain a condamné mardi les propos homophobes de l’ancien footballeur professionnel Patrice Evra et envisage apparemment d’intenter des poursuites. 
 
 
 
 
  
Brésil
Bolsonaro a fait de moi un paria, accuse l'ex-député gay Jean Wyllys
 

Jair Bolsonaro "a fait de moi un paria": Jean Wyllys, ancien député au Parlement brésilien et militant pour les droits des personnes LGBT, a dû fuir son pays après avoir reçu des «menaces de mort» à la suite de l'élection du président d'extrême droite.
 
 
 
 
  
Pédophilie dans l'Eglise
Les enfants cherchent spontanément la tendresse, selon l'abbé de la Morandais
 

L'abbé Alain de la Morandais, interrogé sur les scandales de pédophilie dans l'Eglise, a affirmé que les enfants cherchaient "spontanément la tendresse". Des propos qui ont choqué. 
 
 
 
 
  
Anti-LGBT
Trump et Bolsonaro affichent leur accord sur les modes de vie traditionnels
 

Jair Bolsonaro et Donald Trump ont affiché leur accord pour lutter contre les politiques pro-LGBT lors de la visite du président brésilien à Washington le 19 mars. 
 
 
   
  e-llico 
   

Voir la version classique du site