e-llico.com mobile
 
  
  Actus
 
 
 La Cour suprême prend la décision historique de dépénaliser l'homosexualité - Inde  
Inde
La Cour suprême prend la décision historique de dépénaliser l'homosexualité
 

Le combat pour l'égalité des droits de la communauté LGBT a franchi jeudi un cap historique avec la dépénalisation de l'homosexualité par la Cour suprême d'Inde, deuxième nation la plus peuplée au monde.

 
 
 
 

La plus haute instance judiciaire de ce pays d'Asie du Sud de 1,25 milliard d'habitants a jugé illégal un vieil article de loi condamnant les relations sexuelles entre personnes de même sexe. Cette disposition "était devenue une arme de harcèlement contre la communauté LGBT", a déclaré le président de la Cour suprême Dipak Misra.

Des images diffusées à la télévision indienne montraient des militants de la cause homosexuelle pleurant des larmes de joie et tombant dans les bras les uns des autres durant la lecture du jugement.

Selon le code pénal indien datant de l'ère coloniale britannique, l'homosexualité était sur le papier passible de prison à vie. Dans les faits toutefois, les poursuites judiciaires pour relation sexuelle entre personnes de même sexe étaient rarissimes.

Au centre d'une bataille judiciaire à multiples rebondissements entamée il y a près de vingt ans, l'article 377 du code pénal prohibait tout "rapport charnel contre l'ordre de la nature".

Un panel de cinq juges de la Cour suprême avait entendu en juillet les arguments de plaignants homosexuels, parmi lesquels plusieurs célébrités, qui soutenaient que cet article était contraire à la Constitution indienne.

Le gouvernement nationaliste hindou de Narendra Modi, conservateur sur les sujets sociétaux, avait choisi de ne pas se positionner sur la question et laissé la dépénalisation de l'homosexualité à l'appréciation de la justice.

Si une scène homosexuelle discrète mais vibrante existe dans les grandes villes d'Inde, comme Delhi ou Bombay, les rapports sexuels entre hommes ou entre femmes restent toujours très mal vus dans la société indienne.

De nombreux Indiens, notamment dans les zones rurales où réside 70% de la population, considèrent l'homosexualité comme une maladie mentale. Certains la mettent même sur un pied d'égalité avec la zoophilie.

Marathon judiciaire

La dépénalisation de l'homosexualité avait été prononcée une première fois en Inde en 2009 par la Haute Cour de Delhi, un jugement salué à travers le monde. Pourtant, en 2013, renversement de situation: la Cour suprême casse cette décision pour des raisons légalistes.

Deux juges de l'institution estiment à cette occasion qu'il est du ressort du législateur, et non de la justice, de faire évoluer la loi sur ce sujet.

Ce retour en arrière cause un grand émoi parmi les défenseurs de la dépénalisation, qui engagent alors de nouveaux recours judiciaires.

La dépénalisation ordonnée jeudi par cette même Cour suprême était largement escomptée par les observateurs. Sa jurisprudence ces dernières années penchait en effet en sa faveur, avec notamment la reconnaissance d'un troisième genre pour les transgenres et la sanctuarisation du droit à la vie privée.

"C'est la première étape de l'histoire de beaucoup d'autres pays qui ont d'abord dépénalisé les relations homosexuelles, autorisé les unions civiles puis le mariage", estimait lors d'une récente interview à l'AFP Keshav Suri, propriétaire d'une chaîne d'hôtels de luxe figurant parmi les plaignants devant la Cour suprême.

"C'est une longue bataille pour arriver à l'égalité des droits mais je suis sûr que nous y arriverons à la fin", avait-il déclaré.

L'Inde devient le 124e État du monde où les actes homosexuels ne sont pas ou plus criminalisés, selon des chiffres de l'Association internationale des personnes lesbiennes, gays, bisexuelles, trans et intersexes.

(Source AFP)


 
  
  L'Actu
 
 
  
Football
Patrice Evra nie être homophobe après la polémique suscitée par ses propos contre le PSG
 

L’équipe de football du Paris Saint-Germain a condamné mardi les propos homophobes de l’ancien footballeur professionnel Patrice Evra et envisage apparemment d’intenter des poursuites.
 
 
 
 
  
Pédophilie dans l'Eglise
Les enfants cherchent spontanément la tendresse, selon l'abbé de la Morandais
 

L'abbé Alain de la Morandais, interrogé sur les scandales de pédophilie dans l'Eglise, a affirmé que les enfants cherchaient "spontanément la tendresse". Des propos qui ont choqué. 
 
 
 
 
  
International
Trump et Bolsonaro affichent leur accord sur les modes de vie traditionnels
 

Jair Bolsonaro et Donald Trump ont affiché leur accord pour lutter contre les politiques pro-LGBT lors de la visite du président brésilien à Washington le 19 mars. 
 
 
 
 
  
VIH
25e Sidaction du 5 au 7 avril pour ne pas oublier de donner
 

"N'oublions pas que le virus du sida est toujours là ! N'oublions pas de donner!" : 25 ans après le premier Sidaction, chaînes de télévision et radios lancent un nouvel appel aux dons lors d'un grand week-end de mobilisation du 5 au 7 avril.
 
 
 
 
  
Etats-Unis
80% des infections au VIH par des gens ignorant leur statut ou pas traités
 

Environ 80% des contaminations par le virus du sida aux Etats-Unis sont dues à des personnes ignorant qu'elles sont séropositives, ou des malades connaissant leur statut mais qui ne sont pas traités, selon une étude publiée lundi par les autorités sanitaires.
 
 
 
 
  
Estonie
Les minorités préoccupées par des discussions de coalition avec l'extrême droite
 

L'Estonie est au coeur des préoccupations des défenseurs de la démocartie et des minorités du fait d'une initiative sans précédent visant à inclure un parti d'extrême droite dans le prochain gouvernement de cet État balte.
 
 
 
 
  
Australie
Arnold Schwarzenegger félicite un champion culturiste gay pour son titre et son mariage
 

Rob Kearney, un bodybuilder et haltérophile gay, s’est marié avec son compagnon après être arrivé premier dans une compétition le week-end dernier. Il a été félicité par Arnold Schwarzenegger pour son exploit et son mariage.
 
 
 
 
  
Eglise catholique / Pédophilie
Le pape refuse la démission de Barbarin
 

Le diocèse de Lyon a annoncé que le Pape François a refusé la démission du cardinal Barbarin en  invoquant la "présomption d'innocence" alors que ce dernier a bel et bien été condmané ar la justice française. 
 
 
 
 
  
Homophobie
À Lyon, une bande de filles agresse un couple de femmes
 

Un couple de femmes qui se tenait la main a été agressé vendredi soir à Lyon par une bande de jeunes filles, dont l'une, arrêtée peu après les faits, a été mise en examen dimanche.
 
 
 
 
  
Gilets jaunes
La plaque commémorative dédiée au policier gay Xavier Jugelé vandalisée
 

La plaque commémorative dédiée à Xavier Jugelé, le policier gay tué lors d’une attaque djihadiste en avril 2017 sur les Champs-Elysées, a été vandalisée samedi dernier lors des débordements survenus à loccasion de la manifestation des gilets jaunes.
 
 
   
  e-llico 
   

Voir la version classique du site