e-llico.com mobile
 
  
  Actus
 
 
 La différence est la bienvenue dans le premier festival queer en Tunisie - Tunis  
Tunis
La différence est la bienvenue dans le premier festival queer en Tunisie
 

Douze films sont au programme du premier festival cinématographique queer en Tunisie, qui veut à travers l'art faire une place aux minorités sexuelles et défendre leurs droits, dans une société où l'homosexualité reste illégale et réprouvée.

 
 
 
 

Organisé par Mawjoudin, une association tunisienne qui défend les droits des personnes LGBT, ce festival de quatre jours a débuté lundi à Tunis.

Cet évènement, le premier du genre dans le pays, prévoit la diffusion de courts-métrages de 15 à 20 minutes, réalisés en Tunisie et dans tout le Moyen-Orient et l'Afrique du Nord.

Ils "parlent "de sexualité, d'identité et de l'expression du genre", affirme Senda Ben Jebara, membre de l'organisation. "A travers ce festival, nous voulons donner un espace aux gens queer en général pour échapper à la pression sociale et pouvoir s'identifier à quelque chose, trouver un moyen de s'exprimer", explique Senda Ben Jebara.

"Nous nous battons non seulement légalement mais aussi à travers l'art." Le message est "que nous sommes différents mais nous existons et que la différence est la bienvenue ici", ajoute-t-elle.

Pour Mourad, un étudiant de 21 ans venu assister à une projection, cet espace "permet de rassembler les personnes jugées différentes et de renforcer la communauté LGBT".

Depuis la révolution de 2011, les militants LGBT sont sortis de l'ombre en Tunisie mais leur condition reste très précaire, du fait d'un rejet social encore violent et d'une législation hostile.

L'article 230 du code pénal condamne ainsi l'homosexualité d'une peine allant jusqu'à trois ans de prison.

En décembre, une webradio destinée à la communauté LGBT, la première du genre dans le monde arabe, a vu le jour en Tunisie pour défendre les droits des minorités sexuelles.

Lancée par l'association Shams, l'un des porte-drapeaux de la communauté LGBT dans le pays, "Shams Rad" vise, selon son directeur Bouhdid Belhadi, à "sensibiliser (...) citoyens ordinaires et décideurs politiques à l'homophobie de la société et à défendre les libertés individuelles".

Mais la radio a été assignée en justice et une procédure est en cours visant à sa fermeture.

Aucune abrogation de l'article 230 n'est à l'ordre du jour. Elle "n'aura pas lieu", avait assuré en 2015 le président Béji Caïd Essebsi lors d'un entretien avec une chaîne de télévision égyptienne. 

(Source AFP)


 
  
  L'Actu
 
 
  
Thérapies de conversion
Un médecin proposant de traiter l'homosexualité par l'homéopathie dénoncé sur les réseaux sociaux
 

Un médecin français, exilé en Suisse, prétend "soigner" l'homosexualité par l'homéopathie. Et provoque une polémique sur les réseaux sociaux qui s’insurgent contre cette forme d'homophobie.
 
 
 
 
  
Pologne
Le ministre de la Défense polonais qualifie la gay pride de Poznan de défilé de sodomites
 

Le ministre de la Défense polonais a qualifié la gay pride de Poznan de "défilé de sodomites", renforçant les attaques du gouvernement contre l'expression publique de la communauté LGBT.
 
 
 
 
  
Malaisie
Deux lesbiennes condamnées à la bastonnade
 

Deux malaisiennes ont été condamnées à six coups de bâton chacune par un tribunal islamique après avoir reconnu des relations sexuelles contraires aux lois de l'islam, a annoncé un responsable local, une sentence dénoncée par les mouvements de défense des droits.
 
 
 
 
  
Célébrités
La chanteuse américaine Aretha Franklin est dans un état grave
 

La chanteuse afro-américaine Aretha Franklin, interprète de succès comme "Respect" et "I Say a Little Prayer", est dans un état grave, a affirmé lundi un journaliste et ami de la famille de la "reine de la soul".
 
 
 
 
  
Paris
Un homo déséquilibré revendique le vandalisme contre la plaque commémorative de la rue Montorgueil
 

L'acte de vandalisme contre la plaque d'hommage aux deux Français condamnés à mort pour homosexualité en 1750 a été revendiqué par un homosexuel manifestement déséquilibré. 
 
 
 
 
  
Pologne
Mr Gay Europe 2018 élu à Poznan, malgré l'hostilité ambiante
 

La finale de l'élection Mr Gay Europe s'est tenue samedi à Poznan, dans l'ouest de la Pologne, pays catholique conservateur où une majeure partie de la population rejette l'homosexualité.
 
 
 
 
  
Tunisie
Une manifestation contre la dépénalisation de l'homosexualité s'est tenue à Tunis
 

Des milliers de personnes ont manifesté contre le projet du gouvernement de dépénaliser l'homosexualité, samedi 11 août à Tunis.  
 
 
 
 
  
Allemagne
Des fétichistes masqués interdits de gay pride par la police à Essen
 

La Pride de la Ruhr dans la ville rhénane d'Essen en Allemagne a été le théâtre d'un incident avec la police qui a interdit les masques des participants fétichistes à la manifestation, samedi dernier.
 
 
 
 
  
Costa Rica
L'interdiction du mariage homosexuel levée par la justice
 

Mercredi, la Cour suprême du Costa Rica, petit pays d’Amérique centrale, a déclaré inconstitutionnelle l’interdiction du mariage entre partenaires de même sexe et ordonné au parlement de modifier la loi.
 
 
 
 
  
Gay Games
Inquiétude autour de la disparition d'un nageur membre de la délégation australienne
 

Un jeune nageur, membre de la délégation australienne aux Gay Games,  n’a plus donné aucun signe de vie depuis la nuit de dimanche à lundi 6 août. Une enquête a été ouverte.
 
 
   
  e-llico 
   

Voir la version classique du site