e-llico.com mobile
 
  
  Actus
 
 
 La différence est la bienvenue dans le premier festival queer en Tunisie - Tunis  
Tunis
La différence est la bienvenue dans le premier festival queer en Tunisie
 

Douze films sont au programme du premier festival cinématographique queer en Tunisie, qui veut à travers l'art faire une place aux minorités sexuelles et défendre leurs droits, dans une société où l'homosexualité reste illégale et réprouvée.

 
 
 
 

Organisé par Mawjoudin, une association tunisienne qui défend les droits des personnes LGBT, ce festival de quatre jours a débuté lundi à Tunis.

Cet évènement, le premier du genre dans le pays, prévoit la diffusion de courts-métrages de 15 à 20 minutes, réalisés en Tunisie et dans tout le Moyen-Orient et l'Afrique du Nord.

Ils "parlent "de sexualité, d'identité et de l'expression du genre", affirme Senda Ben Jebara, membre de l'organisation. "A travers ce festival, nous voulons donner un espace aux gens queer en général pour échapper à la pression sociale et pouvoir s'identifier à quelque chose, trouver un moyen de s'exprimer", explique Senda Ben Jebara.

"Nous nous battons non seulement légalement mais aussi à travers l'art." Le message est "que nous sommes différents mais nous existons et que la différence est la bienvenue ici", ajoute-t-elle.

Pour Mourad, un étudiant de 21 ans venu assister à une projection, cet espace "permet de rassembler les personnes jugées différentes et de renforcer la communauté LGBT".

Depuis la révolution de 2011, les militants LGBT sont sortis de l'ombre en Tunisie mais leur condition reste très précaire, du fait d'un rejet social encore violent et d'une législation hostile.

L'article 230 du code pénal condamne ainsi l'homosexualité d'une peine allant jusqu'à trois ans de prison.

En décembre, une webradio destinée à la communauté LGBT, la première du genre dans le monde arabe, a vu le jour en Tunisie pour défendre les droits des minorités sexuelles.

Lancée par l'association Shams, l'un des porte-drapeaux de la communauté LGBT dans le pays, "Shams Rad" vise, selon son directeur Bouhdid Belhadi, à "sensibiliser (...) citoyens ordinaires et décideurs politiques à l'homophobie de la société et à défendre les libertés individuelles".

Mais la radio a été assignée en justice et une procédure est en cours visant à sa fermeture.

Aucune abrogation de l'article 230 n'est à l'ordre du jour. Elle "n'aura pas lieu", avait assuré en 2015 le président Béji Caïd Essebsi lors d'un entretien avec une chaîne de télévision égyptienne. 

(Source AFP)


 
  
  L'Actu
 
 
  
Polémique
Marlène Schiappa présente ses excuses après ses propos sur La Manif pour tous
 

Marlène Schiappa "présente (ses) excuses à toutes les personnes qui auraient pu se sentir sincèrement blessées" par ses propos dans le magazine Valeurs actuelles de cette semaine, où elle évoquait une "convergence idéologique" entre la Manif pour tous et les "terroristes islamistes".
 
 
 
 
  
Disparition
Karl Lagerfeld a été incinéré
 

Conformément à ses volontés, la star planétaire de la haute couture Karl Lagerfeld, décédé mardi à 85 ans, a été incinérée vendredi, a indiqué le magazine Closer sur son site internet.
 
 
 
 
  
Marlène Schiappa
Ses propos sur une convergence idéologique entre Manif pour tous et terroristes islamistes font réagir la droite
 

Les propos de Marlène Schiappa et Nicole Belloubet sur "la convergence idéologique" ou les possibles "ramifications" entre la Manif pour tous et les terroristes islamistes ont suscité de vives réactions à droite et au sein du mouvement anti-mariage gay qui annonce qu'il va porter plainte.
 
 
 
 
  
PMA pour toutes
La mise en garde de la députée Thill par LREM est une mascarade selon les associations LGBT
 

La simple "mise en garde" prononcée jeudi par La République En Marche (LREM) contre la députée de l'Oise Agnès Thill pour ses propos contre la PMA pour toutes est "une mascarade", selon des associations LGBT qui demandent toujours son exclusion.
 
 
 
 
  
Homophobie
Deux jeunes écopent d'un avertissement de la justice après l'agression d'étudiantes lesbiennes
 

Deux jeunes, un garçon et une fille, ont écopé d'un avertissement du tribunal pour enfants de Pontoise (Val-d'Oise) après l'agression homophobe de deux étudiantes de leur âge dans un train de banlieue.
 
 
 
 
  
De victime à suspect
L'acteur Jussie Smollett a inventé son agression raciste et homophobe
 

Il a payé deux hommes par chèque pour simuler une attaque raciste et homophobe, affirment les autorités américaines: l'acteur Jussie Smollett a été libéré sous caution jeudi, accusé d'avoir monté cette agression de toutes pièces pour tenter de faire avancer sa carrière.
 
 
 
 
  
Vatican
Deux cardinaux traditionalistes condamnent le fléau de la cause homosexuelle qui s'est propagé dans l'Eglise
 

Les catholiques les plus conservateurs, mais aussi un sociologue français, se sont invités cette semaine dans les débats d'un sommet du Vatican consacré à la lutte contre la pédophilie, en abordant avec fracas le sujet de l'homosexualité dans les rangs de l'Eglise.
 
 
 
 
  
Etats-Unis
L'acteur Jussie Smollett se disant victime d'une agression homophobe inculpé pour fausse plainte
 

L'acteur américain noir et homosexuel Jussie Smollett, qui avait affirmé fin janvier avoir été victime d'une agression raciste et homophobe, a été arrêté après son inculpation pour dépôt de fausse plainte, a annoncé jeudi la police de Chicago.
 
 
 
 
  
LREM
Simple mise en garde à Agnès Thill pour ses propos contre la PMA pour toutes
 

L'élue LREM Agnès Thill, dont certains députés ont demandé à plusieurs reprises l'exclusion après des déclarations anti-PMA, a reçu une simple "mise en garde" de la part de son parti, a-t-elle indiqué aujourd'hui à l'AFP.
 
 
 
 
  
Albi
Interdit de maquillage par la direction, un lycéen mobilise son établissement
 

Alexis, un lycéen en première d'Albi, a mis le feu à son établissement pour s'y être présenté maquillé et avec des talons. Il est soutenu par ses camarades.
 
 
   
  e-llico 
   

Voir la version classique du site