e-llico.com mobile
 
  
  Actus
 
 
 La Grèce autorise le changement de sexe à partir de 15 ans - Transgenres 
Transgenres
La Grèce autorise le changement de sexe à partir de 15 ans
 

Le Parlement grec a voté mardi une loi autorisant le changement de sexe à partir de 15 ans, ce qui a provoqué une polémique entre le gouvernement de gauche au pouvoir d'une part et l'opposition de droite et l'Eglise orthodoxe de Grèce d'autre part.

 
 
 
 

L'amendement permet par ailleurs désormais de changer de sexe sans obligation d'opération chirurgicale, contrairement à ce qui était en vigueur jusqu'à présent.

Le texte a été voté par 148 des 285 députés présents, grâce surtout aux voix des députés de la gauche Syriza au pouvoir et du parti de centre gauche Potami d'opposition. Seul un des neuf députés du petit parti de coalition gouvernementale Anel (souverainiste de droite) a voté en faveur de cette loi, à l'issue d'un vif débat à l'Assemblée.

La nouvelle loi permet aux personnes de changer de sexe via une simple déclaration entérinée par la justice, ce qui oblige les autorités publiques compétentes à modifier la mention concernant le sexe et à émettre un nouvel acte d'état civil.

Le texte a été salué par les associations transgenres et celles défendant les droits de l'Homme, notamment Amnesty International qui l'a qualifié de "pas positif et important" mettant fin aux "opérations (chirurgicales) indignes".

Nouvelle-Démocratie (ND, droite), le principal parti d'opposition, s'est surtout opposé à l'âge de 15 ans fixé par la loi, un amendement ajouté il y a une semaine par le gouvernement après des pressions des ONG de défense des droits des transgenres, le rapport initial sur la loi ayant préconisé l'âge de 18 ans.

"Pour nous c'est inconcevable d'interdire à des jeunes de 15 ans de boire de l'alcool et en même temps de leur permettre de prendre une décision si importante", a déclaré devant l'Assemblée Kyriakos Mitsotakis, le chef de la ND. "Je reconnais le droit à l'autodétermination mais il faut une soupape de sûreté même pour les majeurs (...), c'est aussi une question médicale", a-t-il ajouté.

Alexis Tsipras, le Premier ministre et chef du Syriza, a dénoncé "l'hypocrisie" de l'opposition car au lieu de discuter d'une "modernisation nécessaire", "on débat dans des termes obscurantistes", a-t-il lancé.

Il a qualifié Kyriakos Mitsotakis de "profondément conservateur" et de "libéral de pacotille".

L'Eglise orthodoxe (non séparée, en vertu de la Constitution, de l'Etat), a pour sa part réclamé "le retrait" de l'amendement, qui, selon elle, porte atteinte "aux principes de la famille". "Aucune tradition ou religion (...) ne peut imposer la marginalisation des gens", a souligné Alexis Tsipras.

(Source AFP)


 
  
  L'Actu
 
 
  
Entreprises
Les inspecteurs du travail seront formés contre les discriminations LGBT
 

Les inspecteurs du travail bénéficieront, au cours de leur formation initiale, d'un module spécifique sur les discriminations liées à l'orientation sexuelle, a annoncé jeudi la ministre du Travail Muriel Pénicaud.
 
 
 
 
  
Service public
France Culture a diffusé une homélie anti-LGBT et anti-IVG lors de la messe radiodiffusée du 15 juillet
 

France Culture a diffusé une homélie anti-LGBT lors de la messe retransmise sur son antenne le dimanche 15 juillet dernier. 
 
 
 
 
  
Conférence sur le sida / Amsterdam
Une dangereuse complaisance à combattre
 

Experts et militants se retrouvent à Amsterdam à partir de lundi pour la Conférence internationale sur le sida, à un moment où s'installe "une dangereuse complaisance" vis-à-vis d'une maladie qui est mieux traitée mais fait toujours des ravages.
 
 
 
 
  
Gouvernement
Benjamin Griveaux annonce un projet de loi sur la PMA avant la fin de l'année
 

Le gouvernement présentera avant la fin de l'année un projet de loi sur les questions de bioéthique, y compris la PMA, qui sera débattu par le Parlement début 2019, a indiqué mercredi le porte-parole du gouvernement Benjamin Griveaux.  
 
 
 
 
  
PMA pour toutes
Wauquiez (LR) dénonce cacophonie et surenchère sur la PMA
 

Laurent Wauquiez, président des Républicains, a dénoncé jeudi une "surenchère au sein de la majorité" et "une réponse de cacophonie du côté du gouvernement", ce qui n'est "pas propice à aborder" le projet de loi sur la PMA.
 
 
 
 
  
France
Les infections sexuellement transmissibles ont triplé en 4 ans
 

Les chiffres de transmission d’infections sexuellement transmissibles (IST) sont mauvais. Entre 2012 et 2016, elles ont triplé en France.
 
 
 
 
  
Cuba
La communauté LGBT cubaine espère de nouveaux droits dans la prochaine constitution
 

Une nouvelle constitution doit voir le jour à Cuba le week end prochain. La communauté LGBT espère s'y voir accorder davantage de droits dont ceux au mariage et à l'adoption. 
 
 
 
 
  
Lutte contre le VIH
Des succès mais le spectre d'une crise: un paradoxe
 

La lutte contre le sida est en plein paradoxe: la proportion de séropositifs qui ont accès aux traitements n'a jamais été aussi élevée mais un relâchement dans la prévention et la baisse des financements font craindre un rebond de l'épidémie.
 
 
 
 
  
Télé
TF1 lance un programme court contre les préjugés
 

Des personnes en fauteuil roulant ou atteintes de trisomie 21, des banlieusards et des homosexuels répondent sans tabous pour lutter contre les préjugés: C'est le principe de "C'est quoi cette question ?", programme court diffusé à partir de samedi sur TF1.
 
 
 
 
  
Prévention VIH
L’IGAS dénonce des retards de la mise en oeuvre de la PrEP
 

Le Truvada, traitement préventif anti-VIH, est insuffisamment utilisé en France par les homosexuels et les personnes nées dans des pays d'Afrique subsaharienne, qui constituent la majorité des gens contaminées chaque année en France, selon un rapport de l'Igas.
 
 
   
  e-llico 
   

Voir la version classique du site