e-llico.com mobile
 
  
  Santé / VIH
 
 
 La justice de l'UE ouvre la voie aux génériques du Truvada - VIH / Prévention  
VIH / Prévention
La justice de l'UE ouvre la voie aux génériques du Truvada
 

Une décision de justice européenne a ouvert la voie à l'autorisation dans toute l'Europe des génériques du Truvada, médicament utilisé par les séropositifs et en prévention contre le virus VIH, à la satisfaction des associations de lutte contre le sida.

 
 
 
 

"Cette décision historique (...) met fin à un monopole indu", ont réagi les associations Coalition PLUS et Aides dans un communiqué. Le Truvada, du laboratoire américain Gilead, est l'un des médicaments les plus utilisés pour traiter les séropositifs. C'est aussi le seul autorisé en Europe dans un but préventif pour les séronégatifs (dans le cadre d'un dispositif appelé Prep, pour "prophylaxie pré-exposition", visant à éviter de contracter le virus VIH).

Les brevets européens sur ce médicament ont expiré le 25 juillet 2017, permettant en théorie l'arrivée de génériques. Mais dans certains pays d'Europe, Gilead continue d'exercer un monopole en vertu d'un "certificat complémentaire de protection" (CCP), mécanisme permettant d'allonger la période d'exclusivité d'un médicament.

Au Royaume-Uni, la validité de ce CCP a été attaquée en justice par quatre laboratoires concurrents (Teva, Accord Healthcare, Lupin et Mylan). La justice britannique a demandé à la Cour de justice de l'Union européenne (CJUE) de se prononcer, ce qu'elle a fait dans un arrêt rendu mercredi.

Cet arrêt s'appuie sur une subtilité juridique liée au brevet du Truvada. Ce médicament combine deux antirétroviraux, le ténofovir disoproxil (TD) et l'emtricitabine. Or, seul le premier est explicitement mentionné dans le brevet de base. Le juge européen a estimé que les conditions d'un CCP n'étaient pas remplies car la combinaison des deux principes actifs n'était pas explicitement mentionnée dans le brevet.

C'est sur le même raisonnement que s'était déjà appuyée la justice française en septembre. Elle avait rejeté une demande de Gilead, qui voulait faire interdire la commercialisation du générique du Truvada lancée en France par le laboratoire Mylan.

Depuis, cinq génériques sont disponibles sur le marché français, avec comme conséquence une importante baisse des prix (environ 160 euros la boîte contre plus de 400 pour le Truvada quand il avait le monopole). "En France, ce sont plus de 760 millions d'euros que l'utilisation des génériques du Truvada aura permis d'économiser", a fait valoir l'association Aides. "Au niveau européen, cette décision de la CJUE se chiffrera en milliards d'euros d'économie et devrait ouvrir la voie à la Prep partout en Europe, évitant ainsi des milliers de contaminations", selon elle.

(Source AFP)


 
  
  L'Actu
 
 
  
Football
La ministre des Sports insiste sur la possibilité d'interrompre les matches en cas d'homophobie
 

La ministre des Sports, Roxana Maracineanu, a rappelé mercredi que les arbitres avaient la "possibilité d'interrompre les matches" en cas d'incidents homophobes dans les stades, au même titre que pour des actes racistes.
 
 
 
 
  
Eglise catholique
Le nonce apostolique accusé d'agressions sexuelles a été entendu par la police
 

Le nonce apostolique visé par une enquête à Paris pour "agressions sexuelles" a été entendu récemment "à sa demande" par la police judiciaire, a appris jeudi l'AFP de sources judiciaire et proche du dossier, confirmant une information d'Europe 1.
 
 
 
 
  
International
Les eurodéputés appellent Brunei à cesser de criminaliser les homosexuels
 

Le Parlement européen a appelé jeudi le sultanat de Brunei à "cesser de criminaliser les relations homosexuelles consenties", désormais passibles, dans ce petit Etat d'Asie, de la peine de mort par lapidation.
 
 
 
 
  
Rugby / Australie
Après ses injures homophobes, l'Australien Folau conteste la résiliation de son contrat
 

L'arrière vedette des Wallabies Israel Folau a formellement décidé de contester la résiliation de son contrat décidée par la Fédération australienne à la suite de ses nouvelles injures homophobes, a annoncé mercredi Rugby Australia.
 
 
 
 
  
Football
Contre l'évidence, les supporters lensois nie le caractère homophobe de leurs insultes
 

Les supporters lensois qui ont repris des insultes homophobes vendredi n'ont "pas pensé que les mots pouvaient blesser" quiconque, a réagi mardi le groupe d'ultras Red Tigers, en dénonçant un "buzz médiatique" de la part du collectif anti-homophobie Rouge Direct.
 
 
 
 
  
Russie
Une transgenre remporte une victoire surprise devant la justice
 

C'est un succès rare en Russie, où les discriminations contre les minorités sexuelles sont fréquentes: une femme transgenre a remporté à Saint-Pétersbourg son procès contre son ancien employeur, qui l'avait licencié après son changement de sexe au prétexte que son métier était "interdit aux femmes".
 
 
 
 
  
Football
La justice ouvre une enquête après des injures homophobes lors du match Lens-Valenciennes
 

Une enquête a été ouverte lundi suite à la publication d'une vidéo dans laquelle des supporters profèrent des chants "provocateurs, à possible caractère homophobe", lors d'un match de Ligue 2 Lens-Valenciennes organisé vendredi à Lens, a indiqué le parquet de Béthune.
 
 
 
 
  
Etats-Unis
La Cour suprême refuse d'examiner le recours d'un condamné à mort gay
 

La Cour suprême des Etats-Unis a refusé lundi d'examiner l'appel d'un condamné à mort homosexuel qui estime avoir été victime des préjugés d'un juré sur son orientation sexuelle.
 
 
 
 
  
Villejuif
Un jeune gay se tue en cherchant à échapper à son agresseur
 

Un jeune gay est décédé dans la nuit du mercredi 10 au jeudi 11 avril après avoir invité chez lui un homme rencontré dans un bus de nuit. Son ami, qui l'accompagnait, a été poignardé, mais est en vie bien que dans un état grave.
 
 
 
 
  
Vatican
L'analyse de Benoît XVI sur la pédophilie dans l'église sous une pluie de critiques
 

L'analyse de Benoît XVI pointant la révolution sexuelle de 1968 comme une cause des scandales de pédophilie de l'Eglise, est torpillée par des experts rappelant que le phénomène remonte aux premiers siècles du christianisme.
 
 
   
  e-llico 
   

Voir la version classique du site