e-llico.com mobile
 
  
  Actus
 
 
 La justice donne tort au maire d'Aulnay, qui avait interdit des affiches montrant des homosexuels - Prévention sida  
Prévention sida
La justice donne tort au maire d'Aulnay, qui avait interdit des affiches montrant des homosexuels
 

Le maire LR d'Aulnay-sous-Bois avait créé la polémique en novembre 2016 en interdisant la diffusion d'une campagne de prévention contre le sida montrant des couples homosexuels : vendredi, la justice administrative lui a donné tort en annulant son arrêté.

 
 
 
 

Lancée par le ministère des Affaires sociales et de la Santé, la campagne mettait en avant des couples d'hommes ou de femmes avec des messages tels que "Aimer, s'éclater, s'oublier. Les situations varient. Les modes de protection aussi".

Dans son arrêté, le maire de cette commune populaire de Seine-Saint-Denis, Bruno Beschizza, arguait que les affiches étaient "contraires aux bonnes moeurs et à la moralité" et portaient "atteinte à la dignité au risque de heurter la sensibilité de l'enfance et de la jeunesse".

La ministre des Affaires sociales de l'époque, Marisol Touraine, avait décidé de "saisir la justice" après la "censure" par "certains maires" de cette campagne, "pour la santé publique et contre l'homophobie".

Un an plus tard, le tribunal administratif de Montreuil, saisi par le préfet de Seine-Saint-Denis ainsi que la Ligue des droits de l'homme, a annulé l'arrêté municipal contesté. Il avait été finalement abrogé par le maire lui-même.

La justice a estimé "qu'il n'était pas démontré que la campagne d'affichage, qui obéissait à un objectif de protection de la santé publique, était de nature à provoquer dans la commune des troubles à l'ordre public". Elle a aussi considéré que "le caractère immoral de ces affiches et le danger qu'elles étaient susceptibles de présenter pour les mineurs, à les supposer établis, ne pouvaient justifier légalement l'interdiction totale de tout affichage sur le territoire de la commune".

Bruno Beschizza a "pris acte" de cette décision dans un communiqué vendredi, dénonçant une "procédure parfaitement inutile puisque l'arrêté avait été abrogé". Il a rappelé avoir pris l'arrêté à la suite de "la dégradation d'un panneau avec une inscription +Efface on brûle+" et après "plusieurs remontées d'information quant à des risques de troubles à l'ordre public".

A Angers, également dirigé par un maire Les Républicains (LR), les affiches de la même campagne avaient aussi été retirées. Une source proche de JC Decaux avait expliqué à l'AFP qu'une dizaine de villes sur les 130 où la campagne avait été diffusée avaient écrit à la société d'affichage pour demander de retirer les affiches.

(Source AFP)


 
  
  L'Actu
 
 
  
Homophobie
SOS homophobie tire la sonnette d’alarme face à la succession d’agressions LGBTphobes
 

Devant la succession d’agressions LGBTphobes ces dernières semaines, SOS homophobie demande aux pouvoirs publics de se mobiliser et d'engager au plus vite des mesures concrètes pour lutter contre les LGBTphobies.
 
 
 
 
  
Paris
Un jeune comédien homosexuel raconte sa violente agression
 

Un jeune acteur, Arnaud Gagnoud, a été victime d'une violente agression homophobe avec son compagnon, le 18 septembre, en pleine rue à Paris. 
 
 
 
 
  
PMA pour toutes
L'Ordre des médecins pas opposé à l'extension de la PMA
 

Le Conseil national de l'Ordre des médecins n'est pas opposé à l'extension de la PMA (procréation médicalement assistée) aux couples de femmes et aux femmes seules, a annoncé mercredi l'un de ses responsables au journal La Croix.
 
 
 
 
  
Visas
Hong Kong assouplit ses règles pour les couples gays
 

Hong Kong va formellement donner ce mercredi aux homosexuels étrangers la possibilité de rejoindre avec un visa "marital" leur partenaire travaillant dans la mégapole, et non plus avec un visa de touriste plus restrictif.
 
 
 
 
  
1, Rue Sésame
Ernest et Bart sont bien gay, selon un scénariste
 

Des fans se sont longtemps posé la question: Ernest et Bart, marionnettes de "1, rue Sésame", sont-ils gay? L'un des scénaristes du célèbre programme télévisé pour enfants vient de le confirmer: oui, ils forment bien "un couple aimant".
 
 
 
 
  
Mairie de Paris
Bruno Julliard, étoile montante en politique, rompt avec Anne Hidalgo
 

Personnalité politique montante, ouvertement gay, Bruno Julliard a décidé de rompre avec Anne Hidalgo dont il était le premier adjoint à la mairie de Paris. 
 
 
 
 
  
Cuba
Le président Diaz-Canel se dit favorable au mariage homosexuel
 

Le président cubain, Miguel Diaz-Canel, s'est déclaré dimanche favorable à l'inscription dans la nouvelle Constitution, actuellement en débat, du mariage entre personnes du même sexe.
 
 
 
 
  
Limoges
Agression et menaces de mort transphobes, la police indifférente
 

Une transgenre a été menacée de mort devant un supermarché limougeaud dans l’indifférence générale, notamment de la police.
 
 
 
 
  
Primaire démocrate
La défaite honorable de Cynthia Nixon face à Andrew Cuomo à New York
 

Le gouverneur de New York, Andrew Cuomo, a battu Cynthia Nixon qui se présentait contre lui aux primaires démocrates. Mais cette militant LGBT réalise un score plus qu'honorable. 
 
 
 
 
  
Sport / Coming-out
Tadd Fujikawa, premier golfeur professionnel en activité à révéler son homosexualité
 

C'est une première dans le golf: l'Américain Tadd Fujikawa, joueur professionnel en activité, a révélé son homosexualité afin de "se battre pour l'égalité".
 
 
   
  e-llico 
   

Voir la version classique du site