e-llico.com mobile
 
  
  Actus
 
 
 La Marche des fiertés défilera contre les discriminations dans le sport  - Paris - 30 Juin  
Paris - 30 Juin
La Marche des fiertés défilera contre les discriminations dans le sport
 

Samedi 30 juin 2018, la marche des Fiertés de Paris défilera derrière le mot d’ordre : "Les discriminations au tapis, dans le sport comme dans nos vies !". 

 
 
 
 

Cette année, l’Inter-LGBT vous invite à marcher "pour que la dimension sociale du sport prenne enfin le dessus sur les valeurs de performance et de réussite". 

"Nous nous mobilisons contre les discriminations et les violences subies par les personnes LGBTQI+, dans les milieux sportifs comme dans le reste de leurs vies, car le sport est révélateur de l’état d’esprit de notre société, explique l'Inter-LGBT organisatrice de la manifestation. Si certains évènements sportifs, à l’image des Gay Games qui se tiendront à Paris du 4 au 12 août, s’efforcent de promouvoir la diversité et l’inclusion, force est de constater que beaucoup d’autres se tiennent au mépris des droits humains, à commencer par la coupe du monde de football en Russie cette année puis au Qatar en 2022". 

Pour la fédération d'associations LGBT, "le sport est bel et bien le terrain privilégié de stigmatisations, parfois sournoises, souvent largement cautionnées, ce qui conduit de trop nombreuses personnes à abandonner toute pratique sportive, dès l'école, au détriment de leur santé, et de leur bien-être et de leur intégration sociale. Ces discriminations sont renforcées par l’univers du sport professionnel où les organisations, les supporters et les médias tendent à entretenir tous ces préjugés".

L’Inter-LGBT déplore que les comportements racistes, sexistes et LGBTphobes ne soient presque jamais sanctionnés, et que des événements d’ampleur mondiale - Coupe du monde de football, Jeux Olympiques - aient lieu dans des pays ouvertement répressifs envers les personnes LGBTQI+ comme la Russie et le Qatar.

Pour l'Inter, "le sport peut être un formidable vecteur d’inclusion et de valorisation de la diversité, s’il est accompagné de bonnes pratiques".

La France accueillera ainsi les Gay Games en août prochain, évènement qui promeut une pratique sportive respectueuse et accessible à toutes et tous.

En France de nombreuses associations sportives LGBTQI+ agissent au quotidien contre les discriminations et pour l’inclusion des minorités.

"Le succès de ces associations en plein essor s'explique non pas par le communautarisme mais parce qu'elles permettent à toutes personnes, LGBTQI+ ou non, de pratiquer un sport dans un cadre bienveillant, sans peur d’être jugés et quel que soit son niveau", estime l'Inter-LGBT. 

> Le parcours

.

La Marche des Fiertés de Paris partira à 14h de la Place de la Concorde et fera face à l’Assemblée Nationale. Puis la Marche se poursuivra dans le Paris historique en prenant la Rue de Rivoli, passant non loin du Ministère de la Justice et près de la pyramide du Louvre. Le cortège bifurquera ensuite par le Boulevard de Sébastopol pour traverser le quartier ultra dynamique de Châtelet puis tournera à droite sur le Boulevard Saint Martin. L’arrivée de la Marche des Fiertés se fera Place de la République où aura lieu de Grand Podium de fin de Marche de 17h à 22h.



 
  
  L'Actu
 
 
  
TPMP
C8 renonce à une demande de dédommagement après les sanctions relatives au canular homophobe d'Hanouna
 

C8, filiale du groupe Canal+ sanctionnée à trois reprises par le CSA pour des séquences diffusées dans l'émission de Cyril Hanouna, a renoncé à la demande de dédommagement qu'elle avait formulée à l'encontre du régulateur de l'audiovisuel qui l'avait sanctionné après un canular homophobe.
 
 
 
 
  
Homophobie
Les scènes gay de Bohemian Rhapsody censurées en Malaisie
 

Le biopic consacré à Freddie Mercury, chanteur emblématique de Queen, est censuré en Malaisie. Les scènes évoquant l'homosexualité ont été coupées. 
 
 
 
 
  
Etats-Unis
Hausse de 17% des crimes racistes, antisémites ou homophobes en 2017
 

Les Etats-Unis ont enregistré une hausse de 17% des crimes racistes, antisémites ou homophobes lors de la première année de présidence de Donald Trump, selon des statistiques du FBI rendues publiques mardi.
 
 
 
 
  
Gestation pour autrui
Quinze personnes inculpées au Cambodge
 

Quinze personnes, dont onze mères porteuses, ont été inculpées mardi au Cambodge qui tente d'enrayer la gestation pour autrui, pratique en pleine essor notamment à destination des couples chinois mais illégale depuis 2016.
 
 
 
 
  
PMA
Une proposition de loi de députés LFI pour pousser le gouvernement à accélérer
 

Des députés Insoumis ont préparé une proposition de loi sur l'extension de la PMA, une forme de coup de pression sur le gouvernement, alors que le projet de loi sur la bioéthique et ce sujet hautement sensible semble prendre du retard.
 
 
 
 
  
USA / Elections au Congrès
Kyrsten Sinema, démocrate et bisexuelle revendiquée, élue sénatrice dans l'Arizona
 

Avec un long recomptage des voix, un deuxième siège sénatorial est finalement remporté par la démocrate, bisexuelle revendiquée, en Arizona lors des élections de mi-mandat.
 
 
 
 
  
Brésil
La Commission interaméricaine des droits de l'homme inquiète du discours de haine de Bolsonaro
 

La présidente de la Commission interaméricaine des droits de l'homme (CIDH) s'est dite lundi "inquiète" du "discours de haine" de Jair Bolsonaro, élu président du Brésil avec un programme d'extrême droite et coutumier des dérapages racistes, misogynes ou homophobes.
 
 
 
 
  
Pologne
Le président polonais favorable à l'interdiction de la propagande gay
 

Dans une interview à la presse, le président Andrzej Duda a déclaré qu'il était favorable à une loi qui interdirait l'évocation publique de l'homosexualité dans les écoles.
 
 
 
 
  
PMA pour toutes
Le projet de loi sur la PMA décalé, les associations LGBT inquiètes
 

Initialement prévu pour la fin novembre, le projet de loi de bioéthique - comprenant notamment l'ouverture de la PMA aux couples de femmes - sera finalement présenté en 2019. 
 
 
 
 
  
Italie
Manifestations contre un projet de loi réformant le droit de la famille
 

Des manifestations ont eu lieu samedi dans une soixantaine de villes italiennes pour réclamer le retrait du projet de loi d'un sénateur de Ligue (extrême droite, au pouvoir) qui prévoit de réformer le droit de la famille sur les couples divorcés et la garde des enfants.
 
 
   
  e-llico 
   

Voir la version classique du site