e-llico.com mobile
 
  
  Actus
 
 
 La présidente de la chambre haute du Parlement s'emporte contre la candidate gay-friendly à l'Eurovision - Russie  
Russie
La présidente de la chambre haute du Parlement s'emporte contre la candidate gay-friendly à l'Eurovision
 

La présidente de la chambre haute du Parlement russe, Valentina Matvienko, a fustigé mercredi le choix pour représenter le pays à l'Eurovision de la chanteuse Manija, connue pour ses textes féministes et sa défense des LGBT, estimant que "c'est n'importe quoi".

 
 
 
 

La désignation de Manija, jeune femme de 29 ans d'origine tadjike devenue célèbre sur Instagram, féministe, défenseuse des minorités et des homosexuels, a créé la surprise en Russie, où les autorités et le discours public promeuvent d'ordinaire des moeurs conservatrices.

La chanson qu'elle présentera au concours musical européen prévu en mai aux Pays-Bas, intitulée "Femme russe", mélange hip hop et motif folklorique pour dénoncer les stéréotypes et préjugés que subissent les femmes.

Un choix qui n'a pas plu à la présidente du Conseil de la Fédération, Valentina Matvienko, qui s'est dite "surprise", comme "beaucoup de Russes", par l'"apparence" et la chanson de Manija. "On n'arrive pas à comprendre ce qu'il s'est passé", a-t-elle lancé lors d'une session parlementaire retransmise à la télévision. "Je recommande à ceux qui n'ont pas encore vu (le texte de la chanson) de le faire (...) C'est n'importe quoi. Je ne comprends pas de quoi ça parle", a-t-elle poursuivi.

Valentina Matvienko était interrogée par la sénatrice Elena Afanassieva, qui a estimé que la chanson de Manija n'avait pas de sens et qui s'est offusquée des "danses afro-américaines" de la chorégraphie.

La chaîne de télévision publique Pervy Kanal a de son côté rappelé mercredi que Manija avait été désignée par les téléspectateurs de la chaîne lors d'un vote le 8 mars et s'est dite prête à transmettre les données au Conseil de la Fédération.

Le choix de la jeune femme pour représenter la Russie à l'Eurovision avait déjà provoqué l'ire des milieux conservateurs. Manija, qui a fui avec sa famille la guerre civile dans son Tadjikistan natal dans les années 1990, a pour sa part estimé auprès de l'AFP qu'elle a "mis le doigt sur une plaie avec cette chanson".

Rédaction avec AFP


> PUBLICITE <


 
  
  L'Actu
 
 
  
Religion
L'Eglise protestante célèbre le premier mariage de pasteures lesbiennes
 

L'Eglise protestante unie de France (EPUdF) a célébré la bénédiction à Montpellier (Hérault) du premier mariage de pasteures lesbiennes, autorisé depuis un synode 2015 ouvrant la possibilité de bénir des couples de même sexe.
 
 
 
 
  
JO de Tokyo
Tom Daley remporte la médaille d’or en plongeon synchronisé
 

Après deux médailles de bronze en 2012 et 2016, le Britannique Tom Daley a décroché l'or olympique, lundi aux JO de Tokyo. Il a remporté l'épreuve de plongeon synchronisé.
 
 
 
 
  
Budapest Pride
Des dizaines de milliers de participants à la plus grande marche LGBT de Hongrie
 

Des dizaines de milliers de personnes ont défilé à Budapest samedi pour ce qui constitue le plus grand rassemblement pro-LGBT de l'histoire hongroise. Une manisfestation qui s'est tenue en pleine tension déclenchée par une série de mesures anti-gay du Premier ministre Viktor Orban.
 
 
 
 
  
Hongrie / Droits LGBT
La France préoccupée par le référendum sur la loi LGBTphobe
 

Clément Beaune, le secrétaire d'État français aux Affaires européennes, a déclaré que La France est préoccupée par le référendum annoncé par Viktor Orban sur la loi anti-LGBT.
 
 
 
 
  
Argentine
Des documents d'identité avec l'option X pour indiquer le genre
 

Depuis le 21 juillet, les documents d'identité en Argentine proposent l'option "X" pour indiquer le marqueur de genre. C'est une première en Amérique latine.
 
 
 
 
  
Chili
Le Sénat approuve le mariage pour tous, retour à l'Assemblée
 

Les sénateurs chiliens ont approuvé mercredi 21 juillet un projet de loi pour autoriser le mariage des couples de même sexe. Il doit maintenant passer à l'Assemblée nationale en deuxième lecture.
 
 
 
 
  
Justice
Deux mineurs mis en examen pour l'agression homophobe du Cap Corse
 

Deux mineurs de moins de 16 ans ont été mis en examen dans l'enquête sur l'agression homophobe de la mi-juillet à Rogliano (Haute-Corse), a-t-on appris mercredi 21 juillet auprès du parquet de Bastia.
 
 
 
 
  
Etats-Unis
Un responsable de l'Église catholique démissionne après avoir été piégé sur Grindr
 

La conférence des évêques américains a dénoncé un comportement  "indécent" du prêtre, qui utilisait visiblement la célèbre application de rencontres homosexuelles Grindr.
 
 
 
 
  
Hongrie / Droits LGBT
Viktor Orban organise un référendum sur la loi anti LGBT critiquée par Bruxelles
 

Viktor Orbán a annoncé mercredi 21 juillet la tenue prochaine d'un référendum en Hongrie et demandé le soutien des électeurs sur la loi anti-LGBT, après le lancement contre Budapest d'une procédure d'infraction par la Commission européenne.
 
 
 
 
  
Union européenne
Budapest et Varsovie épinglés dans le nouveau rapport sur l'État de droit
 

Indépendance des juges, liberté de la presse, lutte anticorruption : Budapest et Varsovie sont pointés du doigt mardi 20 juillet dans le rapport annuel de l'UE sur l'État de droit, appelé à devenir un outil clé pour évaluer le bon usage des fonds européens.
 
 
   
  e-llico 
   

Voir la version classique du site