e-llico.com mobile
 
  
  Actus
 
 
 La presse indienne salue la dépénalisation de  l'homosexualité - Inde  
Inde
La presse indienne salue la dépénalisation de l'homosexualité
 

"Nation arc-en-ciel", "Second Jour de l'Indépendance", "Verdict historique": la presse indienne saluait vendredi la dépénalisation de l'homosexualité dans le pays par la Cour suprême, sur laquelle le gouvernement Modi restait silencieux.

 
 
 
 

La plus haute instance judiciaire du géant d'Asie du Sud a déclaré jeudi inconstitutionnel et discriminatoire un article du code pénal, datant du XIXe siècle, qui interdisait les rapports sexuels entre personnes de même sexe.

Vingt-quatre heures après, la nouvelle occupait presque l'intégralité des "unes" matinales de journaux et du temps d'antenne des chaînes d'information en continu. Drapeaux arc-en-ciel et couples homosexuels s'étreignant étaient en tête de nombreux journaux.

Le quotidien The Hindu qualifiait la décision de "réaffirmation du droit à l'amour". Les magistrats de la Cour suprême, estimait-il dans un éditorial, ont "repoussé les frontières de la liberté personnelle et libéré l'idée des droits individuels de la pression de l'opinion publique".

"Pas de retour en arrière pour les droits des LGBT", proclamait pour sa part le journal Hindustan Times, en notant toutefois que les mentalités dans cette société profondément conservatrice étaient moins faciles à faire évoluer que la loi. "Sur les terrain, les choses ne changeront pas immédiatement. Les familles attendront des personnes queers qu'elles gardent le silence sur leur sexualité et leurs relations", expliquait le journal basé à New Delhi.

"Mais à en croire la longue bataille et le courage des personnes queers, ce combat pour l'égalité des droits ne cessera pas", poursuivait-il. Nombre de médias indiens relevaient le "silence assourdissant" du gouvernement nationaliste hindou de Narendra Modi, conservateur sur les sujets sociétaux, qui n'a fait aucun commentaire sur le jugement.

Le parti du Congrès (opposition) a de son côté salué un "verdict décisive et progressiste".

Puissante organisation matrice du nationalisme hindou, dont sont issus beaucoup de cadres du pouvoir actuel, le Rashtriya Swayamsevak Sangh (RSS, Corps des volontaires nationaux) a, lui, réagi en déclarant ne pas considérer l'homosexualité comme un crime, mais ne pas la trouver normale non plus.

"Traditionnellement, la société indienne n'accepte pas de telles relations", a déclaré le RSS, s'opposant à de futurs élargissements des droits des homosexuels. En effet, des voix s'élèvent déjà dans les rangs des activistes LGBT pour débuter la lutte en vue de modifier les lois de mariage, d'héritage ou encore d'adoption. Il reste encore une "longue route vers l'égalité", titrait The Indian Express.

(Source AFP)


 
  
  L'Actu
 
 
  
VIH
25e Sidaction du 5 au 7 avril pour ne pas oublier de donner
 

"N'oublions pas que le virus du sida est toujours là ! N'oublions pas de donner!" : 25 ans après le premier Sidaction, chaînes de télévision et radios lancent un nouvel appel aux dons lors d'un grand week-end de mobilisation du 5 au 7 avril.
 
 
 
 
  
Pédophilie dans l'Eglise
Les enfants cherchent spontanément la tendresse, selon l'abbé de la Morandais
 

L'abbé Alain de la Morandais, interrogé sur les scandales de pédophilie dans l'Eglise, a affirmé que les enfants cherchaient "spontanément la tendresse". Des propos qui ont choqué. 
 
 
 
 
  
Etats-Unis
80% des infections au VIH par des gens ignorant leur statut ou pas traités
 

Environ 80% des contaminations par le virus du sida aux Etats-Unis sont dues à des personnes ignorant qu'elles sont séropositives, ou des malades connaissant leur statut mais qui ne sont pas traités, selon une étude publiée lundi par les autorités sanitaires.
 
 
 
 
  
Estonie
Les minorités préoccupées par des discussions de coalition avec l'extrême droite
 

L'Estonie est au coeur des préoccupations des défenseurs de la démocartie et des minorités du fait d'une initiative sans précédent visant à inclure un parti d'extrême droite dans le prochain gouvernement de cet État balte.
 
 
 
 
  
Australie
Arnold Schwarzenegger félicite un champion culturiste gay pour son titre et son mariage
 

Rob Kearney, un bodybuilder et haltérophile gay, s’est marié avec son compagnon après être arrivé premier dans une compétition le week-end dernier. Il a été félicité par Arnold Schwarzenegger pour son exploit et son mariage.
 
 
 
 
  
Eglise catholique / Pédophilie
Le pape refuse la démission de Barbarin
 

Le diocèse de Lyon a annoncé que le Pape François a refusé la démission du cardinal Barbarin en  invoquant la "présomption d'innocence" alors que ce dernier a bel et bien été condmané ar la justice française. 
 
 
 
 
  
Homophobie
À Lyon, une bande de filles agresse un couple de femmes
 

Un couple de femmes qui se tenait la main a été agressé vendredi soir à Lyon par une bande de jeunes filles, dont l'une, arrêtée peu après les faits, a été mise en examen dimanche.
 
 
 
 
  
Gilets jaunes
La plaque commémorative dédiée au policier gay Xavier Jugelé vandalisée
 

La plaque commémorative dédiée à Xavier Jugelé, le policier gay tué lors d’une attaque djihadiste en avril 2017 sur les Champs-Elysées, a été vandalisée samedi dernier lors des débordements survenus à loccasion de la manifestation des gilets jaunes.
 
 
 
 
  
Eglise catholique / Pédophilie
Le cardinal Barbarin chez le pape pour présenter sa démission
 

Après sa condamnation à six mois de prison avec sursis, le cardinal Philippe Barbarin a présenté sa démission au pape François. Ce dernier pourrait se donner plusieurs semaines avant d'accepter ou non cette démission.
 
 
 
 
  
Homophobie
Trois jeunes en détention pour une tentative de meurtre homophobe à Drancy
 

Soupçonnés d'avoir attiré un homosexuel de 29 ans dans un guet-apens à Drancy (Seine-Saint-Denis) avant de le passer à tabac et de le poignarder, trois jeunes, dont deux mineurs, ont été mis en examen et placés en détention.
 
 
   
  e-llico 
   

Voir la version classique du site