e-llico.com mobile
 
  
  Actus
 
 
 La Russie condamnée à indemniser des militants LGBT arrêtés illégalement en 2013 - Cour européenne des droits de l'homme  
Cour européenne des droits de l'homme
La Russie condamnée à indemniser des militants LGBT arrêtés illégalement en 2013
 

La Cour européenne des droits de l’homme a jugé que la Russie avait illégalement violé le droit des militants LGBT à protester contre son projet de loi discriminatoire sur la "propagande gay".

 
 
 
 

Le 6 juin 2013, plusieurs militants s'étaient rassemblés devant la Douma, le parlement russe, pour protester pacifiquement contre l'examen d’un projet de loi interdisant la "promotion de relations sexuelles non traditionnelles chez les mineurs".

Ils avaient été harcelés par un groupe de militants chrétiens orthodoxes conservateurs portant des icônes religieuses.

La police anti-émeute avait encerclé les manifestants LGBT, les avaient embarqués dans des bus et les avaient arrêtés, et condamnés à une amende pour de prétendues "infractions administratives".

Le gouvernement a soutenu que ces condmanations n’étaient pas dues l'orientation sexuelle des manifestants, mais au fait qu’ils n’avaient pas informé les autorités du rassemblement public.
Les militants ont fait valoir que les chrétiens qui soutenaient le projet de loi étaient autorisés, eux, à manifester, aucun n'ayant été appréhendé ou sanctionné par la police.

Ils ont également souligné le fait que les rapports de police citaient les slogans pro-LGBT qu'ils scandaient lors de la manifestation, ajoutant que les tribunaux russes en avaient fait référence pour justifier leurs condamnations.

Dans une décision rendue mardi 13 octobre, la Cour européenne des droits de l'homme a conclu que les mesures prises contre les manifestants "ne correspondaient pas à un besoin social impérieux et n'étaient donc pas nécessaires dans une société démocratique".

Elle a rejeté les affirmations du gouvernement russe selon lesquelles le comportement de la police n’était pas motivé par la sexualité des manifestants.

Elle a également constaté des violations du droit à la liberté et à la sûreté et du droit à un procès équitable à l'égard de tous les requérants. Leurs arrestations en dehors de la Douma ont été jugées arbitraires et la procédure administrative, prise dans son ensemble, ne leur a pas permis un procès équitable.

Le tribunal européen ordonne à la Russie de payer à chacun des requérants un montant de 5.000 euros en réparation.

C’est que la quatrième fois en trois ans que la Cour européenne des droits de l’homme constate que la Russie viole les droits des personnes LGBT.
Le pays a perdu une affaire en 2018 pour une interdiction des événements de la fierté LGBT, tandis qu'une décision de 2017 a conclu que la loi sur la "propagande gay" violait les normes des droits de l'homme. Et il y a quelques mois à peine, le tribunal a infligé des amendes pour violation de la liberté d'association en bloquant l'enregistrement des groupes LGBT.

La Cour européenne des droits de l'homme a peu de pouvoir pour prendre des mesures coercitives en cas de violations persistantes, mais les victoires judiciaires sont toujours célébrées par les groupes de défense des droits de l'homme pour le précédent qu'elles créent.

 

> PUBLICITE <


 
  
  L'Actu
 
 
  
Eglise catholique
Le pape François se dit en faveur de l'union civile pour les couples homosexuels
 

Le pape François a défendu mercredi très explicitement le droit des couples gays, "enfants de Dieu", de vivre au sein d'une "union civile" qui les protège légalement.
 
 
 
 
  
Lyon / Justice
Le blogueur Bassem Braïki condamné à 8 mois de prison avec sursis pour ses propos homophobes
 

Le tribunal correctionnel de Lyon a condamné, mardi 20 octobre, le blogueur Bassem Braïki à huit mois de prison avec sursis. En 2018, il avait tenu des propos homophobes dans une vidéo diffusée sur le réseau social Snapchat. 
 
 
 
 
  
Russie
La proposition de loi anti-mariage gay et anti-trans sur le point d'échouer au parlement
 

Le gouvernement russe a rejeté des amendements législatifs au code de la famille qui auraient non seulement interdit l’égalité du mariage et l’adoption entre personnes du même sexe (qui sont déjà interdites), mais auraient également affecté les personnes trans.
 
 
 
 
  
Grèce
Ouverture du procès sur le lynchage à mort d'un militant LGBT
 

Le procès sur la mort violente de Zacharias Kostopoulos, un militant LGBT grec, décédé à la suite de coups et blessures dans le centre d'Athènes, s'est ouvert mercredi, deux ans après ce qu'Amnesty international a qualifié de "lynchage".
 
 
 
 
  
Covid-19
Les bars gay réclament le droit d'ouvrir entre 6 et 21h dans les zones de couvre-feu
 

Le SNEG & Co, syndicat des lieux festifs et de la diversité, a adressé un recours gracieux au Premier ministre pour demander l’autorisation d’ouverture des débits de boissons (bars sans activité de restauration) entre 6h et 21h dans les zones de couvre-feu.
 
 
 
 
  
Allemagne
L'Etat va indemniser les militaires victimes de discrimination au sein de l'armée entre 1955 et 2000
 

Les organisations LGBT ont accueilli favorablement le projet de loi du ministère fédéral de la Défense allemand sur la réhabilitation et l'indemnisation des soldats victimes de discrimination en raison de leur homosexualité.
 
 
 
 
  
Etats-Unis / Présidentielle
Tiffany Trump promet un remède contre le sida et se trompe sur l'acronyme LGBT
 

Tiffany Trump, fille du président américain, s'est ridiculisée lors d'un discours chaotique à un rassemblement "Trump Pride" - peu fréquenté - censé mettre en valeur la poltique de son père envers les LGBT.
 
 
 
 
  
Turquie
Un groupe de 15 livreurs de kebab agresse 5 gays à Ankara
 

Un groupe de cinq amis marchait tranquillement dans les rues d'Ankara, en Turquie, lorsque des coursiers de restaurant les ont agressés et battus en les insultant.
 
 
 
 
  
Pays-Bas / Zoo
Deux pingouins gays volent un œuf à leurs voisinnes lesbiennes pour devenir pères
 

Deux pingouins mâles gays sont tellement déterminés à devenir pères qu'ils ont investi tout le nid et l'œuf d'un autre couple de pingouins. Sans grande chance de succès car ce couple s'avère être un couple lesbien. 
 
 
 
 
  
Nouvelle-Zélande
Dix pour cent des députés néo-zélandais sont LGBT dans le nouveau parlement
 

Après l'écrasante victoire électorale de la première ministre travailliste Jacinda Ardern, la Nouvelle-Zélande a le parlement le plus LGBT du monde.
 
 
   
  e-llico 
   

Voir la version classique du site