e-llico.com mobile
 
  
  Actus
 
 
 L'analyse de Benoît XVI sur la pédophilie dans l'église sous une pluie de critiques - Vatican  
Vatican
L'analyse de Benoît XVI sur la pédophilie dans l'église sous une pluie de critiques
 

L'analyse de Benoît XVI pointant la révolution sexuelle de 1968 comme une cause des scandales de pédophilie de l'Eglise, est torpillée par des experts rappelant que le phénomène remonte aux premiers siècles du christianisme.

 
 
 
 

"Identifier dans les années 1960 le début du phénomène des abus sexuels est totalement contredit par toutes les études scientifiques disponibles", assène Massimo Faggioli, professeur d'histoire du christianisme à l'université américaine de Villanova, en évoquant "les écrits des pères de l'Eglise des premiers siècles". "Il existe une vaste littérature historique et juridique sur le phénomène", insiste-t-il dans un blog.

Le vaticaniste italien Marco Politi se montre également perplexe sur les propos du théologien allemand Joseph Ratzinger (Benoît XVI), admiré pour son érudition. "Il sait que la pédophilie a accompagné toute l'histoire de l'institution ecclésiastique, c'est juste que cela a été obstinément caché siècle après siècle. Ratzinger sait bien que le concile des évêques espagnols d'Elvire en 306 a condamné les 'violeurs de jeunes garçons'", relève-t-il.

La théologienne française Marie-Jo Thiel, qui vient de publier un volumineux ouvrage intitulé "l'Eglise catholique face aux abuse sexuels sur mineurs", mentionne aussi un texte de 1741 du pape Benoît XIV (1740-1758) contre les abus sexuels.

Dans 18 pages de surprenantes réflexions publiées dans Klerusblatt, un mensuel bavarois destiné au clergé, le pape démissionnaire voici six ans souligne que "la révolution de 1968 s'est battue pour une complète liberté sexuelle, qui n'admettait plus de normes" et que la pédophilie a alors été "diagnostiquée comme permise et appropriée" par certains.

Il met également en avant des idées théologiques nouvelles et l'effondrement de la foi en Occident pour expliquer les énormes scandales liés aux prêtres pédophiles.

"C'est vrai que la société des années 1960 est caractérisée par une crise de l'autorité et une permissivité sexuelle. Mais ce contexte n'est pas suffisant à expliquer cette crise", souligne Marie-Jo Thiel, dans les colonnes du quotidien français La Croix. Et "si la pédophilie est due à un manque de foi, pourquoi, alors, autant de prêtres parmi les abuseurs ?".

Pape manipulé ?

Benoît XVI, qui fêtera la semaine prochaine ses 92 ans, serait-il sous influence, voire manipulé, s'interrogent certains spécialistes. Il s'était en effet engagé à rester discret pour ne pas donner l'impression d'être une autorité parallèle à celle du pape François.

Pour Marco Politi, "quelque chose ne colle pas dans le pamphlet" de Benoît XVI, y compris le moment choisi pour le publier, même s'il a reçu le feu vert du Saint-Siège, quelques semaines après un sommet historique d'évêques consacré aux abus sexuels sur mineurs. "Le pape émérite aurait dû choisir le silence", estime-t-il, "dans les moments les plus graves, une seule voix doit être entendue au sommet, sinon on sème la confusion".

Il soupçonne Benoît XVI d'être sous l'influence des cardinaux allemands ultra-conservateurs Walter Brandmüller et Gerhard Müller, ex-gardien du dogme au Vatican non renouvelé par le pape argentin, "engagés dans une vaste opération de diversion pour faire endosser les péchés de pédophilie au sein de l'Eglise à la culture gay et à la perte de la foi".

Ces prélats font partie d'une frange traditionaliste, nostalgique de Benoît XVI. Pour illustrer une certaine "dissolution de l'enseignement de l'Eglise", Benoît XVI mentionne aussi, comme un cheveu sur la soupe, que "des cliques homosexuelles se sont développées dans différents séminaires" dans les années 1960.

Le pape François préfère fustiger le pouvoir exercé en vase clos du clergé ("cléricalisme"), une culture qu'il veut éradiquer, et il met désormais au premier plan la souffrance des victimes d'abus sexuels, quasiment pas évoquée par Benoît XVI.

Massimo Faggioli s'interroge aussi sur la mystérieuse transmission du texte en avant-première à quelques médias américains proches des milieux anti-François, d'autres experts se demandant même si le pape émérite vieillissant en est bien l'auteur. 

Rédaction avec AFP


> Publicité <


 
  
  L'Actu
 
 
  
Histoire
Stonewall, 28 juin 1969: quand la communauté gay encercle la police de New York
 

"C'était la première fois que notre communauté emprisonnait des policiers alors que, jusque-là, c'était toujours eux qui nous emprisonnaient": Mark Segal, un ancien de Stonewall, se souvient de la première des six nuits d'émeutes à New York qui ont propulsé la cause homosexuelle et changé la vie de millions de personnes.
 
 
 
 
  
Monde
L'évolution des droits LGBT depuis les émeutes de Stonewall
 

Les émeutes de Stonewall, déclenchées par une descente de police dans un club gay de New York le 28 juin 1969, ont marqué l'éclosion du militantisme LGBT aux Etats-Unis et dans le monde, qui a conduit à des avancées majeures.  En voici quelques grandes étapes.
 
 
 
 
  
Brésil
Des dizaines de milliers de personnes à la Gay Pride de Sao Paulo
 

Des dizaines de milliers de personnes ont défilé dimanche pour la Gay Pride de Sao Paulo, l'une des plus importantes au monde, en dépit du climat politique conservateur au Brésil sous la présidence de Jair Bolsonaro.
 
 
 
 
  
PMA pour toutes
La ministre de la Santé souhaite lever le voile sur la filiation
 

Dans le cadre de l'ouverture à la PMA à toutes les femmes, la ministre de la Santé Agnès Buzyn souhaite "lever le voile sur la filiation" pour les enfants nés grâce à un donneur, afin qu'ils accédent à des informations sur celui-ci à leur majorité.
 
 
 
 
  
Ukraine
La gay pride réunit des milliers de personnes à Kiev
 

Des milliers de personnes ont participé dimanche à une gay pride à Kiev, sous étroite surveillance policière mais sans incident majeur malgré la présence de militants d'extrême droite et religieux hostiles.
 
 
 
 
  
Chili
Des dizaines de milliers de personnes manifestent pour les droits LGBT
 

Environ 100.000 personnes, selon les organisateurs, ont manifesté samedi en musique et en dansant à Santiago en faveur des droits des LGBT au Chili, pays conservateur où l'influence de l'Eglise catholique reste forte.
 
 
 
 
  
Elysée
Main dans la main, Macron et Elton John mobilisent contre le sida
 

Le président Emmanuel Macron a lancé vendredi un appel à la mobilisation internationale dans la lutte contre le sida avec l'objectif de "sauver 16 millions de vies", au cours d'une apparition aux côtés d'Elton John durant la Fête de la musique à l'Elysée.
 
 
 
 
  
Don du sang des homosexuels
Les associations LGBT portent plainte contre la France devant la Commission européenne
 

Plusieurs associations LGBT ont annoncé jeudi avoir porté plainte contre la France devant la Commission européenne pour discrimination, en raison de l'obligation faite aux hommes homosexuels d'observer une période d'abstinence de douze mois pour être autorisés à donner leur sang.
 
 
 
 
  
VIH
Macron lance avec Elton John un appel à la mobilisation contre le sida
 

Emmanuel Macron lance ce vendredi en compagnie d'Elton John un appel à la mobilisation internationale pour accroître les fonds de la lutte contre le sida, le paludisme et la tuberculose, a indiqué jeudi la présidence.
 
 
 
 
  
Drogues
Act Up dénonce un accès aux seringues stériles aléatoire et limité à Paris
 

L'accès aux seringues stériles en pharmacie, prévu pour lutter contre le sida et l'hépatite C, est "aléatoire et limité" à Paris, ville qui concentre plus d'infections que la moyenne, s'est alarmée mercredi l'association Act Up après la publication d'une enquête de terrain.
 
 
   
  e-llico 
   

Voir la version classique du site