e-llico.com mobile
 
  
  Actus
 
 
 L'Assemblée nationale vote à nouveau l'ouverture de la PMA à toutes les femmes - Egalité  
Egalité
L'Assemblée nationale vote à nouveau l'ouverture de la PMA à toutes les femmes
 

Sous les applaudissements, l'Assemblée nationale a à nouveau voté mercredi soir l'ouverture de la PMA à toutes les femmes, mesure phare du projet de loi bioéthique examiné en deuxième lecture, malgré la vive opposition de la droite.

 
 
 
 

Passionnément débattu depuis mardi soir, cet article 1er du vaste projet de loi a été adopté par 66 voix contre 27, et 3 abstentions, plusieurs groupes politiques étant partagés.

La procréation médicalement assistée (PMA), qui permet d'avoir un enfant au moyen de différentes techniques médicales (insémination artificielle, fécondation in vitro...), est actuellement réservée aux couples hétérosexuels. Promesse de campagne d'Emmanuel Macron, cette PMA élargie aux couples de lesbiennes et aux femmes célibataires, soutenue par la majorité et la gauche, sera remboursée par la Sécurité sociale.

Comme souhaité par le gouvernement, les députés ont voté une version de cet article 1er quasi identique à celle issue de la première lecture en octobre dernier. Malgré des divisions dans la majorité, ils ont ainsi rejeté à nouveau la PMA post-mortem, avec les gamètes d'un conjoint décédé, ou l'ouverture de la PMA aux hommes transgenres. Même sort pour le don d'ovocytes dans un couple de femmes (technique dite de la ROPA), dans laquelle la droite voyait un "glissement vers une gestation pour autrui" (GPA, recours à une mère porteuse).

L'Assemblée a supprimé un autre ajout fait récemment en commission, concernant l'appariement (recherche d'un donneur aux caractéristiques proches, en particulier physiques). Cette pratique largement répandue est contraire à "l'esprit" du projet de loi, qui est de "lever le tabou" de la PMA, et non pas de semer la "confusion" par une ressemblance physique avec le ou les parents, ont justifié plusieurs députés LREM.

Très mobilisée dans l'hémicycle, la droite principalement a porté le fer contre cet article 1er, objet à lui seul de plus de 550 amendements, sur les quelque 2.300 que les députés doivent examiner d'ici la fin de la semaine. Les LR ont dénoncé inlassablement la création "d'orphelins de pères" ou le risque d'une "marchandisation de la procréation", réaffirmant leur inquiétude que l'ouverture de la PMA ne mène "inéluctablement" à la GPA.

Le ministre de la Santé Olivier Véran a opposé que "l'amour est la base du foyer familial", vantant un nouveau droit pour "des milliers de familles qui feront des milliers d'enfants".

Petite satisfaction pour le principal groupe d'opposition: l'Assemblée a voté un amendement LR précisant que les membres du couple sont bien "deux". Son auteur Xavier Breton s'était inquiété de voir un jour un "couple à trois", autrement dit un "trouple", vouloir un enfant. Et grâce aux voix des LR, un amendement de la "marcheuse" anti-PMA pour toutes Blandine Brocard a été adopté, qui prévoit la remise aux candidats des "conclusions des dernières études" sur "les désordres médicaux engendrés" par la PMA.

Rédaction avec AFP

 

> PUBLICITE <


 
  
  L'Actu
 
 
  
Célébrités
La chanteuse pop Angèle fait un coming out discret
 

La chanteuse Angèle a posté lundi 10 août sur Instagram un message qui semble être un coming-out.
 
 
 
 
  
Canada
Un homosexuel porte plainte à l'Onu contre l'interdiction du don du sang dans son pays
 

Un homosexuel canadien a déposé une plainte auprès des Nations Unies au sujet de l’interdiction discriminatoire du don de sang imposée par son pays aux homosexuels. Il estime que cette mesure constitue une violation des droits humains.
 
 
 
 
  
Pologne
Vastes manifestations de soutien dans le pays après l’arrestation d’une militante LGBT
 

De vastes manifestations ont eu lieu à travers la Pologne pour dénoncer l’arrestation d’une militante LGBT, ainsi que les positions ultra-conservatrices du gouvernement qui se livre à une répression accrue contre les militants LGBT depuis la présidentielle gagnée de justesse.
 
 
 
 
  
Pologne
Une cinquantaine d'interpellations après l'arrestation d'une militante LGBT
 

Une cinquantaine de manifestants ont été interpellés vendredi soir alors qu'ils tentaient de s'opposer à l'arrestation d'une militante des droits LGBT à Varsovie, a indiqué samedi la police polonaise.
 
 
 
 
  
Pologne / Investiture
Des députés aux couleurs LGBT pour protester contre la politique homophobe du président réélu
 

Des députés polonais ont arboré les couleurs du drapeau arc-en-ciel de la communauté LGBT sur leurs vêtements ou via des masques rainbow en signe de protestation contre la politique homophobe du président conservateur Andrzej Duda, jeudi au cours de sa prestation de serment à Varsovie.
 
 
 
 
  
Tunisie
Human Rights Watch appelle à mettre fin aux tests anaux pour prouver l'homosexualité
 

L'ONG Human Rights Watch (HRW) a appelé mercredi 5 août les autorités tunisiennes à libérer "immédiatement" deux jeunes hommes condamnés pour homosexualité et à mettre fin à tout test anal, un examen "dégradant et inhumain".
 
 
 
 
  
Russie
Un influenceur gay de 23 ans retrouvé mort étranglé à Saint-Pétersbourg
 

Un influenceur gay russe a été retrouvé mort victime d'étranglement après avoir subi des années de harcèlement homophobe en ligne.
 
 
 
 
  
Cinéma / Genre
Matrix est une allégorie sur la transidentité, affirme sa réalisatrice Lilly Wachowski
 

La réalisatrice Lilly Wachowski a déclaré mardi que l'histoire racontée dans la trilogie du film "Matrix" est une représentation cryptée de l'identité trans.
 
 
 
 
  
Pologne
Trois personnes inculpées pour avoir drapé un Christ d'un drapeau arc-en-ciel
 

Trois militants LGBT ont été inculpés pour avoir recouvert la semaine dernière une statue de Jésus et d'autres monuments de Varsovie de drapeaux arc-en-ciel, a annoncé mercredi 5 août la police polonaise.
 
 
 
 
  
Etats-Unis / Présidentielle 2020
La plateforme démocrate est la plus inclusive jamais élaborée en faveur des personnes LGBT
 

La plateforme programmatique du Parti démocrate en vue de l'élection présidentielle de novembre prochain a été publiée. Elle doit être examinée par les délégués à la convention avant qu'ils ne se prononcent dessus. C'est la plus inclusive jamais élaborée en faveur des personnes LGBT.
 
 
   
  e-llico 
   

Voir la version classique du site