e-llico.com mobile
 
  
  Actus
 
 
 Le candidat homophobe Roy Moore accusé d'abus sexuels sur des mineures  - USA / Sénatoriales  
USA / Sénatoriales
Le candidat homophobe Roy Moore accusé d'abus sexuels sur des mineures
 

Le candidat républicain ultra-homophobe au Sénat américain Roy Moore est accusé d'avoir abusé sexuellement des femmes et des adolescentes. Ces soupçons ne le font pas renoncer à sa candidature jusqu'à présent. 

 
 
 
 

Le candidat au Sénat anti-LGBT Roy Moore a été notamment accusé d'avoir agressé sexuellement des adolescentes.

Selon le "Washington Post", plus de 30 personnes reprochent à Moore d'avoir agi de façon inappropriée contre des adolescentes.

Beverly Young Nelson a affirmé ces derniers jours qu'alors qu'elle avait 16 ans quand Moore, procureur de district, l'a agressée sexuellement, "forçant sa tête vers son entrejambe". "Je pensais qu'il allait me violer", a-t-elle dit à propos de l'actuel candidat au Sénat républicain pour l'Alabama.

La campagne de Roy Moore se poursuit néanmoins alors que l'homme est accusé d'inconduite sexuelle avec des mineures alors qu'il avait la trentaine.

Il a répondu en rejetant les accusations d'abus sexuels contre lui dans lesquelles il voit une "manœuvre politique". "Je peux vous dire sans hésitation que c'est absolument faux", a-t-il soutenu.  

Cependant, de nombreux républicains à Washington ont pris leurs distances avec Moore, y compris le leader républicain du Sénat Mitch McConnell et l'ancien candidat à la présidentielle John McCain.

"Il devrait démissionner immédiatement et donner aux habitants de l'Alabama la possibilité de choisir un candidat dont ils peuvent être fiers", a déclaré McCain.

En outre, la Maison Blanche a déclaré vendredi que le président Donald Trump attend le retrait de Moore, si les allégations s'avéraient être vraies.

Roy Moore a remporté la primaire républicaine le 26 septembre 2017 à Montgomery, en Alabama, en battant le sénateur sortant Luther Strange. Il affrontera le candidat démocrate Doug Jones aux élections générales de décembre.

Roy Moore, 70 ans, est célèbre pour avoir été suspendu pas une, mais deux fois de son poste de chef du pouvoir judiciaire de l'Alabama.

La première fois pour avoir installé, malgré une interdiction au nom de la séparation des pouvoirs, un monument à la gloire des Dix Commandements au siège de la justice de l'Etat, en 2003.

La seconde il y a un an, parce qu'il a refusé de reconnaître la légalisation du mariage homosexuel, malgré une décision de la plus haute cour des Etats-Unis. Il n'a pas pour autant abandonné sa croisade politico-religieuse.


 
  
  L'Actu
 
 
  
Saint-Pétersbourg
Un policier russe soupçonné d'avoir pris part au kidnapping d'un survivant de la purge anti-gay tchétchène
 

Une tentative d'enlèvement d'un survivant de la purge anti-gay de Tchétchénie a eu lieu vendredi dernier à Saint-Petersbourg avec la complicité de la police russe.
 
 
 
 
  
Assemblée nationale
Un député En Marche va déposer une proposition de loi cette semaine pour ouvrir la PMA
 

Un député LREM a décidé de prendre le président de l'Aseemblée nationale au mot et a décidé de déposer une proposition de loi ouvrant la PMA à toutes les femmes. L e député des Deux Sèvres, Guillaume Chiche, a fait cette annonce dans le Journal du dimanche.
 
 
 
 
  
Liban
Une avancée historique pour les droits des homosexuels
 

La cour d’appel du Mont-Liban a dépénalisé l’homosexualité en fin de semaine dernière en décrétant que les relations entre partenaires de même sexe ne constituent pas un crime lorsqu’elles se pratiquent en privé.
 
 
 
 
  
Finlande
Le sort des gays tchétchènes illumine le palais présidentiel avant le sommet Trump-Poutine à Helsinki
 

"Le monde entier regarde": une ONG a projeté sur la façade du palais présidentiel à Helsinki, à quelques heures du sommet entre Donald Trump et Vladimir Poutine, des slogans dénonçant "les atrocités" contre les homosexuels en Tchétchénie.  
 
 
 
 
  
Mondial de foot
L'intervention des Pussy Riot rappelle que la Russie n'est pas un état de droit
 

Les feux de la Coupe du monde éteints, la Russie de Poutine qui s'est offert une vitrine respectable pendant cinq semaines redevient un pays qui ne respecte en rien les droits humains et les les droits des personnes LGBT en particulier. C'est ce qu'ont voulu dénoncer les Pussy Riot avec une action en finale.
 
 
 
 
  
PMA pour toutes
Une mission d'information à l'Assemblée planche à partir de jeudi
 

La mission d'information à l'Assemblée sur la révision des lois de bioéthique démarrera jeudi ses travaux, notamment autour de la PMA.
 
 
 
 
  
Politique / Egalité
Début de mobilisation au sein de la majorité en faveur d'une loi ouvrant la PMA cette année
 

On observe un début de mobilisation au sein de la majorité en faveur du vote d'une loi ouvrant la PMA pour toutes les femmes avant la fin de l'année. Successivement, le chef de file de LREM et le président de l'Assemblée se sont engagés en ce sens à quelques jours d'intervalles. 
 
 
 
 
  
Etats-Unis
L'argent du VIH détourné par l'administration Trump pour financer la détention des enfants migrants
 

L'administration Trump aurait utilisé de l'argent destiné à des programmes de traitement du VIH afin de financer la détention des enfants migrants.
 
 
 
 
  
Portugal
Le parlement portugais autorise le changement de genre sans diagnostic médical, dès 16 ans
 

Les Portugais pourront changer de genre à l'état civil sans faire l'objet d'un diagnostic médical de perturbation de l'identité, et ce à partir de l'âge de 16 ans, selon une loi approuvée jeudi par la majorité de gauche au Parlement.
 
 
 
 
  
Indonésie
Un couple gay puni à coups de bâton à Aceh pour avoir enfreint la charia
 

Un couple d'homosexuels a reçu des coups de bâton en public vendredi pour avoir enfreint la charia à Aceh, seule province d'Indonésie à appliquer la loi islamique dans le pays musulman le plus peuplé au monde.
 
 
   
  e-llico 
   

Voir la version classique du site