e-llico.com mobile
 
  
  Actus
 
 
 Le candidat homophobe Roy Moore accusé d'abus sexuels sur des mineures  - USA / Sénatoriales  
USA / Sénatoriales
Le candidat homophobe Roy Moore accusé d'abus sexuels sur des mineures
 

Le candidat républicain ultra-homophobe au Sénat américain Roy Moore est accusé d'avoir abusé sexuellement des femmes et des adolescentes. Ces soupçons ne le font pas renoncer à sa candidature jusqu'à présent. 

 
 
 
 

Le candidat au Sénat anti-LGBT Roy Moore a été notamment accusé d'avoir agressé sexuellement des adolescentes.

Selon le "Washington Post", plus de 30 personnes reprochent à Moore d'avoir agi de façon inappropriée contre des adolescentes.

Beverly Young Nelson a affirmé ces derniers jours qu'alors qu'elle avait 16 ans quand Moore, procureur de district, l'a agressée sexuellement, "forçant sa tête vers son entrejambe". "Je pensais qu'il allait me violer", a-t-elle dit à propos de l'actuel candidat au Sénat républicain pour l'Alabama.

La campagne de Roy Moore se poursuit néanmoins alors que l'homme est accusé d'inconduite sexuelle avec des mineures alors qu'il avait la trentaine.

Il a répondu en rejetant les accusations d'abus sexuels contre lui dans lesquelles il voit une "manœuvre politique". "Je peux vous dire sans hésitation que c'est absolument faux", a-t-il soutenu.  

Cependant, de nombreux républicains à Washington ont pris leurs distances avec Moore, y compris le leader républicain du Sénat Mitch McConnell et l'ancien candidat à la présidentielle John McCain.

"Il devrait démissionner immédiatement et donner aux habitants de l'Alabama la possibilité de choisir un candidat dont ils peuvent être fiers", a déclaré McCain.

En outre, la Maison Blanche a déclaré vendredi que le président Donald Trump attend le retrait de Moore, si les allégations s'avéraient être vraies.

Roy Moore a remporté la primaire républicaine le 26 septembre 2017 à Montgomery, en Alabama, en battant le sénateur sortant Luther Strange. Il affrontera le candidat démocrate Doug Jones aux élections générales de décembre.

Roy Moore, 70 ans, est célèbre pour avoir été suspendu pas une, mais deux fois de son poste de chef du pouvoir judiciaire de l'Alabama.

La première fois pour avoir installé, malgré une interdiction au nom de la séparation des pouvoirs, un monument à la gloire des Dix Commandements au siège de la justice de l'Etat, en 2003.

La seconde il y a un an, parce qu'il a refusé de reconnaître la légalisation du mariage homosexuel, malgré une décision de la plus haute cour des Etats-Unis. Il n'a pas pour autant abandonné sa croisade politico-religieuse.


 
  
  L'Actu
 
 
  
TPMP
C8 renonce à une demande de dédommagement après les sanctions relatives au canular homophobe d'Hanouna
 

C8, filiale du groupe Canal+ sanctionnée à trois reprises par le CSA pour des séquences diffusées dans l'émission de Cyril Hanouna, a renoncé à la demande de dédommagement qu'elle avait formulée à l'encontre du régulateur de l'audiovisuel qui l'avait sanctionné après un canular homophobe.
 
 
 
 
  
Homophobie
Les scènes gay de Bohemian Rhapsody censurées en Malaisie
 

Le biopic consacré à Freddie Mercury, chanteur emblématique de Queen, est censuré en Malaisie. Les scènes évoquant l'homosexualité ont été coupées. 
 
 
 
 
  
Etats-Unis
Hausse de 17% des crimes racistes, antisémites ou homophobes en 2017
 

Les Etats-Unis ont enregistré une hausse de 17% des crimes racistes, antisémites ou homophobes lors de la première année de présidence de Donald Trump, selon des statistiques du FBI rendues publiques mardi.
 
 
 
 
  
Gestation pour autrui
Quinze personnes inculpées au Cambodge
 

Quinze personnes, dont onze mères porteuses, ont été inculpées mardi au Cambodge qui tente d'enrayer la gestation pour autrui, pratique en pleine essor notamment à destination des couples chinois mais illégale depuis 2016.
 
 
 
 
  
PMA
Une proposition de loi de députés LFI pour pousser le gouvernement à accélérer
 

Des députés Insoumis ont préparé une proposition de loi sur l'extension de la PMA, une forme de coup de pression sur le gouvernement, alors que le projet de loi sur la bioéthique et ce sujet hautement sensible semble prendre du retard.
 
 
 
 
  
USA / Elections au Congrès
Kyrsten Sinema, démocrate et bisexuelle revendiquée, élue sénatrice dans l'Arizona
 

Avec un long recomptage des voix, un deuxième siège sénatorial est finalement remporté par la démocrate, bisexuelle revendiquée, en Arizona lors des élections de mi-mandat.
 
 
 
 
  
Brésil
La Commission interaméricaine des droits de l'homme inquiète du discours de haine de Bolsonaro
 

La présidente de la Commission interaméricaine des droits de l'homme (CIDH) s'est dite lundi "inquiète" du "discours de haine" de Jair Bolsonaro, élu président du Brésil avec un programme d'extrême droite et coutumier des dérapages racistes, misogynes ou homophobes.
 
 
 
 
  
Pologne
Le président polonais favorable à l'interdiction de la propagande gay
 

Dans une interview à la presse, le président Andrzej Duda a déclaré qu'il était favorable à une loi qui interdirait l'évocation publique de l'homosexualité dans les écoles.
 
 
 
 
  
PMA pour toutes
Le projet de loi sur la PMA décalé, les associations LGBT inquiètes
 

Initialement prévu pour la fin novembre, le projet de loi de bioéthique - comprenant notamment l'ouverture de la PMA aux couples de femmes - sera finalement présenté en 2019. 
 
 
 
 
  
Italie
Manifestations contre un projet de loi réformant le droit de la famille
 

Des manifestations ont eu lieu samedi dans une soixantaine de villes italiennes pour réclamer le retrait du projet de loi d'un sénateur de Ligue (extrême droite, au pouvoir) qui prévoit de réformer le droit de la famille sur les couples divorcés et la garde des enfants.
 
 
   
  e-llico 
   

Voir la version classique du site