e-llico.com mobile
 
  
  Santé / VIH
 
 
 Le Conseil d'Etat confirme le délai d'abstinence imposé aux homosexuels pour faire un don de sang - VIH 
VIH
Le Conseil d'Etat confirme le délai d'abstinence imposé aux homosexuels pour faire un don de sang
 

Le Conseil d’Etat a débouté plusieurs associations qui contestaient le délai d'abstinence imposé aux homosexuels pour pouvoir donner leur sang.

 
 
 
 

Le Conseil d’Etat a débouté plusieurs associations LGBT ou de lutte contre le sida (Mousse, Stop Homophobie, Comité Idaho, Elus Locaux contre le Sida) qui avaient déposé un recours pour demander l’abrogation de la restriction imposée aux homosexuels souhaitant faire un don de sang.

Les hommes homosexuels doivent en effet avoir été sexuellement abstinents pendant un an pour pouvoir donner leur sang depuis une disposition de juillet 2016 qui assouplit quelque peu l'interdiction totale qui prévalaient jusqu'à cette date.

La mesure, prise par Marisol Touraine, avait divisé les associations LGBT et de lutte contre le sida, certaines estimant qu'elle était discriminatoire.

"Les autorités sanitaires doivent privilégier les mesures les mieux à même de protéger la sécurité des receveurs lorsque les données scientifiques et épidémiologiques disponibles ne permettent pas d'écarter l'existence d'un risque", a indiqué le Conseil d'Etat.

Il a confirmé qu'une sélection des donneurs était possible, "à condition toutefois que cette sélection soit effectuée en fonction de critères objectifs liés à l‘exposition au risque des donneurs pour éviter des discriminations à l‘encontre de certains candidats au don". 

"Absurde. Nous sommes discriminés parce que nous faisons l'amour",  a regretté Stop Homophobie, l'une des associations ayant déposé la requête. Elle ajoute être en train d'étudier "la possibilité de saisir la Cour Européenne, ayant tenté en vain l'abrogation de cette restriction auprès du ministère".

L'association de soutien et de défense des policiers et gendarmes LGBT, "Flag!", dénonce de son côté un "scandale d'État".

Pour Act-Up Paris, "le Conseil d'État vient de rendre une décision homophobe! Le sang des pd est tout juste bon à circuler dans nos veines d'exclus encore et toujours de cette société".

La disposition en question n'est pas définitive. Elle doit faire l'objet d'une évaluation au terme de laquelle le temps imposé aux donneurs homosexuelsavant de pouvoir donner leur sang sera ou réduit ou conservé en l'état actuel. 

 


 
  
  L'Actu
 
 
  
Entreprises
Les inspecteurs du travail seront formés contre les discriminations LGBT
 

Les inspecteurs du travail bénéficieront, au cours de leur formation initiale, d'un module spécifique sur les discriminations liées à l'orientation sexuelle, a annoncé jeudi la ministre du Travail Muriel Pénicaud.
 
 
 
 
  
Service public
France Culture a diffusé une homélie anti-LGBT et anti-IVG lors de la messe radiodiffusée du 15 juillet
 

France Culture a diffusé une homélie anti-LGBT lors de la messe retransmise sur son antenne le dimanche 15 juillet dernier. 
 
 
 
 
  
Conférence sur le sida / Amsterdam
Une dangereuse complaisance à combattre
 

Experts et militants se retrouvent à Amsterdam à partir de lundi pour la Conférence internationale sur le sida, à un moment où s'installe "une dangereuse complaisance" vis-à-vis d'une maladie qui est mieux traitée mais fait toujours des ravages.
 
 
 
 
  
Gouvernement
Benjamin Griveaux annonce un projet de loi sur la PMA avant la fin de l'année
 

Le gouvernement présentera avant la fin de l'année un projet de loi sur les questions de bioéthique, y compris la PMA, qui sera débattu par le Parlement début 2019, a indiqué mercredi le porte-parole du gouvernement Benjamin Griveaux.  
 
 
 
 
  
PMA pour toutes
Wauquiez (LR) dénonce cacophonie et surenchère sur la PMA
 

Laurent Wauquiez, président des Républicains, a dénoncé jeudi une "surenchère au sein de la majorité" et "une réponse de cacophonie du côté du gouvernement", ce qui n'est "pas propice à aborder" le projet de loi sur la PMA.
 
 
 
 
  
France
Les infections sexuellement transmissibles ont triplé en 4 ans
 

Les chiffres de transmission d’infections sexuellement transmissibles (IST) sont mauvais. Entre 2012 et 2016, elles ont triplé en France.
 
 
 
 
  
Cuba
La communauté LGBT cubaine espère de nouveaux droits dans la prochaine constitution
 

Une nouvelle constitution doit voir le jour à Cuba le week end prochain. La communauté LGBT espère s'y voir accorder davantage de droits dont ceux au mariage et à l'adoption. 
 
 
 
 
  
Lutte contre le VIH
Des succès mais le spectre d'une crise: un paradoxe
 

La lutte contre le sida est en plein paradoxe: la proportion de séropositifs qui ont accès aux traitements n'a jamais été aussi élevée mais un relâchement dans la prévention et la baisse des financements font craindre un rebond de l'épidémie.
 
 
 
 
  
Télé
TF1 lance un programme court contre les préjugés
 

Des personnes en fauteuil roulant ou atteintes de trisomie 21, des banlieusards et des homosexuels répondent sans tabous pour lutter contre les préjugés: C'est le principe de "C'est quoi cette question ?", programme court diffusé à partir de samedi sur TF1.
 
 
 
 
  
Prévention VIH
L’IGAS dénonce des retards de la mise en oeuvre de la PrEP
 

Le Truvada, traitement préventif anti-VIH, est insuffisamment utilisé en France par les homosexuels et les personnes nées dans des pays d'Afrique subsaharienne, qui constituent la majorité des gens contaminées chaque année en France, selon un rapport de l'Igas.
 
 
   
  e-llico 
   

Voir la version classique du site