e-llico.com mobile
 
  
  Actus
 
 
 Le Conseil d'état ne voit aucun obstacle juridique dans l'ouverture de la PMA à toutes les femmes - Homoparentalité  
Homoparentalité
Le Conseil d'état ne voit aucun obstacle juridique dans l'ouverture de la PMA à toutes les femmes
 

Le Figaro a révèlé jeudi les conclusions d'un rapport du Conseil d'Etat sur l'ouverture de la PMA à toutes les femmes remis au Premier ministre ce vendredi.

 
 
 
 

Le Conseil d'Etat - chargé d'évaluer les conséquences juridiques d'une évolution de la loi - ne voit pas "d'obstacle juridique" à l'ouverture de la PMA (procréation médicalement assistée) aux femmes seules et aux couples de lesbiennes.

C'est clairement ce qui ressort des conclusions du rapport sur la révision de la loi de bioéthique qui est remis au Premier ministre Edouard Philippe ce vendredi et déviolé dès jeudi par le journal Le Figaro.

Chargé d'évaluer les conséquences juridiques d'une évolution de la loi, le Conseil d'Etat "ne signale aucun obstacle juridique à la PMA pour toutes".

Le Conseil d'Etat recommande par ailleurs la prise en charge par la Sécurité sociale de toutes les PMA, même si elles ne sont pas réalisées pour des raisons médicales, afin de ne pas écorner le principe de solidarité. L'enjeu financier est jugé "relativement modeste".

Dans ce document, le Conseil d'État propose plusieurs scénarios au gouvernement sur la question de la filiation pour les couples de femmes, dont la possibilité d'adoption de l'enfant par la mère d'intention, et la solution d'une "déclaration commune anticipée qui relierait directement l'enfant aux deux mères".

Le Conseil d'Etat préconise par ailleurs de ne pas toucher aux principes de gratuité et d'anonymat du don de gamètes, et ce pour éviter l'émergence d'un "marché" contraire à l'éthique française. 

La PMA est actuellement réservée aux couples hétérosexuels infertiles. Mais Emmanuel Macron s'est déclaré favorable à l'élargissement de la procédure aux couples lesbiens et aux femmes célibataires en déclarant souhaiter une "concertation apaisée" afin de tenter d'éviter la violente mobilisation qui s'était produite contre le mariage pour tous. 

Les anti-PMA sont pourtant extrêment mobilisés comme l'ont montré les Etats généraux de la bioéthique où ils ont occupé le terrain de façon tout à fait disproportionnée. 


 
  
  L'Actu
 
 
  
TPMP
C8 renonce à une demande de dédommagement après les sanctions relatives au canular homophobe d'Hanouna
 

C8, filiale du groupe Canal+ sanctionnée à trois reprises par le CSA pour des séquences diffusées dans l'émission de Cyril Hanouna, a renoncé à la demande de dédommagement qu'elle avait formulée à l'encontre du régulateur de l'audiovisuel qui l'avait sanctionné après un canular homophobe.
 
 
 
 
  
Homophobie
Les scènes gay de Bohemian Rhapsody censurées en Malaisie
 

Le biopic consacré à Freddie Mercury, chanteur emblématique de Queen, est censuré en Malaisie. Les scènes évoquant l'homosexualité ont été coupées. 
 
 
 
 
  
Etats-Unis
Hausse de 17% des crimes racistes, antisémites ou homophobes en 2017
 

Les Etats-Unis ont enregistré une hausse de 17% des crimes racistes, antisémites ou homophobes lors de la première année de présidence de Donald Trump, selon des statistiques du FBI rendues publiques mardi.
 
 
 
 
  
Gestation pour autrui
Quinze personnes inculpées au Cambodge
 

Quinze personnes, dont onze mères porteuses, ont été inculpées mardi au Cambodge qui tente d'enrayer la gestation pour autrui, pratique en pleine essor notamment à destination des couples chinois mais illégale depuis 2016.
 
 
 
 
  
PMA
Une proposition de loi de députés LFI pour pousser le gouvernement à accélérer
 

Des députés Insoumis ont préparé une proposition de loi sur l'extension de la PMA, une forme de coup de pression sur le gouvernement, alors que le projet de loi sur la bioéthique et ce sujet hautement sensible semble prendre du retard.
 
 
 
 
  
USA / Elections au Congrès
Kyrsten Sinema, démocrate et bisexuelle revendiquée, élue sénatrice dans l'Arizona
 

Avec un long recomptage des voix, un deuxième siège sénatorial est finalement remporté par la démocrate, bisexuelle revendiquée, en Arizona lors des élections de mi-mandat.
 
 
 
 
  
Brésil
La Commission interaméricaine des droits de l'homme inquiète du discours de haine de Bolsonaro
 

La présidente de la Commission interaméricaine des droits de l'homme (CIDH) s'est dite lundi "inquiète" du "discours de haine" de Jair Bolsonaro, élu président du Brésil avec un programme d'extrême droite et coutumier des dérapages racistes, misogynes ou homophobes.
 
 
 
 
  
Pologne
Le président polonais favorable à l'interdiction de la propagande gay
 

Dans une interview à la presse, le président Andrzej Duda a déclaré qu'il était favorable à une loi qui interdirait l'évocation publique de l'homosexualité dans les écoles.
 
 
 
 
  
PMA pour toutes
Le projet de loi sur la PMA décalé, les associations LGBT inquiètes
 

Initialement prévu pour la fin novembre, le projet de loi de bioéthique - comprenant notamment l'ouverture de la PMA aux couples de femmes - sera finalement présenté en 2019. 
 
 
 
 
  
Italie
Manifestations contre un projet de loi réformant le droit de la famille
 

Des manifestations ont eu lieu samedi dans une soixantaine de villes italiennes pour réclamer le retrait du projet de loi d'un sénateur de Ligue (extrême droite, au pouvoir) qui prévoit de réformer le droit de la famille sur les couples divorcés et la garde des enfants.
 
 
   
  e-llico 
   

Voir la version classique du site