e-llico.com mobile
 
  
  Santé / VIH
 
 
 Le don de sang bientôt ouvert aux homosexuels, sans conditions - VIH  
VIH
Le don de sang bientôt ouvert aux homosexuels, sans conditions
 

Le don du sang sera ouvert mi-mars aux homosexuels sans conditions, le gouvernement décidant d'abandonner toute référence dans les critères de don à l'orientation sexuelle pour mettre fin à une "discrimination", a annoncé mardi le ministère de la Santé.

 
 
 
 

Dans le prolongement de la loi bioéthique et d'une "volonté politique" du ministre de la Santé, un arrêté sera signé mardi qui rendra le don du sang accessible à tous sur la base des mêmes critères, pour les homosexuels comme pour les hétérosexuels.

A partir du 16 mars, il n'y aura "plus aucune référence à l'orientation sexuelle", dans les questionnaires préalables au don du sang, a expliqué Jérôme Salomon, directeur général de la Santé, lors d'un point presse. "Toute personne arrivera comme un individu donneur."

Depuis juillet 2016, les hommes homosexuels peuvent théoriquement donner leur sang, geste qui leur était interdit depuis 1983 en raison des risques de transmission du sida. Mais cette possibilité restait soumise jusqu'ici à une période d'abstinence sexuelle (d'abord fixée à un an, avant d'être ramenée en 2019 à quatre mois) qui devait être déclarée lors de l'entretien préalable.

"L'extrême vigilance des autorités sanitaires permet une évolution des conditions d'accès au don du sang", a expliqué le directeur général de la Santé, qui ne s'attend pas à une hausse du risque résiduel de transmission du VIH par transfusion à la suite de cette mesure. "Ce niveau du risque baisse régulièrement depuis des décennies", a-t-il rappelé.

Un nouveau critère sera ajouté dans le questionnaire précédant le don du sang: le donneur devra déclarer s'il prend un traitement pour la prophylaxie pré ou post-exposition au VIH, auquel cas le don sera reporté quatre mois plus tard. Un certain nombre de questions viseront aussi à détecter d'éventuels comportements individuels à risque (sexualité avec plusieurs partenaires, sous drogues...), mais l'orientation sexuelle ne sera plus mentionnée. "Ce sont des questions auxquelles les donneurs sont déjà habitués", a précisé le Pr Salomon.

Avant la France, de nombreux pays, comme l'Espagne, l'Italie, Israël et récemment l'Angleterre, ont déjà fait évoluer dans ce sens leurs conditions d'accès au don du sang.

Rédaction avec AFP


> PUBLICITE <


 
  
  L'Actu
 
 
  
Moderna
Début des essais sur les humains d'un vaccin contre le VIH utilisant l'ARN messager
 

Les premières doses d'un vaccin contre le virus du sida utilisant la technologie de l'ARN messager ont été administrées chez des humains, ont annoncé jeudi l'entreprise américaine de biotechnologie Moderna et l'organisation International AIDS Vaccine Initiative.
 
 
 
 
  
Meurtre de Vanesa Campos
15 et 20 ans de réclusion requis contre les principaux accusés
 

L'accusation a requis jeudi 27 janvier des peines de 15 et 20 ans de réclusion criminelle à l'encontre des deux principaux accusés au procès du meurtre au bois de Boulogne en 2018 de Vanesa Campos, travailleuse du sexe transgenre sans-papiers.
 
 
 
 
  
Asie
Hong Kong refuse le changement d'état civil aux personnes trans non opérées
 

Les personnes trans ne pourront officiellement faire reconnaître leur nouveau genre sur leurs papiers d'identité que s'ils ont subi une opération de réassignation, a décidé jeudi 27 janvier un tribunal de Hong Kong.
 
 
 
 
  
Etats-Unis
Un transgenre pédophile incarcéré dans une prison pour mineurs
 

Aujourd'hui femme transgenre, un jeune homme avait sexuellement agressé une fillette de 10 ans alors qu’il était âgé de 17 ans. Il n’avait été interpellé qu’en 2021.
 
 
 
 
  
Eglise catholique
Le pape François appelle les parents à soutenir leurs enfants homosexuels et non à les condamner
 

Le pape François a déclaré mercredi que les parents d'enfants homosexuels ne devraient pas les condamner mais leur offrir un soutien.
 
 
 
 
  
Etats-Unis
Le juge progressiste de la Cour suprême Stephen Breyer va se retirer
 

Le juge progressiste Stephen Breyer va quitter ses fonctions à la Cour suprême des Etats-Unis d'ici l'été, ce qui permettra à Joe Biden de nommer, pour la première fois, une femme noire au sein de la puissante institution.  
 
 
 
 
  
Nouveau délit
Vote définitif au Parlement pour pénaliser les thérapies de conversion
 

"Il n'y a rien à guérir": le Parlement a adopté définitivement mardi, avec un ultime vote des députés, une proposition de loi LREM qui cible les "thérapies de conversion", pratiques visant à imposer l'hétérosexualité aux personnes LGBT.
 
 
 
 
  
Etats-Unis
Les performances de la nageuse transgenre Lia Thomas crée la polémique
 

La polémique fait rage aux États-Unis à propos de la jeune femme qui brille dans les bassins universitaires.
 
 
 
 
  
Botswana
Le président promet de respecter la dépénalisation de l'homosexualité
 

Le président du Botswana a promis lundi d'appliquer pleinement la décision de justice dépénalisant l'homosexualité dans ce pays enclavé d'Afrique australe, deux mois après avoir perdu un appel visant à annuler ce jugement.
 
 
 
 
  
Thérapies de conversion
Ultime vote au Parlement pour créer un nouveau délit
 

Le Parlement doit adopter définitivement mardi, avec un ultime vote des députés, une proposition de loi LREM qui cible les "thérapies de conversion", pratiques visant à imposer l'hétérosexualité aux personnes LGBT.
 
 
   
  e-llico 
   

Voir la version classique du site