e-llico.com mobile
 
  
  Actus
 
 
 Le futur secrétaire d'Etat interrogé sur ses propos homophobes - Etats-Unis   
Etats-Unis
Le futur secrétaire d'Etat interrogé sur ses propos homophobes
 

Le futur secrétaire d'Etat américain Mike Pompeo, pressé de questions par des sénateurs démocrates sur ses propos controversés sur les musulmans et les homosexuels, a assuré jeudi respecter toutes les personnes, sans toutefois aller jusqu'à renier ses déclarations passées.

 
 
 
 

Le sénateur du New Jersey Cory Booker, l'un des espoirs du Parti démocrate, a été l'un des plus offensifs pendant l'audition par la commission des Affaires étrangères du Sénat, appelée à confirmer ou non la nomination de l'actuel directeur de la CIA à la tête de la diplomatie de la première puissance mondiale. I

l a rappelé, avec d'autres, les déclarations "dramatiques" de Mike Pompeo en 2013. Alors élu du Kansas au Congrès, il avait accusé - à tort selon ses détracteurs - les dirigeants de la communauté musulmane américaine d'être restés silencieux après l'attentat contre le marathon de Boston, jugeant qu'ils étaient ainsi "potentiellement complices" de terrorisme.

Ces propos ont refait surface depuis sa nomination en mars par Donald Trump comme ministre des Affaires étrangères, le Council on American-Islamic Relations (CAIR) appelant les sénateurs à votre contre.

Mike Pompeo, qui a assuré vouloir mettre les droits de l'Homme au coeur de sa diplomatie, s'est défendu en assurant avoir toujours "traité chaque personne de toute confession avec le respect qu'elle mérite". Il a estimé que chacun devait voir "protégé son droit à avoir une religion ou pas de religion". "J'ai travaillé étroitement avec des dirigeants musulmans, des pays musulmans", pendant l'année passée à la tête de l'agence de renseignement, a-t-il souligné.

Cory Booker a également demandé au futur ministre des Affaires étrangères, sur la base également de déclarations passées, s'il pensait qu'être homosexuel est "une perversion".

Mike Pompeo n'a pas clairement répondu par oui ou non. "Quand j'étais un homme politique", avant d'avoir des responsabilités au sein de l'administration, "j'avais une idée très claire sur le fait de savoir si le mariage entre deux personnes du même sexe était approprié", a-t-il rappelé. "Je m'y tiens", a-t-il ajouté, tout en assurant respecter les couples homosexuels. "Mon respect pour chaque individu est le même quelle que soit son orientation sexuelle", a-t-il assuré.

(Source AFP)


 
  
  L'Actu
 
 
  
Football
La ministre des Sports insiste sur la possibilité d'interrompre les matches en cas d'homophobie
 

La ministre des Sports, Roxana Maracineanu, a rappelé mercredi que les arbitres avaient la "possibilité d'interrompre les matches" en cas d'incidents homophobes dans les stades, au même titre que pour des actes racistes.
 
 
 
 
  
Eglise catholique
Le nonce apostolique accusé d'agressions sexuelles a été entendu par la police
 

Le nonce apostolique visé par une enquête à Paris pour "agressions sexuelles" a été entendu récemment "à sa demande" par la police judiciaire, a appris jeudi l'AFP de sources judiciaire et proche du dossier, confirmant une information d'Europe 1.
 
 
 
 
  
International
Les eurodéputés appellent Brunei à cesser de criminaliser les homosexuels
 

Le Parlement européen a appelé jeudi le sultanat de Brunei à "cesser de criminaliser les relations homosexuelles consenties", désormais passibles, dans ce petit Etat d'Asie, de la peine de mort par lapidation.
 
 
 
 
  
Rugby / Australie
Après ses injures homophobes, l'Australien Folau conteste la résiliation de son contrat
 

L'arrière vedette des Wallabies Israel Folau a formellement décidé de contester la résiliation de son contrat décidée par la Fédération australienne à la suite de ses nouvelles injures homophobes, a annoncé mercredi Rugby Australia.
 
 
 
 
  
Football
Contre l'évidence, les supporters lensois nie le caractère homophobe de leurs insultes
 

Les supporters lensois qui ont repris des insultes homophobes vendredi n'ont "pas pensé que les mots pouvaient blesser" quiconque, a réagi mardi le groupe d'ultras Red Tigers, en dénonçant un "buzz médiatique" de la part du collectif anti-homophobie Rouge Direct.
 
 
 
 
  
Russie
Une transgenre remporte une victoire surprise devant la justice
 

C'est un succès rare en Russie, où les discriminations contre les minorités sexuelles sont fréquentes: une femme transgenre a remporté à Saint-Pétersbourg son procès contre son ancien employeur, qui l'avait licencié après son changement de sexe au prétexte que son métier était "interdit aux femmes".
 
 
 
 
  
Football
La justice ouvre une enquête après des injures homophobes lors du match Lens-Valenciennes
 

Une enquête a été ouverte lundi suite à la publication d'une vidéo dans laquelle des supporters profèrent des chants "provocateurs, à possible caractère homophobe", lors d'un match de Ligue 2 Lens-Valenciennes organisé vendredi à Lens, a indiqué le parquet de Béthune.
 
 
 
 
  
Etats-Unis
La Cour suprême refuse d'examiner le recours d'un condamné à mort gay
 

La Cour suprême des Etats-Unis a refusé lundi d'examiner l'appel d'un condamné à mort homosexuel qui estime avoir été victime des préjugés d'un juré sur son orientation sexuelle.
 
 
 
 
  
Villejuif
Un jeune gay se tue en cherchant à échapper à son agresseur
 

Un jeune gay est décédé dans la nuit du mercredi 10 au jeudi 11 avril après avoir invité chez lui un homme rencontré dans un bus de nuit. Son ami, qui l'accompagnait, a été poignardé, mais est en vie bien que dans un état grave.
 
 
 
 
  
Vatican
L'analyse de Benoît XVI sur la pédophilie dans l'église sous une pluie de critiques
 

L'analyse de Benoît XVI pointant la révolution sexuelle de 1968 comme une cause des scandales de pédophilie de l'Eglise, est torpillée par des experts rappelant que le phénomène remonte aux premiers siècles du christianisme.
 
 
   
  e-llico 
   

Voir la version classique du site