e-llico.com mobile
 
  
  Actus
 
 
 Le guide Spartacus publie son classement 2019 des destinations les plus gay-friendly - Tourisme LGBT 
Tourisme LGBT
Le guide Spartacus publie son classement 2019 des destinations les plus gay-friendly
 

Le Portugal, la Suède et le Canada sont les meilleures destinations touristiques pour les personnes LGBT, selon le classement 2019 du site de voyage gay SPARTACUS. 

 
 
 
 

Grâce aux améliorations juridiques apportées aux statut des personnes transgenres et intersexuées et aux initiatives anti-crimes de haine, le Portugal passe pour la première fois du 27ème rang au sommet du SPARTACUS Gay Travel Index et partage désormais la 1ère place avec la Suède et le Canada. 

L’indice SPARTACUS Gay Travel est mis à jour chaque année pour informer les voyageurs de la situation des personnes LGBT dans 197 pays ou régions du monde. Il est établi à partir de 14 critères autour des droits LGBT, des dispositions anti-discrimination, mais aussi du climat général vis à vis des minorités sexuelles et de genre.

L’un des pays gagnant des places cette année est l’Inde, grâce à la dépénalisation de l’homosexualité et à l’amélioration du climat social. En 2018, la criminalisation des relations homosexuelles a également été abolie à Trinité-et-Tobago et en Angola.

Grâce à la reconnaissance légale du mariage homosexuel, l'Autriche et Malte ont également pu se tailler une place dans le peloton de tête du palmarès 2019 du SPARTACUS Gay Travel Index.

A linverse, la situation des voyageurs LGBT au Brésil, en Allemagne et aux États-Unis s'est détériorée. Au Brésil et aux États-Unis, des gouvernements ultra-conservateurs ont présenté des initiatives visant à réduire les droits des personnes LGBT acquises dans le passé. Ces actions ont entraîné une augmentation de la violence homophobe et transphobe.

Il y a également eu une augmentation de la violence à l'encontre des personnes LGBT en Allemagne. La législation insuffisante pour protéger les personnes transgenres et intersexuées ainsi que l'absence de plan d'action contre la violence homophobe ont amené l'Allemagne à passer de la 3ème à la 23ème place.

La Thaïlande et Taiwan bénéficient d'une mention particulière. La situation devrait s'y améliorer en 2019 à la suite des discussions sur l'introduction d'une mesure légalisant le mariage homosexuel. La Thaïlande a déjà gagné 20 places au 47e rang grâce à une campagne contre l'homophobie et à l'adoption de lois reconnaissant les partenariats civils de même sexe et Taïwan est en passe d'adopter le mariage gay.

Sans surprise, l'Arabie saoudite, l'Iran, la Somalie et la République tchétchène en Russie font partie des pays les plus dangereux pour les voyageurs LGBT. Dans ces pays les homosexuels sont largement persécutés et même menacés de mort.

Classée 6ème en 2018, la France se retrouve au 17e rang cette année. En cause la vague d'agressions homophobes de ces derniers mois et les hésitations du gouvernement autour de la PMA pour toutes.

Le SPARTACUS Gay Travel Guide est disponible via l'appli Spartacus International Gay Guide App

 

> Publicité <


 
  
  L'Actu
 
 
  
Campagne AIDES
Un pansement Rainbow contre lhomophobie
 

"L’homophobie frappe toujours, porter ce pansement c’est la dénoncer !", c’est le nouveau message de sensibilisation de l'association AIDES pour lutter contre les violences homophobes. L’association rappelle que lutter contre l’homophobie c’est aussi faire reculer le sida.
 
 
 
 
  
Mdias
Une spcialiste des questions LGBT nomme la tte du web aux Inrocks
 

Une jeune journaliste, Marie Kirschen, a été nommée rédactrice en chef web des Inrockuptibles à la place de David Doucet, licencié à la suite de l'affaire de la "Ligue du LOL", a annoncé l'hebdomadaire lundi.
 
 
 
 
  
Tunisie
2e dition du festival queer Tunis
 

Cris de joie, youyous et applaudissements: la deuxième édition du festival cinématographique queer en Tunisie, qui veut promouvoir des films sur des minorités sexuelles et défendre leurs droits, a débuté vendredi dans une ambiance festive.
 
 
 
 
  
International
L'ILGA prsente un rapport sur l'homophobie d'tat en vigueur dans 70 pays
 

L’ILGA (Association internationale lesbienne, gay, bisexuelle, trans et intersexuée) a présenté mercredi son dernier rapport sur l’homophobie d’État à Wellington, en Nouvelle-Zélande.
 
 
 
 
  
Chili
Hausse de 44% des cas de discrimination homophobe
 

Les cas de discriminations homophobes et transphobes au Chili ont augmenté de 44% en un an, la plus forte hausse en 17 ans dans ce pays réputé conservateur, selon le rapport du Mouvement pour l'intégration et la libération homosexuelle (Movilh).
 
 
 
 
  
Belgique
La police enqute sur un profil de Grindr menaant d'une attaque des bars gay d'Ostende
 

La police belge enquête sur un profil anonyme de Grindr qui aurait menacé de lancer une attaque contre des bars gay dans la ville d'Ostende le wek-end du 23 mars.
 
 
 
 
  
Football
Patrice Evra nie tre homophobe aprs la polmique suscite par ses propos contre le PSG
 

L’équipe de football du Paris Saint-Germain a condamné mardi les propos homophobes de l’ancien footballeur professionnel Patrice Evra et envisage apparemment d’intenter des poursuites. 
 
 
 
 
  
Brsil
Bolsonaro a fait de moi un paria, accuse l'ex-dput gay Jean Wyllys
 

Jair Bolsonaro "a fait de moi un paria": Jean Wyllys, ancien député au Parlement brésilien et militant pour les droits des personnes LGBT, a dû fuir son pays après avoir reçu des «menaces de mort» à la suite de l'élection du président d'extrême droite.
 
 
 
 
  
Pdophilie dans l'Eglise
Les enfants cherchent spontanment la tendresse, selon l'abb de la Morandais
 

L'abbé Alain de la Morandais, interrogé sur les scandales de pédophilie dans l'Eglise, a affirmé que les enfants cherchaient "spontanément la tendresse". Des propos qui ont choqué. 
 
 
 
 
  
Anti-LGBT
Trump et Bolsonaro affichent leur accord sur les modes de vie traditionnels
 

Jair Bolsonaro et Donald Trump ont affiché leur accord pour lutter contre les politiques pro-LGBT lors de la visite du président brésilien à Washington le 19 mars. 
 
 
   
  e-llico 
   

Voir la version classique du site