e-llico.com mobile
 
  
  Actus
 
 
 Le MI6 britannique présente ses excuses pour les discriminations envers les homosexuels - Grande-Bretagne  
Grande-Bretagne
Le MI6 britannique présente ses excuses pour les discriminations envers les homosexuels
 

Le chef des services secrets britanniques Richard Moore a présenté vendredi des excuses publiques pour le traitement discriminatoire infligé aux homosexuels, qui jusqu'à 1991 étaient écartés du recrutement.

 
 
 
 

Cette interdiction était "injuste et discriminatoire", a déclaré le chef du MI6, le renseignement extérieur britannique, dans une vidéo sur Twitter, publiée à l'occasion du 30e anniversaire de la fin de cette mesure.

Les relations entre personnes de même sexe ont été décriminalisées en 1967 au Royaume-Uni. Mais l'interdiction du recrutement des homosexuels dans les agences de renseignement pour raisons de sécurité a subsisté "à cause de l'idée erronée qu'elles seraient plus susceptibles d'être soumises au chantage que des personnes hétérosexuelles", rappelle Richard Moore.

"Des personnes engagées, talentueuses, soucieuses de l'intérêt public ont vu leur carrière et leur vie gâchées, parce qu'on leur a objecté qu'être LGBT+ était incompatible avec la profession du renseignement", a-t-il ajouté. "A cause de cette politique", d'autres "ont vu leurs rêves d'intégrer le MI6 anéantis". "Aujourd'hui, je présente mes excuses au nom du MI6 pour la manière dont nos collègues LGBT+ et nos concitoyens ont été traités", a-t-il poursuivi, exprimant ses regrets à "ceux dont la vie a été affectée".

Ces excuses interviennent trois jours après que le ministère britannique de la Défense a annoncé que les anciens militaires qui ont été renvoyés de l'armée en raison de leur orientation sexuelle ou identité de genre pourraient désormais récupérer leurs médailles perdues.

Rédaction avec AFP


> PUBLICITE <


 
  
  L'Actu
 
 
  
Turquie
Le transfert en France de Fabien Azoulay examiné selon la procédure habituelle, selon l'ambassade
 

Le transfert vers la France de Fabien Azoulay, un homosexuel de confession juive, victime selon ses avocats de "violences aggravées" dans une prison turque, est examiné "au même niveau de priorité" que les demandes similaires concernant d'autres détenus, a indiqué jeudi l'ambassade de Turquie à Paris.
 
 
 
 
  
GPA à l'étranger
Nées d'une mère porteuse, les filles d'un couple gay bloquées en Afrique du Sud
 

Rien ne semble perturber les siestes et les biberons de Maya et Paula, un mois, dans cette paisible maison de Johannesburg. Pourtant, filles d'un couple gay de Namibie et nées d'une mère porteuse sud-africaine, la question de leur citoyenneté agite.
 
 
 
 
  
Europe
La Bulgarie sommée de fournir un document de voyage au bébé apatride de lesbiennes
 

La Bulgarie, qui refuse d'accorder la nationalité à la fillette apatride d'un couple lesbien, doit lui fournir un document faisant mention de ses deux parents pour lui permettre de voyager, a estimé jeudi l'avocate générale de la Cour de justice de l'UE.
 
 
 
 
  
Elections régionales
Tentative d'effacement des positions anti-mariage gay de Valérie Pécresse sur sa page Wikipédia
 

La proximité des élections régionales donnent lieu à quelques manoeuvres. Ainsi Des partisans de Valérie Pécresse ont tenté d'effacer ses prises de positions anciennes anti-mariage gay sur sa page Wikipédia.
 
 
 
 
  
Etats-Unis
Un ancien candidat de la téléréalité The Bachelor révèle son homosexualité
 

Colton Underwood, ancien candidat de l'émission de téléréalité américaine "The Bachelor, où un célibataire se prête au jeu de la séduction avec un groupe de prétendantes en vue d'une hypothétique demande en mariage, a révélé mercredi être homosexuel.
 
 
 
 
  
Paris
L'Inter-LGBT demande l'abandon du projet de place dédiée à Claude Goasguen
 

L’Inter-LGBT s’insurge contre la décision de la mairie de Paris de dédier une place de la capitale à la mémoire de Claude Goasguen, ancien élu parisien notoirement homophobe. Elle demande l'abandon de ce projet à Anne Hidalgo au nom de la cohérence politique.
 
 
 
 
  
Cameroun
Au moins 24 arrestations ou abus sur des personnes soupçonnées d'homosexualité
 

Les forces de sécurité camerounaises ont arbitrairement arrêté, battu ou menacé au moins 24 personnes soupçonnées d'homosexualité ou pour non-conformité de genre, depuis février 2021, a indiqué mercredi Human Rights Watch (HRW) dans un communiqué.
 
 
 
 
  
Diplomatie
Les droits des LGBT en Russie et Tchétchénie oubliés du futur sommet Biden-Poutine ?
 

L'annonce d'un sommet Poutine-Biden n'auguren rien de bon quant à la question des droits des personnes LGBT en Russie ou en Tchétchénie que le Kremlin n'entend pas inscrire au programme de la rencontre. 
 
 
 
 
  
Algérie / Hirak
Manifestation de soutien à des militants accusant la police du viol d'un mineur
 

Une manifestation du Hirak a apporté son soutien à quatre militants écroués après la diffusion sur les réseaux sociaux d'une vidéo d'un mineur de 15 ans accusant des policiers d'"attouchements sexuels" après son arrestation lors d'une précédente marche de protestation à Alger.
 
 
 
 
  
Donnés personnelles
Le Conseil d'Etat remet partiellement en cause l'application GendNotes des gendarmes
 

Le Conseil d'Etat a partiellement remis en cause mardi le fichier controversé de la gendarmerie "GendNotes", en dénonçant les risques de dérive et de détournement des données collectées par cette application, mais a refusé d'annuler le décret autorisant sa création.
 
 
   
  e-llico 
   

Voir la version classique du site